image001.jpg

 

Chapitre 9

Conception de rŽseaux de fibre optique

 

 

Objectifs : Dans ce chapitre, vous devriez apprendre :

Ce quĠimplique la conception dĠun rŽseau ˆ fibre optique

Ce quĠun concepteur doit savoir

Comment dŽvelopper un projet, de lĠidŽe ˆ lĠinstallation

Comment choisir les Žquipements et composants pour le rŽseau

Comment crŽer un budget de perte pour le projet

Comment planifier et effectuer une installation

 

 

QuĠest-ce que la conception de rŽseaux de fibre optique ?

 

La conception (Ç design È) dĠun rŽseau ˆ fibres optiques dŽsigne les procŽdŽs spŽcialisŽs menant ˆ lĠinstallation et ˆ lĠexploitation rŽussies dĠun rŽseau de fibres optiques. Elle consiste ˆ dŽterminer le(s) type(s) de systme(s) de communication qui sera/ont mis en Ïuvre sur le rŽseau, la disposition gŽographique (rŽseau local, campus, rŽseau extŽrieur, etc.), lĠŽquipement de transmission nŽcessaire et le rŽseau de fibre optique sur lequel il fonctionnera. Concevoir un rŽseau de fibre optique en gŽnŽral exige Žgalement lĠinterfaage avec dĠautres rŽseaux qui peuvent tre connectŽs sur un c‰blage de cuivre et sans fil.

Les ŽlŽments ˆ considŽrer ensuite sont les exigences pour les permis, les servitudes, autorisations et inspections. Une fois que nous en arrivons ˆ ce stade, nous pouvons considŽrer le choix, le placement, les pratiques dĠinstallation, les essais et le Ç troubleshooting È des composants ainsi que lĠinstallation et le dŽmarrage des Žquipements du rŽseau. Enfin, nous devons tenir compte de la documentation, lĠentretien et la planification pour la rŽparation en cas de panne future.

La conception du rŽseau doit prŽcŽder non seulement lĠinstallation elle-mme, mais elle doit tre terminŽe compltement pour estimer le cožt du projet et, pour lĠentrepreneur, faire une offre sur le travail. La conception affecte non seulement les aspects techniques de lĠinstallation, mais aussi les aspects commerciaux.

 

Travailler avec les autres

Concevoir un rŽseau implique de travailler avec dĠautres personnes impliquŽes dans le projet, au-delˆ mme du client. Ceux-ci peuvent inclure les ingŽnieurs rŽseau, gŽnŽralement des dŽpartements de TI (technologies de lĠinformation), les architectes et les ingŽnieurs qui supervisent un grand projet et les entrepreneurs impliquŽs dans la construction des projets. DĠautres groupes tels que des ingŽnieurs ou designers impliquŽs dans diffŽrents aspects ayant trait ˆ la conception dĠun projet comme les architectes des systmes de sŽcuritŽ, de TVCA ou industriels ou des designers spŽcialisŽs en c‰blage de rŽseaux locaux peuvent aussi tre chargŽs de contr™ler les diffŽrentes parties dĠun projet qui incluent la conception et lĠinstallation de c‰blages et systmes de fibres optiques. Mme des dŽpartements de gestion non-technique de lĠentreprise peuvent tre impliquŽes lorsquĠon souhaite que des parties du systme soient visibles aux visiteurs.

 

Qualifications des concepteurs de rŽseaux de fibre optique

Les concepteurs/designers doivent avoir une connaissance approfondie des systmes et composants de fibres optiques et des processus dĠinstallation ainsi que toutes les normes applicables, les codes et toutes les autres rŽglementations locales. Ils doivent Žgalement se familiariser avec la plupart des technologies de tŽlŽcommunication (c‰blŽ ou sans fil), Žtudes de site, politiques, codes et normes locales, et savoir o trouver des experts dans ces domaines quand de lĠaide est nŽcessaire. Evidemment, le concepteur de rŽseaux de fibre optique doit tre familiarisŽ avec les systmes dĠalimentation Žlectrique, puisque le matŽriel Žlectronique doit recevoir une haute qualitŽ dĠalimentation sans interruption ˆ chaque emplacement. Et sĠils travaillent pour un entrepreneur, lĠestimation du budget est une question trs importante, car cĠest lˆ quĠun profit ou une perte peuvent tre dŽterminŽs !

Les personnes impliquŽes dans la conception dĠun projet de fibre optique devraient avoir, au prŽalable, un background dans la fibre optique, comme avoir terminŽ un cours de certification CFOT de la FOA, et pourraient avoir une autre formation spŽcialisŽe dans le design dĠinstallations de c‰bles et/ou dĠinstallations Žlectriques. Il est Žgalement trs important de savoir comment trouver des informations dŽtaillŽes, la plupart du temps sur le web, sur les produits, les normes, les codes et, pour les rŽseaux OSP, comment utiliser les services de cartographie en ligne comme Google Maps. De lĠexpŽrience avec les systmes de CAO (conception assistŽe par ordinateur) est un plus indŽniable.

 

ConsidŽrez dĠabord le systme de communication

Avant de pouvoir commencer ˆ concevoir une installation de c‰bles de fibre optique, il faut Žtablir avec lĠutilisateur final ou le propriŽtaire du rŽseau o le rŽseau sera construit et quels sont les signaux de communication quĠil transportera. La plupart des entrepreneurs sont familiers avec les rŽseaux locaux, o les rŽseaux informatiques (LAN) et les systmes de sŽcuritŽ utilisent des systmes de c‰blage structurŽs construits autour de normes de lĠindustrie bien dŽfinis. Ds que le c‰blage sort dĠun b‰timent, mme pour des liaisons courtes par exemple dans un campus ou dans rŽseau mŽtropolitain, les exigences pour les types de fibres et de c‰bles changent. Les liaisons longue distance pour les rŽseaux de tŽlŽcommunications, la TVCA ou les services publics ont dĠautres exigences plus strictes, nŽcessaires pour soutenir des liaisons ˆ des vitesses plus ŽlevŽes, qui doivent tre considŽrŽes.

Mais tandis que lĠentrepreneur considre gŽnŽralement les exigences de c‰blage en premier lieu, la conception rŽelle commence avec les exigences du systme de communication Žtablies par lĠutilisateur final. Il faut dĠabord examiner les types dĠappareils requis pour les systmes de communication, la vitesse du rŽseau et les distances ˆ parcourir avant dĠenvisager quoi que ce soit liŽ ˆ lĠinstallation de c‰bles. Le matŽriel de communication permettra de dŽterminer si la fibre est nŽcessaire ou prŽfŽrable et quel type de fibre est requis.

 

RŽseaux locaux

Les systmes de c‰bles de rŽseaux locaux sont conus pour porter des rŽseaux informatiques basŽs sur Ethernet qui peuvent fonctionner ˆ des vitesses allant de 10 mŽgabits par seconde ˆ 10 gigabits par seconde. DĠautres systmes peuvent supporter des systmes de sŽcuritŽ avec de la vidŽo numŽrique ou analogique, des alarmes pŽrimŽtriques ou des systmes dĠentrŽe, qui sont gŽnŽralement ˆ basse vitesse, au moins en ce qui concerne la fibre. Les systmes tŽlŽphoniques locaux peuvent tre installŽs sur des c‰bles traditionnels ˆ paires torsadŽes ou, comme cĠest de plus en plus en usage, utiliser un c‰blage LAN avec la technologie de voix sur IP (VoIP).

Les rŽseaux locaux sont gŽnŽralement courts, souvent infŽrieurs aux 100 mtres (environ 330 pieds) utilisŽs comme limite pour les systmes de c‰blage structurŽ standardisŽes qui permettent le c‰blage de cuivre ˆ paire torsadŽe ou de fibre optique, avec des rŽseaux fŽdŽrateurs sur les rŽseaux de campus utilisŽs dans des complexes industriels ou des institutions pouvant atteindre 500 m ou plus, nŽcessitant de la fibre optique.

Les rŽseaux locaux fonctionnent gŽnŽralement sur ​​fibre multimode. Les systmes multimodes sont moins cožteux que les systmes monomodes, non pas parce que la fibre est moins chre (ce nĠest pas le cas), ni parce que le c‰ble est moins cher (ce nĠest pas le cas non plus), mais parce que le cÏur plus large de la fibre multimode permet lĠutilisation de sources LED ou VCSEL, moins chres, dans les Žmetteurs, ce qui rend lĠŽlectronique beaucoup plus Žconomique. Les concepteurs astucieux et les utilisateurs finaux incluent souvent des fibres multimode et monomode dans leurs c‰bles de rŽseau fŽdŽrateur (c‰bles dits hybrides), puisque les fibres monomodes sont trs bon marchŽ et offrent une capacitŽ pratiquement illimitŽe pour le dŽveloppement des systmes.

 

RŽseaux extŽrieurs

Les rŽseaux tŽlŽphoniques sont principalement des rŽseaux extŽrieurs (Ç OSP È) : ils connectent des b‰timents sur des distances pouvant aller de quelques centaines de mtres ˆ des centaines ou des milliers de kilomtres. Les dŽbits de donnŽes pour les tŽlŽcommunications sont gŽnŽralement de 2,5 ˆ 10 gigabits par seconde, et ce ˆ lĠaide de lasers de trs haute puissance qui fonctionnent exclusivement sur ​​les fibres monomodes. Le grand dŽveloppement des tŽlŽcommunications amne en ce moment la fibre directement aux b‰timents commerciaux ou aux domiciles, Žtant donnŽ que les signaux sont maintenant trop rapides pour les c‰bles ˆ paires torsadŽes en cuivre traditionnels.

La TVCA utilise Žgalement des fibres monomodes avec des systmes qui sont soit de type hybride fibre optique - c‰ble coaxial (HFC) ou numŽrique, o le rŽseau fŽdŽrateur est sur fibre et la connexion au domicile est sur ​​c‰ble coaxial. Le coaxial fonctionne toujours pour la TVCA, car il a une trs grande largeur de bande lui-mme. Certains fournisseurs de tŽlŽvision par c‰ble ont discutŽ ou mme essayŽ la fibre jusquĠau domicile (FTTH), mais nĠont pas constater, au niveau Žconomique, un attrait suffisant pour lĠinstant.

Outre les tŽlŽcommunications et la TVCA, il y a beaucoup dĠautres applications OSP de fibres. Les autoroutes intelligentes sont parsemŽes de camŽras de sŽcuritŽ et de signaux/panneaux connectŽs sur fibre. Les systmes de surveillance et de sŽcuritŽ dans les grands b‰timents tels que les aŽroports, les Ždifices gouvernementaux et commerciaux, les casinos, etc., sont gŽnŽralement connectŽs ˆ la fibre en raison des longues distances ˆ parcourir. Comme dĠautres rŽseaux, les applications de rŽseaux locaux sont gŽnŽralement multimode alors que lĠOSP est monomode afin de permettre des liaisons plus longues.

Les rŽseaux mŽtropolitains, propriŽtŽs des villes et exploitŽs par elles, peuvent contenir une variŽtŽ de trafic, y compris des camŽras de surveillance, services dĠurgence, systmes Žducatifs, le tŽlŽphone, le sans fil, la sŽcuritŽ, le contr™le et la surveillance du trafic et parfois mme du trafic pour des intŽrts commerciaux en utilisant de la bande passante louŽe sur des fibres noires ou appartenant ˆ la ville. Cependant, puisque la plupart est conue pour supporter les liaisons plus longues que celles propres aux rŽseaux locaux ou aux applications de campus, la fibre monomode est la prŽfŽrŽe.

Pour tous, sauf les applications de rŽseaux locaux, la fibre est le moyen de communication de choix : ses capacitŽs supŽrieures de distance et de bande passante, en font soit la seule option, soit une possibilitŽ beaucoup moins chre que le cuivre ou le sans fil. Il nĠy a quĠˆ lĠintŽrieur des b‰timents quĠil faille faire un choix, et ce choix est influencŽ par lĠŽconomie, lĠarchitecture du rŽseau et la tradition de lĠutilisation de cuivre ˆ lĠintŽrieur des b‰timents. Ci-dessous, nous allons examiner le choix fibre/cuivre/sans fil plus en dŽtail.

 

Cuivre, fibre ou sans fil ?

Alors que les controverses sur Ç quelle est la meilleure option : cuivre, fibre ou sans fil ? È ont animŽ les discussions de c‰blage durant des dŽcennies, elles perdent de plus en plus leur intŽrt. La technologie des communications et le marchŽ des utilisateurs finaux, semble-t-il, ont dŽjˆ pris les dŽcisions qui gŽnŽralement imposent les supports et de nombreux rŽseaux combinent les trois. Les concepteurs de rŽseaux c‰blŽs, en particulier pour les rŽseaux de fibre optique, et leurs clients, ont gŽnŽralement une t‰che assez facile aujourdĠhui lorsquĠil sĠagit de dŽcider quels supports utiliser une fois que les systmes de communication sont choisis.

 

Longue distance et rŽseaux extŽrieurs

A part les systmes de tŽlŽcoms qui utilisent encore le cuivre pour le raccordement final au domicile, pratiquement tous les c‰bles dans les systmes tŽlŽphoniques sont en fibre optique. Les entreprises de c‰blodistribution utilisent un c‰ble coaxial ˆ haute performance dans la maison, mais elles le connectent ˆ un rŽseau fŽdŽrateur de fibre optique. Le rŽseau fŽdŽrateur de lĠInternet est compltement en fibre. La plupart des b‰timents commerciaux dans les zones ˆ forte densitŽ de population ont des connexions en fibre optique directes de leurs fournisseurs de communications. Les villes utilisent la fibre monomode pour connecter les b‰timents municipaux, les camŽras de surveillance, les feux de circulation et offrent parfois des liaisons commerciales et rŽsidentielles, le tout sur fibre monomode. Mme les antennes de tŽlŽphonie mobile le long des routes et sur ​​les immeubles de grande hauteur ont gŽnŽralement des connexions en fibre. Les rŽgions ŽloignŽes comme lĠAfrique centrale dŽpendent de communications par satellite vu que les c‰bles sont trop chers pour parcourir de si longues distances pour les petites quantitŽs de trafic concernŽes.

La conception dĠapplications de longue distance ou de rŽseaux extŽrieurs implique gŽnŽralement le choix c‰blage contenant de la fibre monomode (Ç SM È) de prŽfŽrence ˆ tout autre support. La plupart de ces systmes sont conus pour tre utilisŽs sur des distances et des vitesses qui rendent incontournable lĠutilisation de la fibre monomode. Dans certains cas spŽcifiques, dĠautres options peuvent tre plus rentables, par exemple si une entreprise dispose de deux b‰timents, lĠun dĠun c™tŽ dĠune route et lĠautre de lĠautre, un rŽseau sans fil optique de ligne de vue ou radio peut tre plus facile ˆ utiliser car il a un moindre cožt dĠinstallation et il est plus facile dĠobtenir les permis nŽcessaires.

 

RŽseaux locaux

Les c‰blages locaux sont ceux autour desquels les discussions sans fil/fibre/cuivre se concentrent. Un sicle et demi dĠexpŽrience dans les communications par c‰blage de cuivre donne ˆ la plupart des utilisateurs une familiaritŽ avec le cuivre qui les rend sceptique par rapport ˆ tous les autres supports. Et dans de nombreux cas, le cuivre sĠest rŽvŽlŽ tre un choix valide. La plupart des systmes de gestion des b‰timents utilisent le c‰blage en cuivre propriŽtaire pour, par exemple, le c‰blage du thermostat et les systmes de haut-parleurs dĠappel/de recherche de personnes. Les systmes de surveillance de sŽcuritŽ et dĠentrŽe, certainement ceux ˆ moindre cožt, dŽpendent encore du c‰ble coaxial en cuivre, bien que des installations de haute sŽcuritŽ comme les installations gouvernementales et militaires paient souvent la diffŽrence pour avoir la sŽcuritŽ supplŽmentaire que reprŽsente la fibre.

Les systmes de surveillance sont de plus en plus rŽpandus dans les b‰timents, en particulier dans les enceintes gouvernementales ou bancaires ainsi que dans dĠautres b‰timents qui sont considŽrŽs comme exposŽs ˆ des risques quant ˆ leur sŽcuritŽ. Alors que les connexions coaxiales sont courantes dans les liaisons courtes et que les dŽfenseurs du c‰blage structurŽ affirment que vous pouvez faire fonctionner des camŽras sur de courtes distances au moyen de c‰bles UPT Cat 5E ou Cat 6 comme les rŽseaux informatiques, la fibre est nŽanmoins devenue un choix beaucoup plus commun. En plus dĠoffrir une flexibilitŽ majeure quant au placement de la camŽra en raison de sa capacitŽ sur la distance, le c‰blage de fibre optique est beaucoup plus petit et lŽger, ce qui permet une installation plus facile, en particulier dans les installations plus anciennes comme les aŽroports ou les grands b‰timents qui peuvent avoir des espaces disponibles dŽjˆ remplis avec de nombreuses gŽnŽrations de c‰blages en cuivre.

Le c‰blage LAN est souvent peru comme le grand champ de bataille o luttent la fibre et le cuivre, mais la bataille est terminŽe pour de nombreux utilisateurs. LĠutilisateur du rŽseau, assis autrefois devant son Žcran dĠordinateur, ˆ son bureau, avec les cordons de raccordement de son ordinateur connectŽs au rŽseau de lĠentreprise et un tŽlŽphone connectŽ par un autre c‰ble, devient une relique du passŽ. Les gens veulent maintenant tre mobiles. Pratiquement tout le monde utilise un ordinateur portable, ˆ lĠexception des postes de travail des ingŽnieurs ou des graphistes, et la plupart dĠentre eux ont un ordinateur portable comme deuxime ordinateur pour le transporter, comme tout le monde, ˆ des rŽunions o tout le monde apporte son ordinateur portable et se connecte sur le WiFi. Quand pour la dernire fois tes-vous allŽ ˆ une rŽunion o vous pouviez vous connecter avec un c‰ble ?

Outre les ordinateurs portables sur le WiFi, les gens utilisent leur Blackberry et iPhone pour les communications sans fil. Certains nouveaux appareils, comme lĠiPhone, permettent la navigation Web avec une connexion soit sur le rŽseau cellulaire, soit sur un rŽseau WiFi. Certains tŽlŽphones mobiles sont des appareils de VoIP portables qui se connectent via WiFi pour effectuer des appels tŽlŽphoniques. Alors que le WiFi a eu quelques problmes de croissance et des amŽliorations continuelles, ˆ partir de la norme 802.11n il est devenu plus fiable et offre ce qui semble tre une bande passante suffisante pour la plupart des utilisateurs.

Le dŽsir de mobilitŽ, ainsi que lĠexpansion des services connectŽs, semble conduire ˆ un nouveau type de rŽseaux dĠentreprise. Des rŽseaux fŽdŽrateurs de fibre optique avec du cuivre jusquĠau bureau o les gens veulent des connexions directes et de multiples points dĠaccs sans fil, plus que ce qui Žtait commun dans le passŽ, pour une couverture complte et le maintien dĠun nombre raisonnable dĠutilisateurs par point dĠaccs est la nouvelle norme pour les rŽseaux dĠentreprise.

QuĠen est-il de la fibre jusquĠau bureau ? Les utilisateurs progressifs peuvent opter pour le FTTD (Ç fiber to the desk È, fibre jusquĠau bureau), Žtant donnŽ quĠun rŽseau de fibre complet peut tre une solution trs rentable, en annulant la nŽcessitŽ des salles de tŽlŽcommunications pleines de commutateurs, avec des planchers et des alimentations optimisŽs pour la qualitŽ des donnŽes, ainsi que la climatisation toute lĠannŽe. Les utilisateurs massifs, tels que les ingŽnieurs, les designers et les animateurs graphiques peuvent utiliser la bande passante disponible avec la FTTD. DĠautres optent pour un systme de zone, avec de la fibre jusquĠˆ des commutateurs locaux ˆ petite Žchelle, assez proches des utilisateurs pour que ceux qui veulent une connectivitŽ par c‰ble au lieu du sans fil puissent se brancher avec un court cordon de raccordement.

CĠest le travail du concepteur que de comprendre non seulement la technologie des c‰blages de communication, mais aussi les technologies de communication, et de se tenir au courant des derniers dŽveloppements, son seulement dans la technologie, mais aussi les applications de ces deux domaines.

 

LĠutilisation des normes de c‰blage

De nombreux documents relatifs ˆ la conception dĠinstallations de c‰bles se centrent sur les normes de lĠindustrie pour les systmes de communication et les installations de c‰bles. Il est important de comprendre pourquoi et par qui ces normes sont Žcrites. Ces normes sont rŽdigŽes par des fabricants de produits pour les fabricants, pas pour les utilisateurs ou les installateurs. Comme un membre dĠun des comitŽs de normalisation lĠa dit un jour, les normes sont Ç le fait dĠun commun accord sur des spŽcifications de dŽveloppement de produits È. Elles assurent que les produits de diffŽrents fabricants fonctionnent bien ensemble. Le principal objectif des normes nĠest pas dĠinformer les installateurs ou les utilisateurs finaux – cĠest le travail des fabricants de produits conformes aux normes.

O pouvez-vous vous renseigner sur les normes pertinentes ? Acheter les documents normatifs cožteux nĠest gŽnŽralement pas le moyen dĠen savoir plus ˆ leur sujet. Les fabricants qui ont Žcrit les normes et construisent des produits conformes ˆ celles-ci fournissent le matŽriel nŽcessaire pour informer vous et vos clients. Pratiquement tous les fabricants de c‰blage ont une section ˆ la fin de leur catalogue ou sur leur site qui explique les normes pertinentes. Ces donnŽes vous disent ˆ quoi les systmes devraient ressembler, quels composants sont utilisŽs pour les construire et comment ils doivent tre testŽs. Il nĠy a pas de meilleur endroit que le catalogue dĠun fournisseur ou un fichier tŽlŽchargŽ depuis son site Web pour apprendre ce que vous devez savoir sur les normes.

 

 

Choisir lĠŽquipement de transmission

 

 

 

Le choix de lĠŽquipement de transmission est la prochaine Žtape dans la conception dĠun rŽseau de fibres optiques. Cette Žtape sera gŽnŽralement une entreprise de coopŽration impliquant le client, qui sait quels types de donnŽes il a besoin de communiquer, le concepteur, lĠinstallateur et les fabricants de matŽriel de transmission. Les Žquipements de transmission et lĠinstallation des c‰bles sont Žtroitement liŽs entre eux. La distance et la bande passante aideront ˆ dŽterminer le type de fibre nŽcessaire et ceci dŽcidera des interfaces optiques pour lĠinstallation des c‰bles. La facilitŽ du choix de lĠŽquipement peut dŽpendre du type de matŽriel de communication nŽcessaire.

Les entreprises de tŽlŽcommunications font un usage normalisŽ de la fibre optique depuis 30 ans maintenant et elles ont beaucoup dĠexpŽrience dans la construction et lĠinstallation de ce matŽriel. Comme la plupart des Žquipements de tŽlŽcommunications utilise les conventions de lĠindustrie, vous pouvez gŽnŽralement trouver des Žquipements pour la transmission de tŽlŽcommunications qui seront disponible pour les liaisons courtes (rŽseaux mŽtropolitains en gŽnŽral, peut-tre jusquĠˆ 20 ou 30 km), longue distance voire vraiment longue distance comme des trajets sous-marins. Tous fonctionnent sur fibre monomode, mais peuvent rŽclamer diffŽrents types de monomode.

Les courtes liaisons de tŽlŽcommunications utilisent des lasers ˆ 1310 nm sur de la fibre monomode normale, souvent dŽsignŽe comme fibre G.652, sa norme internationale. Les liaisons plus longues ​​utilisent une fibre ˆ dispersion dŽcalŽe optimisŽe pour fonctionner avec des lasers ˆ 1550 nm (fibre G.652). Pour la plupart des applications, une de ces deux fibres sera utilisŽe. La majoritŽ des entreprises dĠŽquipement de tŽlŽcommunications offre les deux options.

La majeure partie des liens de tŽlŽvision par c‰ble se base sur des systmes AM (analogiques) basŽs sur des lasers spŽciaux appelŽs lasers ˆ rŽtroaction distribuŽe hautement linŽaire (DFB) qui utilisent soit du 1310 nm ou du 1550 nm et fonctionnent sur des fibres monomodes normales. Comme la TVCA est en train de passer ˆ la transmission numŽrique, une technologie plus similaire ˆ celle des tŽlŽcommunications, qui sont dŽjˆ compltement numŽriques, va tre utilisŽe.

Les choix deviennent plus complexes quand il sĠagit de donnŽes et de systme de surveillance par tŽlŽvision ˆ circuit fermŽ (TVCC) parce que les applications sont si variŽes et les normes peuvent ne pas exister. En outre, lĠŽquipement peut ne pas tre disponible avec des options de transmission ˆ fibre optique, nŽcessitant une transformation de ports de cuivre ˆ la fibre en utilisant des dispositifs appelŽs convertisseurs de support.

Dans les rŽseaux informatiques, les normes Ethernet, crŽŽes par le comitŽ IEEE 802.3, sont entirement normalisŽes. Vous pouvez consulter les normes et voir dans quelle mesure chaque option dĠŽquipement peut transmettre sur diffŽrents types de fibres pour choisir celui qui rŽpond ˆ vos besoins. La plupart des Žquipements de rŽseau comme les commutateurs ou les routeurs sont disponibles avec des interfaces de fibre optique en option, mais les ordinateurs nĠont gŽnŽralement que des interfaces de cuivre UTP qui requirent des convertisseurs de support. Une recherche sur Internet pour des Ç convertisseurs de supports pour fibre optique È vous donnera des dizaines de sources pour ces appareils peu cožteux. Les convertisseurs de support permettront Žgalement de choisir le support adaptŽ pour lĠapplication que recherche votre client, permettant une utilisation avec de la fibre optique multimode ou monomode et peuvent mme offrir des options dĠŽmetteurs-rŽcepteurs pour la distance qui doit tre couverte par la liaison.

Les systmes de vidŽosurveillance (TVCC) sont une application similaire. Plus de camŽras ont maintenant, intŽgrŽes, des interfaces pour la fibre, vu que tant de systmes de vidŽosurveillance se trouvent dans des endroits comme des grands b‰timents, des aŽroports, des zones o les distances dŽpassent la capacitŽ de transmission du coaxial. Dans le cas contraire, des convertisseurs de supports vidŽo, gŽnŽralement disponibles chez les mmes fournisseurs que les convertisseurs de support Ethernet, peuvent tre trouvŽs facilement et sont, eux aussi, peu onŽreux. Encore une fois, choisissez des convertisseurs qui rŽpondent aux exigences de liaisons dŽfinies par lĠapplication du client ; dans le cas de la vidŽo, celle-ci comprend non seulement la distance, mais aussi des fonctions, Žtant donnŽ que certains liens vidŽo transportent des signaux de commande ˆ la camŽra pour des panoramiques, zooms et mouvements verticaux, en plus du retour vidŽo vers un central.

QuĠen est-il des liaisons de donnŽes industrielles ? De nombreuses usines utilisent de la fibre optique pour son immunitŽ aux interfŽrences ŽlectromagnŽtiques. Mais les liaisons industrielles peuvent utiliser des moyens propres pour envoyer des donnŽes converties ˆ partir de vieilles normes de cuivre comme la RS-232, lĠancienne interface de sŽrie autrefois disponible sur tous les PC, la norme SCADA, populaire dans lĠindustrie des services ou mme de simples fermetures de relais. Beaucoup dĠentreprises qui construisent ces liaisons de contr™le offrent elles-mmes des interfaces ˆ fibres optiques en rŽponse aux demandes des clients. Certains de ces liaisons sont disponibles depuis des dŽcennies, les applications industrielles ont ŽtŽ parmi les premiers utilisateurs de rŽseaux locaux  de fibre optique, avant 1980.

Quelle que soit lĠapplication, il est important pour lĠutilisateur final et lĠentrepreneur de c‰blage de discuter de lĠapplication rŽelle avec le fabricant de matŽriel de transmission pour garantir lĠobtention de lĠŽquipement appropriŽ. Alors que les applications de tŽlŽcommunications et de c‰blodistribution prŽsentent des solutions toutes faites et les donnŽes (Ethernet) sont couvertes par des normes, notre expŽrience nous indique que tous les fabricants ne dŽtaillent pas les spŽcifications de leurs produits exactement de la mme faon.

Une entreprise dans le marchŽ industriel proposait une quinzaine de produits de fibres optiques diffŽrents, principalement des convertisseurs de support pour leurs Žquipements de contr™le. Cependant, ces quinze produits ont ŽtŽ conus au moins par une douzaine dĠingŽnieurs diffŽrents – et tous ne connaissaient pas la fibre optique et en particulier son jargon et ses spŽcifications. En consŽquence, il Žtait impossible de comparer ces produits pour faire un choix ou les intŽgrer dans la conception dĠun rŽseau sur la base de leurs spŽcifications. JusquĠˆ ce que leurs ingŽnieurs de conception, de vente et dĠapplications ont ŽtŽ formŽs ˆ la fibre optique et que des lignes directrices ont ŽtŽ crŽŽes pour les applications des produits, ils ont souffert de problmes continuels dans lĠapplication pour le client.

La seule faon de vous assurer que vous choisissez lĠŽquipement de transmission appropriŽ est dĠtre absolument certain que le client et le fournisseur dĠŽquipement – et vous – communiquez clairement sur ce que vous envisagez de faire.

 

Planifier le trajet

 

Aprs avoir dŽcidŽ dĠutiliser la fibre optique et aprs avoir choisi lĠŽquipement appropriŽ pour lĠapplication en question, il est temps de dŽterminer exactement o seront installŽs les c‰bles et le matŽriel. Une chose ˆ retenir – chaque installation sera unique. Le placement rŽel de lĠinstallation de c‰bles sera dŽterminŽ par les configurations  physiques le long du parcours, les lois ou codes de construction locaux et les autres personnes impliquŽes dans le projet. Comme dĠhabitude, les installations de rŽseaux locaux et extŽrieurs sont diffŽrentes donc nous allons les examiner sŽparŽment.

Les rŽseaux locaux et les installations de campus peuvent tre plus simple puisque lĠaire physique est plus restreinte et les options moins nombreuses. Commencez avec une bonne sŽrie de plans architecturaux et, si possible, contactez lĠarchitecte, le constructeur et/ou le gŽrant de lĠimmeuble. Avoir accs ˆ eux signifie que vous avez quelquĠun ˆ qui demander des informations et des conseils. Si tout va bien, les plans sont disponibles sous forme de fichiers CAO, de telle sorte que vous pouvez en avoir une copie pour faire le dessin du c‰blage du rŽseau sur votre ordinateur, ce qui vous donne la possibilitŽ de peaufiner et documenter la conception beaucoup plus facilement.

Si le b‰timent est encore dans sa phase de conception, vous pouvez avoir la possibilitŽ de fournir des donnŽes sur les besoins de lĠinstallation de c‰bles. IdŽalement, cela signifie que vous pouvez influencer lĠemplacement des pices dĠŽquipement, le routage des chemins de c‰bles et des conduits, la disponibilitŽ de lĠŽnergie conditionnŽe adŽquate et des planchers de donnŽes sŽparŽs, une climatisation suffisante ainsi que dĠautres besoins du rŽseau. Pour les b‰timents prŽexistants, les plans architecturaux dŽtaillŽs vous permettront de dŽfinir un chemin de c‰blage et lĠemplacement des Žquipements du rŽseau pour Žviter les obstacles qui inŽvitablement se prŽsenteront.

Les installations de c‰blage en rŽseau extŽrieur (Ç OSP È) varient ŽnormŽment en fonction de lĠitinŽraire que le c‰ble doit emprunter. LĠitinŽraire peut franchir de grandes longueurs de champs libre, courir le long des routes rurales ou urbaines asphaltŽes, traverser des carrefours, des ravins, des rivires ou des lacs, ou, plus probablement, une combinaison de tous ces ŽlŽments. Ceci pour requŽrir des c‰bles enterrŽs, des c‰bles aŽriens ou des c‰bles sous-marins. Le c‰ble peut tre tirŽ dans un conduit, conduit interne (Ç innerduct È) ou directement en terre, les c‰bles aŽriens peuvent tre autoportants ou arrimŽs ˆ un messager. Les distances plus longues traversent le plus souvent de lĠeau, de sorte que le c‰ble peut tre submergŽ ou arrimŽ sur un pont avec dĠautres c‰bles.

 

Visites du site

Et ds que possible, vous devez visiter le site ou lĠitinŽraire o le rŽseau sera installŽ. Chaque mtre des parcours de rŽseaux extŽrieurs doit tre parcouru ˆ pied ou en voiture de faon ˆ dŽterminer les meilleures options pour le placement de c‰bles, les obstacles ˆ Žviter ou ˆ surmonter, et pour dŽfinir quelles entitŽs locales peuvent avoir leur mot ˆ dire sur le routage. Il arrive souvent que des villes ou dĠautres autoritŽs puissent vous indiquer des conduits disponibles ou des rgles sur lĠutilisation de poteaux de services publics qui peuvent vous Žpargner du temps et des efforts de conception.

Pour les installations ˆ lĠintŽrieur de b‰timents existants, vous devez inspecter toutes les zones pour tre absolument certain que vous savez ˆ quoi le b‰timent ressemble vraiment et puis annotez vos plans pour reflŽter la rŽalitŽ, en particulier tous les obstacles ˆ lĠexŽcution de c‰blage ainsi que le matŽriel et les murs exigeant des coupe-feu qui ne sont pas sur les plans. Prenez des photos si vous le pouvez. Pour les b‰timents en cours de construction, une visite du site est toujours une bonne idŽe, juste pour avoir une idŽe de comment sera la structure finale et pour apprendre ˆ conna”tre les chefs de projet sur la construction avec lesquels vous allez travailler. Ils peuvent tre la meilleure source dĠinformation sur les autoritŽs locales qui sont inspecteront votre travail et ce quĠils attendent.

 

 

Avec toutes ces options sur les installations en rŽseau extŽrieur, par o allez-vous commencer ? Avec une bonne carte. Pas seulement une feuille de route ou une carte topographique, mais des images satellites superposŽes aux routes, comme Ç Google Maps È peut en fournir, ce qui est beaucoup mieux. La  crŽation dĠune feuille de route est la premire Žtape, en notant les autres services publics le long de lĠitinŽraire sur la carte, et en vŽrifiant auprs de groupes qui documentent les services existants afin dĠŽviter dĠendommager les tuyaux et les c‰bles installŽs.

Une fois que vous avez annotŽ vos cartes, le vrai Ç fun È commence : dŽcouvrir de qui vous devez obtenir la permission pour exŽcuter votre c‰blage. Les installations en rŽseau extŽrieur sont soumises ˆ lĠapprobation des autoritŽs locales, Žtatiques et fŽdŽrales, qui vont influencer fortement la faon dont votre projet sera conu. Certaines villes, par exemple, interdisent les c‰bles aŽriens. Certaines ont dŽjˆ enterrŽ des conduits que vous pouvez utiliser pour des routes spŽcifiques. Etant donnŽ que de nombreuses municipalitŽs ont installŽ des rŽseaux de fibre optique appartenant ˆ la ville, elles peuvent avoir des fibres que vous pouvez louer, plut™t que de passer par les tracas de lĠinstallation de vos propres c‰bles.

Sauf si vous faites le travail pour un service public pour lequel les contacts ont dŽjˆ ŽtŽ Žtablis et les servitudes nŽcessaires obtenues, vous allez avoir la possibilitŽ de rencontrer un tout nouvel ensemble de personnes qui contr™lent vos activitŽs. Et vous devez prŽvoir suffisamment de temps pour obtenir lĠapprobation de tout ceux qui sont impliquŽs.

 

Appelez avant de creuser

 

 

Creuser en toute sŽcuritŽ est dĠune importance vitale. Le risque nĠest pas seulement dĠinterrompre des communications, mais il existe un risque mortel de creuser sur des lignes ˆ haute tension ou des conduites de gaz. Certains obstacles peuvent tre dŽcouverts lors des visites du site, o des panneaux comme ceux-ci sont visibles. Il existe plusieurs services qui tiennent ˆ jour des bases de donnŽes sur lĠemplacement des services souterrains ; ceux-ci doivent tre contactŽs avant toute excavation, mais la cartographie de ces obstacles doit tre rŽalisŽe durant la phase de conception et revŽrifiŽe avant de creuser pour sĠassurer dĠavoir les donnŽes les plus rŽcentes.

Si tout cela semble vague, cĠest que chaque projet est diffŽrent et nŽcessite une analyse minutieuse des conditions avant mme de commencer ˆ choisir des composants de fibres optiques et de planifier lĠinstallation proprement dite. LĠexpŽrience est le meilleur professeur.

 

Choix des composants

 

Choix des composants pour les installations en rŽseau extŽrieur

Le choix des composants pour les installations de fibres optiques en rŽseau extŽrieur (OSP) commence par le dŽveloppement de la route que le c‰blage suivra. Une fois lĠitinŽraire dŽfini, on sait o les c‰bles seront placŽs, o seront situŽes les Žpissures et o les c‰bles seront terminŽs. Tout ceci dŽtermine les choix qui doivent tre faits en matire de types de c‰bles, de matŽriel et parfois de mŽthodologie dĠinstallation.

La plupart des projets commencent par le choix dĠun c‰ble. Puisque les applications en OSP utilisent souvent des longueurs de c‰ble importantes, les c‰bles peuvent tre fabriquŽs sur commande, permettant lĠoptimisation pour cette installation particulire. Cela permet habituellement de rŽduire les cožts, mais nŽcessite plus de connaissances de la part de lĠutilisateur et plus de temps pour nŽgocier avec plusieurs fabricants de c‰bles.

Pour commencer ˆ prŽciser le c‰ble, il faut savoir combien de fibres de quel type seront incluses dans chaque c‰ble. Il est important de rŽaliser que la fibre, particulirement la fibre monomode utilisŽe dans pratiquement toutes les installations dĠOSP, nĠest pas chre mais que lĠinstallation est cožteuse. LĠinstallation dĠun c‰ble OSP peut cožter cent fois le cožt du c‰ble lui-mme. Choisir une fibre monomode est facile : la fibre basique monomode de 1300 nm (appelŽe fibre G.652) est adŽquate pour tous les usages ˆ lĠexception des liaisons les plus longues ou de celles qui recourent au multiplexage en longueur dĠonde. Celles-ci pourraient requŽrir une fibre spŽciale optimisŽe ˆ 1500-1600 nm (G.653 ou G.654). Pour les rŽseaux locaux et les installations de c‰bles de campus, le type de fibre multimode OM3 50/125 optimisŽe pour le laser est probablement le meilleur choix pour tous les parcours multimode en OSP, puisque sa faible attŽnuation et sa bande passante supŽrieure feront mieux fonctionner la plupart des rŽseaux.

Inclure plus de fibres dans un c‰ble nĠaugmentera pas le cožt du c‰ble proportionnellement ; le cožt de base de fabrication dĠun c‰ble est fixŽ, mais lĠajout de fibres ne va pas en augmenter le cožt de beaucoup. Choisir un modle standard permettra aussi de rŽduire les cožts, les fabricants peuvent avoir le c‰ble en stock ou tre en mesure de fabriquer votre c‰ble en mme temps que dĠautres de conception similaire. Le seul cožt rŽel ˆ lĠajout de fibres est reprŽsentŽ par les Žpissages et les terminaisons supplŽmentaires, mais ce cožt additionnel reste limitŽ par rapport au cožt total installŽ. Et rappelez-vous que le fait dĠavoir des fibres supplŽmentaires disponibles, pour de futures expansions, des systmes de sauvegarde ou en cas de ruptures impliquant des fibres individuelles, peut Žpargner bien des maux de tte ˆ lĠavenir.

Les traits communs de tous les c‰bles de rŽseaux extŽrieurs sont quĠils sont forts (rŽsistants) et protŽgŽs de lĠeau et de lĠhumiditŽ. La force nŽcessaire du c‰ble dŽpend de la mŽthode dĠinstallation (voir ci-dessous). Tous les c‰bles installŽs ˆ lĠextŽrieur doivent tre prŽvus pour la rŽsistance ˆ lĠhumiditŽ et ˆ lĠeau. JusquĠˆ rŽcemment, on choisissait gŽnŽralement un c‰ble rempli de gel, mais maintenant que les c‰bles ˆ blocage dĠeau ˆ sec sont largement disponibles, ils sont devenus les prŽfŽrŽs de nombreux utilisateurs. Ces c‰bles utilisent une bande et de la poudre absorbant lĠeau qui se dilatent et scellent le c‰ble si de lĠeau pŽntre dans le c‰ble. Les installateurs prŽfrent les c‰bles secs surtout parce quĠils nĠimpliquent pas le dŽsordre et lĠŽlimination fastidieuse du gel utilisŽ dans de nombreux c‰bles, rŽduisant considŽrablement la prŽparation du c‰ble pour le raccordement ou la terminaison.

Les types de construction de c‰ble OSP sont spŽcifiquement conus pour leur rŽsistance en fonction de lĠendroit o ils vont tre installŽs : sĠils doivent tre directement enfouis, enterrŽs dans un conduit, placŽs sous lĠeau ou suspendus ˆ ​​des poteaux. Le bon type doit tre choisi par rapport au parcours ˆ rŽaliser. Certaines applications peuvent mme utiliser plusieurs types de c‰ble. Avoir de bons plans de construction vous aidera ˆ travailler avec les fabricants de c‰bles pour trouver les types de c‰bles appropriŽs et commander des quantitŽs suffisantes. La longueur de c‰ble commandŽ doit toujours tre supŽrieure ˆ celle de lĠitinŽraire ˆ c‰bler afin de permettre les boucles de service, la prŽparation pour la terminaison et un surplus ˆ conserver pour des besoins de rŽparations futures.

Tout comme les types de c‰bles, les types de matŽriels pour les installations de c‰blages sont trs divers et devraient tre choisis pour correspondre aux types de c‰bles utilisŽs. Avec autant de choix dans le matŽriel, la collaboration avec les fabricants de c‰bles est le moyen le plus rapide de choisir le matŽriel et de sĠassurer de sa compatibilitŽ. Outre sa compatibilitŽ au c‰ble, le matŽriel doit tre appropriŽ pour lĠemplacement, qui peut tre ˆ lĠextŽrieur, accrochŽ sur les poteaux, enterrŽ, subaquatique, dans des socles, vožtes, b‰timents... Parfois, le matŽriel devra tre compatible avec le zonage local, par exemple dans des subdivisions ou des zones dĠactivitŽ. Le temps consommŽ par le choix de ce matŽriel peut tre long, mais il est trs important pour la fiabilitŽ ˆ long terme de lĠinstallation de c‰bles.

Les Žpissages et terminaisons sont la dernire catŽgorie de composants ˆ choisir. La plupart des fibres monomode OSP est ŽpissŽe par fusion pour une perte et une rŽflectance basses et une bonne fiabilitŽ. La fibre multimode, surtout la OM3, est Žgalement facilement ŽpissŽe par fusion, mais si seules quelques Žpissures sont nŽcessaires, lĠŽpissage mŽcanique offrira des performances et une fiabilitŽ suffisantes. Si la terminaison se fait directement sur ​​les c‰bles OSP multimodes, des kits de dŽrivation seront nŽcessaires pour la fiabilitŽ lorsque les connecteurs sont directement rattachŽs. Cela prend plus de temps dĠinstallation que lĠŽpissure de fibres amorces prŽ- terminŽes sur les c‰bles, comme cela est courant avec des c‰bles de fibre monomode, et pourrait ne vous Žpargner aucun cožt. Il y a mme des systmes de c‰bles de rŽseau extŽrieur compltement prŽterminŽs qui deviennent disponibles, ce qui rŽduit le temps nŽcessaire pour la terminaison et lĠŽpissure. Parlez-en avec les fabricants de c‰bles pour dŽterminer la faisabilitŽ de cette option.

Choisir les bons composants pour les installations en rŽseau extŽrieur peut prendre du temps, mais cĠest important pour le fonctionnement du systme. Une fois les composants choisis, les listes de matŽriaux sont ajoutŽes ˆ la documentation pour lĠachat, lĠinstallation et les rŽfŽrences pour le futur.

 

Choisir des composants pour les installations en rŽseau local

Le choix des composants de fibres optiques pour les rŽseaux locaux sont affectŽs par plusieurs facteurs, y compris le choix des Žquipements de communication, le routage physique de lĠinstallation de c‰bles et les codes et rglements de la construction. Si la conception porte sur un rŽseau dĠentreprise (LAN), la conception inclura probablement un rŽseau fŽdŽrateur de fibre optique reliant des salles informatiques ˆ des armoires de c‰blage. Les armoires de c‰blage accueillent les commutateurs qui convertissent le rŽseau fŽdŽrateur de fibre au cuivre UTP pour la connexion des bureaux par c‰ble et soit au cuivre soit ˆ la fibre vers les points dĠaccs sans fil. Certains postes de travail, en particulier dans les dŽpartements dĠingŽnierie ou de design, peuvent nŽcessiter des fibres jusquĠau bureau pour sa plus grande largeur de bande. Des c‰bles ou des fibres supplŽmentaires pourraient tre nŽcessaires pour les systmes de sŽcuritŽ (alarmes, systmes dĠaccs ou camŽras de vidŽosurveillance) ainsi que des systmes de gestion du b‰timent.

La conception des installations de c‰bles de fibre optique requiert la coordination avec tous ceux qui sont impliquŽs dans le rŽseau dĠune faon ou dĠune autre, y compris le personnel des TI, la direction de lĠentreprise, les architectes et les ingŽnieurs, etc., pour sĠassurer que toutes les exigences de c‰blage sont considŽrŽes ˆ la fois et pour permettre le partage des ressources.

Comme dans la conception de rŽseau extŽrieur, considŽrons dĠabord le choix de la fibre. La plupart des rŽseaux locaux utilisent de la fibre multimode, mais de nombreux utilisateurs installent maintenant des c‰bles hybrides avec des fibres monomodes pour une expansion future. La fibre 62.5/125 micron (fibre OM1) qui a ŽtŽ utilisŽe pendant prs de deux dŽcennies a ŽtŽ en grande partie remplacŽe par la nouvelle fibre 50/125 optimisŽe pour laser (OM3), car celle-ci offre dĠimportants avantages en bande passante et en distance.

Pratiquement tous les Žquipements fonctionneront aussi bien sur la fibre OM3 50/125 que sur la fibre OM1 ​​62.5/125, mais cĠest toujours une bonne idŽe de vŽrifier auprs des fabricants de matŽriel pour sĠen assurer. Rappelez-vous dĠinclure, dans la documentation de conception, des instructions pour marquer tous les c‰bles et cabinets de raccordement avec des Žtiquettes de couleur turquoise, dŽsignant la fibre OM3.

Les c‰bles dans les applications de rŽseaux locaux sont gŽnŽralement soit des c‰bles de distribution ou des c‰bles dĠŽpanouissement. Les c‰bles de distribution ont plus de fibres dans un c‰ble de plus petit diamtre, mais exigent une terminaison ˆ lĠintŽrieur des cabinets de raccordement ou bo”tes murales. Les c‰bles dĠŽpanouissement sont volumineux, mais ils permettent une connexion directe sans matŽriel, ce qui les rend idŽaux pour une utilisation industrielle. Le nombre de fibres peut tre un problme, puisque les c‰bles de rŽseau fŽdŽrateur ont maintenant beaucoup de fibres pour leur utilisation courante, lĠexpansion futur et la rechange, ce qui fait que les c‰bles de distribution sont aujourdĠhui le choix plus populaire. LĠenveloppe du c‰ble doit tre ˆ retardement de flamme, de par la NEC, gŽnŽralement avec une qualification OFNR (colonnes montantes), sauf si le c‰ble se trouve dans les zones de traitement de lĠair au-dessus des plafonds, o OFNP (plŽnum) est nŽcessaire. La couleur de lĠenveloppe pour les c‰bles OM3 peut tre commandŽe en turquoise pour son identification ˆ la fois comme fibre optique et comme fibre OM3 50/125.

Si le c‰ble va tre tirŽ entre des b‰timents, des conceptions dĠintŽrieur/extŽrieur sont maintenant disponibles qui incorporent le systme de blocage de lĠeau ˆ sec et une double enveloppe. LĠenveloppe extŽrieure est rŽsistante ˆ lĠhumiditŽ pour une utilisation en extŽrieur, mais peut tre facilement enlevŽe, laissant lĠenveloppe intŽrieure coupe-feu pour les parcours ˆ lĠintŽrieur.

Les choix de connecteurs de fibre optique sont Žgalement en train de changer. ST et mme SC succombent ˆ la rŽussite du connecteur LC, plus petit. Etant donnŽ que la plupart des Žquipements rapides (gigabit et au-dessus) utilise des connecteurs LC, les utiliser dans lĠinstallation de c‰bles signifie quĠun seul connecteur doit tre supportŽ. Le LC offre un autre avantage pour les utilisateurs qui se mettent ˆ niveau avec la fibre OM3. Le connecteur LC est incompatible avec les connecteurs SC et ST, de sorte que lĠutiliser sur des installations de c‰bles de fibres 50/125 empche le mŽlange de fibres 50 et 62,5 avec de grosses pertes de dŽsadaptation dans les fibres.

Les c‰bles de rŽseaux locaux doivent tre installŽs sŽparŽment des c‰bles de cuivre pour Žviter des Žcrasements. Parfois, ils sont accrochŽs avec soin sous les chemins de c‰bles de cuivre ou tirŽs dans des conduits internes. LĠutilisation de conduits internes peut faire gagner du temps lors de lĠinstallation, puisque le canal (qui peut tre achetŽ avec des bandes de traction dŽjˆ ˆ lĠintŽrieur) peut tre installŽ rapidement sans crainte de dŽg‰ts et ensuite le c‰ble ˆ fibre optique tirŽ rapidement et facilement. Certaines applications peuvent nŽcessiter lĠinstallation de c‰bles de fibre optique ˆ lĠintŽrieur dĠun conduit, ce qui nŽcessite de lĠattention pour rŽduire au minimum les courbes, fournir des points de traction intermŽdiaires pour limiter la force de traction ou utiliser des lubrifiants de c‰bles ˆ fibres optiques.

Le matŽriel nŽcessaire ˆ lĠinstallation devra tre choisi en fonction de lĠendroit o les c‰bles sont terminŽs. Les parcours de rŽseaux locaux sont gŽnŽralement de point ˆ point et ne sont pas ŽpissŽs. Dans la mesure du possible, laissez de la place pour dĠamples rayons de courbure dans les cabinets de raccordement ou les bo”tes murales pour rŽduire le stress sur les fibres. Choisissez du matŽriel qui soit facile ˆ placer pour les dŽplacements, ajouts et modifications, mais verrouillable pour empcher lĠintrusion.

Dans les applications de rŽseaux locaux, il est utile dĠenvisager un systme prŽterminŽ. Ceux-ci utilisent des c‰bles de rŽseau fŽdŽrateur terminŽs dans des connecteurs multifibres et des modules de cabinets de raccordement prŽterminŽs. Si le plan de lĠinstallation est bien conu, le fabricant de c‰ble peut travailler avec vous pour crŽer un systme Ç plug et play È qui ne require aucune terminaison sur place et dont le cožt pourra tre trs compŽtitif par rapport ˆ un systme de terminŽ sur le terrain.

 

 

Analyse du budget de pertes de la liaison dĠune installation de c‰blage

 

LĠanalyse du budget de perte est le calcul et la vŽrification des caractŽristiques de fonctionnement dĠun systme de fibre optique. Cela comprend des ŽlŽments tels que le routage, lĠŽlectronique, les longueurs dĠonde, le type de fibre et la longueur du circuit. LĠaffaiblissement et la bande passante sont les paramtres clŽs pour lĠanalyse du budget de perte. Le concepteur doit analyser la perte de la liaison au dŽbut de la phase de conception avant dĠinstaller un systme de fibre optique pour sĠassurer que le systme fonctionnera sur lĠinstallation de c‰bles proposŽe.

Les deux composants passifs et actifs du circuit peuvent tre inclus dans le calcul du budget de perte. La perte passive est constituŽe de la perte de la fibre, de connexion et dĠŽpissure. NĠoubliez pas les coupleurs ou diviseurs dans la liaison. Si lĠŽlectronique du systme est dŽjˆ choisie, les composants actifs tels que la longueur dĠonde, la puissance de lĠŽmetteur, la sensibilitŽ du rŽcepteur et la gamme dynamique peuvent tre envisagŽs. Si lĠŽlectronique nĠest pas connue, des valeurs de perte gŽnŽriques ou standards de lĠindustrie peuvent tre utilisŽes pour le budget de perte. Avant de prŽsenter le systme, testez la perte dĠinsertion de lĠinstallation de c‰bles avec une source et un mesureur pour vous assurer quĠelle est dans le budget de la perte.

LĠidŽe dĠun budget de perte est dĠassurer que lĠŽquipement du rŽseau fonctionnera sur la liaison de fibre optique installŽe. Il est normal dĠtre prudent sur ​​les spŽcifications. NĠutilisez pas les meilleures spŽcifications possibles pour lĠaffaiblissement de la fibre ou la perte de connecteurs : de cette manire, vous permettrez une certaine marge pour lĠinstallation et la dŽgradation des composants au cours du temps.

La meilleure faon dĠillustrer le calcul dĠun budget de perte est de montrer comment il est effectuŽ pour une installation de c‰bles typique, ici une liaison hybride multimode/monomode de 2 km avec 5 connexions (2 connecteurs ˆ chaque extrŽmitŽ et 3 connexions ˆ des cabinets de raccordement dans la liaison) et une Žpissure dans le milieu. Voyez ci-dessous le plan de la liaison et la puissance instantanŽe dans la liaison en tout point de sa longueur, mis exactement ˆ lĠŽchelle du dessin de liaison au-dessus.

 

 

Perte des composants passifs sur une installation de c‰bles

 

Etape 1. Calculer la perte de la fibre ˆ la longueur dĠonde de fonctionnement

 

Longueur de c‰ble (km)

2,0

2,0

2,0

2,0

Type de fibre

Multimode

 

Monomode

 

Longueur dĠonde (nm)

850

1300

1300

1550

Affaibliss. de la fibre (dB/km)

3 [3,5]

1 [1,5]

0,4 [1/0,5]

0,3 [1/0,5]

Perte totale de la fibre (dB)

6,0 [7,0]

2,0 [3,0]

0,8 [2/1]

0,6 [2/1]

 

(Toutes les spŽcifications entre parenthses sont des valeurs maximales selon la norme 568 EIA/TIA. Pour la fibre monomode, une perte plus ŽlevŽe est autorisŽe pour les applications de rŽseaux locaux : 1 dB/km pour les rŽseaux locaux, 0,5 dB/km pour les rŽseaux extŽrieurs).

 

ƒtape 2. Perte de connecteur

Les connecteurs multimodes auront typiquement des pertes de 0,2 ˆ 0,5 dB. Les connecteurs monomodes, qui sont fabriquŽs en usine et ŽpissŽs par fusion auront des pertes de 0,1 ˆ 0,2 dB. Les connecteurs monomodes terminŽs sur le terrain peuvent avoir des pertes aussi ŽlevŽes que 0,5 ˆ 1,0 dB. Calculons donc ˆ la fois les valeurs dĠun cas typique et du pire des cas.

 

Perte de connecteur

0,3 dB

(connecteur typique adhŽsif/poli)

0,75 dB (connecteur prŽpoli/Žpissure et max acceptable selon TIA-568)

Nbre total de connecteurs

5

5

Perte totale de connecteur

1,5 dB

3,75 dB

 

(Tous les connecteurs sont autorisŽs ˆ 0,75 max selon la norme EIA/TIA 568)

Beaucoup de concepteurs et de techniciens oublient lorsquĠils font un budget de perte que les connecteurs ˆ la fin de lĠinstallation de c‰bles doivent tre inclus dans le budget de perte. Lorsque lĠinstallation de c‰bles est testŽe, les c‰bles de rŽfŽrence sĠaccouplent avec les connecteurs et leurs pertes seront incluses dans les mesures.

 

ƒtape 3. Perte dĠŽpissure

Les Žpissures multimodes sont gŽnŽralement faites par la mŽthode de lĠŽpissure mŽcanique, bien que lĠŽpissage par fusion soit parfois utilisŽ. Le cÏur plus grand et les couches multiples font que lĠŽpissage par fusion donne la mme perte que lĠŽpissage mŽcanique, mais la fusion est plus fiable dans des environnements dŽfavorables. Calculez 0,1 ˆ 0,5 dB pour les Žpissures multimodes, 0,3 Žtant une bonne moyenne pour un installateur expŽrimentŽ. LĠŽpissage par fusion des fibres optiques monomodes aura typiquement une perte infŽrieure ˆ 0,05 dB (cĠest correct : moins dĠun dixime de dB !)

 

Perte dĠŽpissure

0,3 dB

Nbre total dĠŽpissures

1

Perte totale dĠŽpissure

0,3 dB

 

(Pour ce calcul de budget de perte, on permet un max. de 0,3 selon la norme EIA/TIA 568 ˆ toutes les Žpissures)

 

ƒtape 4. Perte totale de lĠinstallation de c‰bles

Additionner les pertes des fibres, connecteurs et Žpissures pour obtenir la perte totale de la liaison de lĠinstallation de c‰bles.

 

 

Meilleur cas

[Max TIA 568]

 

Meilleur cas

[Max TIA 568]

 

Longueur dĠonde (nm)

850

1300

1300

1550

Perte totale de la fibre (dB)

6,0 [7,0]

2,0 [3,0]

0,8 [2/1]

0,6 [2/1]

Perte totale du connecteur (dB)

1,5 [3,75]

1,5 [3,75]

1,5 [3,75]

1,5 [3,75]

Perte totale dĠŽpissure (dB)

0,3 [0,3]

0,3 [0,3]

0,3 [0,3]

0,3 [0,3]

Autre (dB)

0

0

0

0

Perte totale de liaison (dB)

7,8 [11,05]

3,8 [7,05]

2,6 [6,05/5,05]

2,4 [6,05/5,05]

 

 

Ces valeurs de la perte de lĠinstallation de c‰bles devraient tre les critres pour les tests. Laissez +/- 0,2 ˆ 0,5 dB pour lĠincertitude de mesure et ceci devient le critre de votre rŽussite/Žchec.

 

 

Calcul du budget de perte de la liaison pour lĠŽquipement

Le budget de perte de la liaison pour le matŽriel du rŽseau dŽpend de la plage dynamique, la diffŽrence entre la sensibilitŽ du rŽcepteur et la sortie de la source dans la fibre. Vous avez besoin dĠune certaine marge pour la dŽgradation du systme au fil du temps ou ˆ cause de lĠenvironnement, aussi vous faut-il soustraire cette marge (jusquĠˆ 3dB) pour obtenir le budget de perte pour la liaison.

 

ƒtape 5. DonnŽes des spŽcifications du fabricant pour les composants actifs (liaison multimode numŽrique typique 100 Mb/s utilisant une source LED de 1300 nm).

 

Longueur dĠonde opŽrationnelle (nm)

1300

Type de fibre

multimode

SensibilitŽ du rŽcepteur

(dBm@ BER requis)

-31

Sortie moyenne de lĠŽmetteur (dBm)

-16

Plage dynamique (dB)

15

Marge dĠexcs recommandŽe (dB)

3

 

 

ƒtape 6. Calcul de la marge de perte

 

Plage dynamique (dB) (ci-dessus)

15

15

Perte de la liaison de lĠinstallation de c‰bles (dB @ 1300 nm)

3,8 (habituel)

7,05 (TIA)

Marge de la perte de la liaison (dB)

11,2

7,95

 

 

En rgle gŽnŽrale, la marge de perte de liaison doit tre supŽrieure dĠenviron 3 dB pour permettre la dŽgradation de la liaison avec le temps : les Žmetteurs LED peuvent vieillir et perdre de la puissance, les connecteurs ou Žpissures peuvent se dŽgrader, des connecteurs peuvent se salir sĠils sont ouverts pour des dŽtournements ou des tests. Si les c‰bles sont accidentellement coupŽs, la marge excŽdentaire sera nŽcessaire pour accueillir les Žpissures de la rŽparation.

 

Documentation du projet

 

La documentation de lĠinstallation de c‰bles est une partie nŽcessaire de la conception et de lĠinstallation dĠun rŽseau de fibre optique qui est souvent nŽgligŽe. Documenter lĠinstallation correctement pendant le processus de planification permettra dĠŽconomiser du temps et des matŽriaux dans lĠinstallation. Cela permettra dĠaccŽlŽrer lĠinstallation et les tests de c‰bles puisque le routage et les terminaisons sont dŽjˆ connus. Aprs lĠinstallation des composants, la documentation doit tre complŽtŽe par les donnŽes de test de perte pour leur acceptation par lĠutilisateur final. Pendant le Ç troubleshooting È, la documentation facilite le traage des liaisons et la dŽtection de dŽfauts. Une bonne documentation est gŽnŽralement nŽcessaire pour lĠacceptation de lĠinstallation par client.

Le processus de documentation commence au dŽbut du projet et se poursuit jusquĠˆ la fin. Il doit commencer par le chemin ou emplacement rŽel de lĠinstallation de c‰bles. Les c‰bles OSP exigent une documentation sur leur itinŽraire gŽnŽral, mais Žgalement des dŽtails sur les emplacements exacts, par exemple, de quel c™tŽ de la rue, quels c‰bles sur des poteaux, o et ˆ quelle profondeur les c‰bles sont enfouis, o se trouvent les bo”tiers dĠŽpissure et si des marqueurs ou de la bande de traage sont enterrŽs avec le c‰ble. Les c‰bles de rŽseaux locaux exigent des dŽtails similaires ˆ lĠintŽrieur dĠun b‰timent pour que le c‰ble puisse tre trouvŽ nĠimporte o sur son chemin.

La plupart de ces donnŽes peuvent tre conservŽes dans les plans de CAO et dans un logiciel de base de donnŽes ou commercial qui stocke les donnŽes de composants, connexions et tests. Les longues liaisons de rŽseaux extŽrieurs qui comprennent des Žpissures peuvent avoir ŽtŽ lĠobjet de tracŽs OTDR qui doivent tre stockŽes sous forme dĠimprimŽs et si possible dans des fichiers informatiques archivŽs sur des disques pour les visionner plus tard en cas de problmes. Un ordinateur avec un logiciel appropriŽ pour la visualisation des tracŽs doit tre disponible, de sorte quĠune copie du programme de visualisation devrait tre sur les disques avec les fichiers. Si les donnŽes OTDR sont stockŽes numŽriquement, une liste des fichiers de donnŽes doit tre conservŽe avec la documentation pour permettre de trouver un tracŽ OTDR spŽcifique plus facilement.

 

Le processus de documentation

La documentation commence avec un plan de base pour le rŽseau. Un croquis sur des plans de construction peut aller pour un petit b‰timent, mais un rŽseau pour un grand campus, une zone mŽtropolitaine ou de longues distances aura probablement besoin dĠun plan complet de CAO. La meilleure faon de mettre en place des donnŽes est dĠutiliser un plan de lĠinstallation et dĠajouter les emplacements de tous les c‰bles et les points de connexion. Identifiez tous les c‰bles et baies ou panneaux dans les armoires et alors vous serez prt ˆ transfŽrer ces donnŽes ˆ une base de donnŽes.

Les c‰bles ˆ fibres optiques, en particulier les c‰bles de rŽseaux fŽdŽrateurs, peuvent contenir beaucoup de fibres qui constituent un certain nombre de liaisons diffŽrentes et peuvent ne pas toutes aller au mme endroit. LĠinstallation de c‰bles ˆ fibres optiques, par consŽquent, doit tre documentŽe pour la localisation des c‰bles, le trajet de chaque fibre, les interconnexions et les rŽsultats des tests. Vous devriez enregistrer les spŽcifications de chaque c‰ble et fibre : le fabricant, le type de c‰ble et de fibre, le nombre de fibres, le type de construction des c‰bles, la longueur estimŽe et la technique de lĠinstallation (enterrŽ, aŽrien, plŽnum, colonne montante, etc.)

Cela aidera de savoir quels types de panneaux et de matŽriel sont utilisŽs, et quel Žquipement doit tre connectŽ au bout. Si vous installez une grande installation de c‰bles avec de nombreuses fibres noires (non utilisŽes), certaines vont probablement tre laissŽes ouvertes ou non terminŽes au niveau des cabinets, et ceci doit tre documentŽ aussi. Chaque fois que vous concevez un rŽseau, cĠest une trs bonne idŽe dĠavoir des fibres et des points dĠinterconnexion dans les cabinets en surplus pour de futures expansions, des dŽviations en cas de rŽparation ou des dŽplacements dĠŽquipements de rŽseau.

La documentation, ce nĠest pas seulement des registres. Tous les composants doivent tre ŽtiquetŽs avec des Žtiquettes permanentes selon le code de couleurs dans des endroits accessibles. Une fois quĠun systme dĠŽtiquetage de fibres a ŽtŽ dŽterminŽ, chaque c‰ble, chaque fibre accessible et chaque point de terminaison requiert un Žtiquetage pour lĠidentification. Un systme simple est prŽfŽrable avec, si possible, des explications sur les cabinets de raccordement ou ˆ lĠintŽrieur du couvercle de bo”tes de terminaison.

 

La protection des documents

Les dossiers de documentation des installations de c‰bles sont des documents trs importants. Gardez plusieurs copies de chaque document, quĠils soient stockŽs dans un ordinateur ou sur papier, dans des endroits diffŽrents pour leur sauvegarde. Si une copie est prŽsentŽe au client, lĠinstallateur doit conserver ses propres dossiers pour les travaux futurs sur le projet. Un jeu complet sur papier doit tre conservŽ avec un Ç kit de rŽparation È contenant les composants appropriŽs, des explications sur les outils en cas de pannes ou de dommage aux c‰bles. La documentation doit tre tenue ˆ jour pour tre utile, aussi cette t‰che devrait-elle tre confiŽe ˆ une personne sur place, avec des instructions pour informer toutes les parties gardant des copies des dossiers quand une mise ˆ jour est nŽcessaire. LĠaccs aux dossiers pour les modifier doit tre limitŽ pour empcher que des modifications non autorisŽes soient apportŽes ˆ la documentation.

 

La planification de lĠinstallation

 

Une fois que la conception dĠun projet de fibre optique est terminŽe et documentŽe, on pourrait penser que le gros du travail de conception est fait. Mais en fait, il ne fait que commencer. LĠŽtape suivante consiste ˆ planifier lĠinstallation proprement dite. La planification de lĠinstallation est une phase critique pour tout projet car elle implique la coordination des activitŽs de nombreuses personnes et entreprises. La meilleure faon de faire en sorte que tout fonctionne est sans doute dĠŽtablir une Ç check-list È basŽe sur le design au cours des premires Žtapes du projet.

 

Le chef de projet

Le dŽfi peut-tre la plus importante est dĠavoir une personne qui soit le principal point de contact pour le projet. Le chef de projet doit tre impliquŽ ds le dŽbut, comprendre les objectifs du projet, les aspects techniques, la disposition physique et tre familier avec lĠensemble du personnel et des entreprises qui seront impliquŽs. De mme toutes les parties doivent conna”tre cette personne, comment la contacter (mme 24h/24 et 7j./7 durant la phase dĠinstallation) et qui est le remplaant sĠil est nŽcessaire de le contacter.

Le remplaant devrait Žgalement tre impliquŽ dĠune manire lui permettant de rŽpondre ˆ la plupart des questions, pourrait mme plus pointu dans ses connaissances techniques sur le projet, mais peut ne pas avoir un pouvoir de dŽcision complet. Le remplaant, sur les gros travaux, pourrait bien tre la personne qui conserve les documents et les horaires, qui rŽalise le suivi des achats et des livraisons, des permis, des sous-traitants, etc. alors que le chef de projet est plus un gestionnaire de terrain.

 

Check-list de conception

La bonne planification dĠun projet est essentielle ˆ la rŽussite de celui-ci. La meilleure faon est de dŽvelopper une liste de contr™le (Ç check-list È) avant de commencer le processus de conception. La liste ci-dessous est complte, mais chaque projet aura ses propres exigences qui devront y tre ajoutŽes. Toutes les Žtapes ne doivent pas tre suivies chronologiquement, Žtant donnŽ que certaines peuvent se faire en parallle pour rŽduire le temps nŽcessaire ˆ la conception du projet. Le concepteur doit interagir avec beaucoup dĠautres personnes et organisations dans la conception dĠun projet, de sorte que les contacts avec des sources extŽrieures doivent tre maintenues dans la documentation de conception.

 

Le processus de conception

á      Exigences des liaisons de communication

á      ItinŽraire de liaison choisi, inspectŽ, exigences particulires remarquŽes, y compris les inspections et les permis

á      SpŽcifier le matŽriel de communication et les exigences des composants

á      SpŽcifier les composants de lĠinstallation de c‰bles

á      DŽterminer la coordination avec les services publics, services Žlectriques et autre personnel

á      Documentation achevŽe et prte pour lĠinstallation

á      DŽfinir un plan de test

á      DŽfinir un plan de rŽparation/restauration

 

Paquet de lĠentrepreneur pour lĠinstallation

á      Documentation, plans, nomenclatures, instructions

á      Permis disponibles pour inspection

á      Lignes directrices pour vŽrifier la qualitŽ du travail ˆ chaque Žtape, plan de test

á      Revue quotidienne des progrs, donnŽes de test

á      Rgles de sŽcuritŽ devant tre publiŽes sur le(s) chantier(s) et discutŽes avec tous les superviseurs et le personnel dĠinstallation

 

Exigences pour lĠachvement de lĠinstallation du c‰blage

á      Inspection finale

á      RŽvision des donnŽes de test sur lĠinstallation de c‰bles

á      Instructions de rŽglage et de test du systme de communication

á      Mise ˆ jour finale de la documentation

á      Mise ˆ jour et achvement du plan de rŽparation/restauration, sauvegarde des composants et de la documentation

 

ƒtablir une Ç check-list È de projets

La check-list finale du projet aura de nombreux points, tous dĠune grande importance. Chaque ŽlŽment requiert une description complte, o et quand il sera nŽcessaire et qui en est responsable. Voir le chapitre 10 pour une check-list dĠinstallation du projet recommandŽe. Des composants tels que les c‰bles et tout le matŽriel propre ˆ une installation de c‰bles doivent indiquer les fournisseurs, les dŽlais de livraison et o, quand, et parfois comment ils doivent tre livrŽs. Le matŽriel dĠinstallation spŽcial doit tre prŽvu Žgalement, avec des notes sur ce qui doit tre achetŽ et ce qui sera louŽ. Si le chantier nĠest pas sŽcurisŽ et si lĠinstallation prendra plus dĠun jour, il faudra peut tre disposer dĠun service de sŽcuritŽ sur le(s) chantier(s).

Un plan de travail devrait tre ŽlaborŽ qui indique quelles spŽcialisations vont tre requises, o et quand. Les installations de rŽseaux extŽrieurs (OSP) ont souvent une Žquipe chargŽe de la traction du c‰ble, en particulier pour les installations spŽciales telles que sous-terre, aŽrien ou sous-marin, et une autre Žquipe pour lĠŽpissage et peut-tre mme une troisime pour le test. Les installateurs OSP ne font souvent quĠune partie de la t‰che, car ils ont besoin de compŽtences et de formation sur des Žquipements spŽcialisŽs tels que  les appareils dĠŽpissurage par fusion ou les OTDR et dans des pratiques dĠinstallation telles que grimper aux poteaux ou enterrer des c‰bles. Les informations des Žquipes dĠinstallation peuvent aider ˆ dŽterminer le temps approximatif nŽcessaire pour chaque Žtape de lĠinstallation et les problmes qui pourraient affecter le calendrier.

Et des problmes, il y en aura ! Tout le personnel travaillant sur le projet devra tre informŽ sur les rgles de sŽcuritŽ et de prŽfŽrence en recevoir une copie Žcrite. Les superviseurs et les travailleurs doivent avoir un numŽro de contact pour joindre le chef de projet, son remplaant et tous les autres membres du personnel quĠils pourraient avoir besoin de contacter. Puisque certains projets rŽclament quĠon travaille en dehors des heures normales de travail, par exemple les aŽroports ou les b‰timents publics occupŽs o le c‰blage est souvent fait durant la nuit, il est trs important dĠavoir un chef de projet disponible – de prŽfŽrence sur place – quand le travail est effectuŽ.

Lors de lĠinstallation elle-mme, une personne bien informŽe doit tre sur place pour surveiller la progression de lĠinstallation et inspecter la qualitŽ du travail, examiner les donnŽes de test, crŽer des rapports quotidiens de progrs et informer immŽdiatement lĠautoritŽ compŽtente si quelque chose semble aller de travers. Si le chef de projet nĠest pas techniquement qualifiŽ, avoir quelquĠun avec les connaissances techniques nŽcessaires disponible est important. Cette personne devrait avoir le pouvoir dĠarrter le travail ou dĠexiger des corrections si de gros problmes sont trouvŽs.

 

Installations et problŽmatiques dĠalimentation/terre

Ce chapitre se concentre principalement sur des aspects spŽcifiques de la conception et de la conception et de lĠinstallation de c‰bles de fibre optique, mais ce processus ne peut se faire dans le vide. Les installations de c‰ble peuvent exiger des permis municipaux, la coopŽration dĠautres organisations pour permettre lĠaccs par leur propriŽtŽ et des perturbations liŽes ˆ la construction. Tout systme de communication requiert dĠinstaller non seulement des c‰bles, mais aussi des terminaisons ˆ chaque extrŽmitŽ, ainsi que de placer du matŽriel de communication et de fournir de lĠŽnergie (habituellement du courant de qualitŽ sans coupure) et un plancher de donnŽes sŽparŽ. A lĠintŽrieur de lĠinstallation, des connexions doivent tre faites aux utilisateurs finaux de la liaison.

Le grand nombre dĠoptions impliquŽes dans presque tous les projets rend impossible de rŽsumer les problmes en quelques phrases ; raison pour laquelle nous dirons plut™t quĠil est conseillŽ de considŽrer le design final et complet pour obtenir la coopŽration et coordonner lĠinstallation finale. LĠun des atouts les plus prŽcieux que vous puissiez avoir lors de la conception et de lĠinstallation dĠun projet de fibre optique est un entrepreneur expŽrimentŽ.

 

DŽvelopper un plan de test

Chaque installation requiert la confirmation que les composants sont correctement installŽs. LĠinstallateur ou lĠentrepreneur veut sĠassurer que le travail est fait correctement de sorte que le client soit satisfait et que des rappels pour la rŽparation ne soient pas nŽcessaires. Les clients exigent gŽnŽralement que les rŽsultats des tests ainsi quĠune inspection visuelle finale soient inclus dans la documentation dĠune installation correcte avant dĠapprouver le paiement.

Dans notre expŽrience, cependant, il y a souvent des confusions quant ˆ ce qui doit tre testŽ et comment la documentation des rŽsultats des tests doit tre effectuŽe sur des projets de fibre optique. Ces questions devraient tre nŽgociŽes lors de la phase de conception du projet. Les papiers dĠun projet devraient inclure des spŽcifications pour les tests, les rŽfŽrences aux normes de lĠindustrie et des rŽsultats de tests acceptables basŽs sur une analyse du budget de perte faite au cours de la phase de conception du projet.

Le processus de test de toute installation de c‰ble de fibre optique peut requŽrir des tests ˆ trois reprises : tester les c‰bles sur la bobine avant lĠinstallation, le test de chaque segment au moment de lĠinstallation et enfin le test de la perte de bout en bout de toutes les fibres dans lĠinstallation de c‰bles. Les tests pratiques impliquent gŽnŽralement le test de seulement quelques fibres sur chaque bobine de c‰ble pour la continuitŽ avant lĠinstallation, et ce afin de sĠassurer quĠil nĠy ait pas eu de dommage sur le c‰ble pendant le transport. Ensuite, chaque segment est testŽ au moment o les installateurs le terminent. Enfin, lĠensemble du tronon de c‰ble est branchŽ en mme temps et testŽ pour la perte de bout en bout pour la documentation finale.

On devrait exiger une inspection visuelle des c‰bles sur leur bobine au moment de leur rŽception et, en cas de dommage visible et dŽtectŽ, effectuer un test de continuitŽ du c‰ble sur la bobine avant de lĠinstaller, pour sĠassurer quĠaucun dommage nĠa ŽtŽ occasionnŽ lors de lĠexpŽdition au chantier par le fabricant. Comme le cožt de lĠinstallation est gŽnŽralement ŽlevŽ, souvent plus ŽlevŽ que le cožt des matŽriaux, il est logique de veiller ˆ ce que lĠon nĠinstalle pas un mauvais c‰ble, qui devrait alors tre enlevŽ et remplacŽ. Il est gŽnŽralement suffisant pour le test de continuitŽ dĠutiliser simplement un traceur de fibre ou un localisateur visuel de dŽfauts. Cependant, de longues bobines de c‰ble peuvent tre testŽs avec un OTDR si on souponne des dŽg‰ts et veut documenter les dommages ou dŽterminer si une partie du c‰ble doit tre coupŽe et jetŽe (ou gardŽe pour obtenir un remboursement pour les matŽriaux endommagŽs).

Aprs lĠinstallation du c‰ble et la terminaison, chaque segment de lĠinstallation de c‰bles doit tre testŽ individuellement tel quĠil est installŽ, pour sĠassurer que les connecteurs et le c‰ble sont bons. Enfin, chaque trajet dĠune extrŽmitŽ ˆ lĠautre (dĠun Žquipement connectŽ sur le rŽseau de c‰bles ˆ lĠautre) doit tre testŽ pour la perte tel que requis par les normes. Rappelons que chaque fibre dans chacun des c‰bles devra tre testŽe, de sorte que le nombre total de tests ˆ rŽaliser est calculŽ ˆ partir du nombre de segments de c‰ble multipliŽ par le nombre de fibres dans chaque c‰ble. Cela peut tre un processus fastidieux.

 

Tests requis vs tests optionnels

Tester lĠinstallation de c‰ble complte requiert des tests de perte dĠinsertion avec une source et un mesureur ou un Žquipement de test de perte optique (OLTS) tel que lĠexige la procŽdure de test standard TIA OFSTP-14 pour le multimode ou OFSTP-7 pour le monomode. Le plan de test doit prŽciser lĠoption de mŽthode de rŽfŽrence Ç 0 dB È (un, deux ou trois c‰ble(s) de rŽfŽrence), car cela aura une incidence sur la valeur de la perte. TIA 568 exige une rŽfŽrence ˆ un seul c‰ble, mais cela peut ne pas tre possible avec toutes les combinaisons dĠŽquipements de test et de connecteurs dĠinstallations de c‰ble. Les mŽthodes de test requises doivent tre convenues par lĠentrepreneur et lĠutilisateur au prŽalable.

Le test par OTDR nĠest pas nŽcessaire, et le test par OTDR seulement nĠest pas acceptable pour la certification des installations de c‰bles. Cependant, les grandes longueurs de c‰bles des rŽseaux extŽrieurs comprenant des Žpissures peuvent tre testŽes avec un OTDR pour vŽrifier les performances dĠŽpissure et chercher des problmes causŽs par le stress sur le c‰ble lors de lĠinstallation. Bien quĠil existe des partisans de lĠaide de lĠOTDR pour tester une installation de c‰bles, y compris pour les c‰bles courts de rŽseaux locaux, ces tests ne sont pas exigŽs par les normes de lĠindustrie, pas plus quĠils ne sont recommandŽs pour les c‰blages de rŽseaux locaux. Les plus courtes longueurs de c‰blage sur les rŽseaux locaux et les frŽquentes liaisons ˆ haute rŽflectance crŽent souvent des tracŽs OTDR confus qui causent des problmes pour la fonction dĠauto-test de lĠOTDR ; il est mme parfois difficile pour les utilisateurs expŽrimentŽs dĠinterprŽter correctement lĠOTDR.

 

Coordonner les tests et la documentation

Le plan de test doit tre coordonnŽ avec la documentation de lĠinstallation des c‰bles. La documentation doit montrer quelles liaisons doivent tre testŽes et quels sont les rŽsultats attendus sur la base du calcul du budget de perte. Le plan de test devrait Žgalement prŽciser la faon dont les donnŽes de test sont incorporŽes dans la documentation pour lĠacceptation de lĠinstallation et pour rŽfŽrence en cas de futurs problmes de c‰blage qui nŽcessitent une rŽparation urgente.

 

Planification de la rŽparation

 

 

Environ une fois par jour aux Etats-Unis, un c‰ble de fibre optique est rompu par un entrepreneur creusant autour du c‰ble, comme le montre cette photo. Les c‰bles de rŽseaux locaux ne sont pas aussi vulnŽrables, ˆ lĠexception des dommages causŽs par le personnel maladroit ou lors de lĠenlvement de c‰bles abandonnŽs. Tout rŽseau est susceptible dĠtre endommagŽ, aussi chaque installation a-t-elle besoin dĠun plan de rŽparation.

Pour une rŽparation efficace de la fibre optique, il faut trouver rapidement le problme, en sachant comment y remŽdier, avoir les bonnes pices et faire le travail rapidement et efficacement. Comme pour tout type dĠurgence, la planification permet de minimiser les problmes rencontrŽs.

 

Documentation pour la rŽparation

La documentation est la chose la plus utile que vous puissiez avoir lorsque vous essayez de rŽsoudre un problme de rŽseau de fibres optiques, en particulier lors de la rŽparation. Commencez avec les fiches techniques du fabricant sur tous les composants que vous utilisez : Žlectronique, c‰bles, connecteurs, matŽriel comme les cabinets de raccordement, les bo”tiers dĠŽpissure et mme le matŽriel de montage. Avec ces donnŽes, on devrait avoir les coordonnŽes de la Ç help line È du fabricant, qui sera dĠune grande aide lors de la rŽparation.

Lors de lĠinstallation, marquez toutes les fibres dans tous les c‰bles ˆ toutes les connexions et tenez des registres en utilisant un logiciel de documentation dĠinstallation de c‰ble ou une simple feuille de calcul o chaque fibre sera entrŽe. Une fois le test effectuŽ, ajoutez les donnŽes de perte prises avec un Žquipement de test de perte optique (OLTS) et celles prises par un rŽflectomtre optique temporel (OTDR) lorsquĠelles sont disponibles. QuelquĠun doit tre responsable de ces donnŽes, y compris de leur mise ˆ jour si quelque chose change.

 

MatŽriel pour la rŽparation

 

Test et dŽpannage

Vous devez disposer dĠun Žquipement de test appropriŽ et disponible pour dŽpanner et rŽparer une installation de c‰bles. Un OLTS devrait Žgalement avoir un mesureur de puissance pour tester la puissance des signaux et ainsi dŽterminer si le problme est dans lĠŽlectronique ou dans lĠinstallation de c‰bles. La panne totale de toutes les fibres de lĠinstallation de c‰bles indique une rupture ou une coupure dans le c‰ble. Pour les c‰bles de rŽseaux locaux, trouver lĠemplacement est souvent simple si vous avez un localisateur visuel de dŽfaut ou VFL, qui est un laser rouge et brillant couplŽ ˆ la fibre optique qui permet de tester la continuitŽ, de tracer des fibres ou de trouver des connecteurs dŽfectueux dans des cabinets de raccordement.

Pour des c‰bles plus longs, un OTDR sera utile. Les rŽseaux extŽrieurs doivent utiliser lĠOTDR pour documenter le c‰blage lors de lĠinstallation, de sorte que lors de la rŽparation, une simple comparaison des donnŽes de lĠinstallation avec les tracŽs actuels vous permettra de trouver gŽnŽralement le problme. LĠOTDR peut Žgalement trouver des problmes non catastrophiques, par exemple quand un c‰ble est pliŽ ou stressŽ, il ne souffre alors que dĠune perte plus ŽlevŽe, ce qui peut Žgalement causer des problmes de rŽseau.

 

Outils et composants

Une fois que vous trouvez le problme, vous devez le rŽparer. La rŽparation nŽcessite dĠavoir les bons outils, les bonnes fournitures et le personnel qualifiŽ disponible. Outre lĠŽquipement de test nŽcessaire pour le dŽpannage, vous avez besoin dĠoutils pour lĠŽpissage et la terminaison, qui peuvent inclure un appareil dĠŽpissure par fusion pour les c‰bles de rŽseaux extŽrieurs. Vous avez Žgalement besoin des composants correspondants. Pour chaque installation, une quantitŽ raisonnable de c‰ble et de matŽriel dĠinstallation excŽdentaire doit tre mise de c™tŽ et stockŽe pour la rŽparation. Certains utilisateurs stockent les fournitures de rŽparation ainsi que la documentation dans un rŽcipient scellŽ prt ˆ lĠemploi. Rappelez-vous que les cordons de raccordement de fibres optiques qui relient lĠŽlectronique ˆ lĠinstallation de c‰bles peuvent aussi tre endommagŽs mais ne sont pas considŽrŽs comme rŽparables. Il suffit de garder des pices de rechanges disponibles.

Un gros problme est de tirer les deux extrŽmitŽs de c‰ble pour les amener assez proches lÔune de lĠautre pour permettre leur Žpissure. Vous avez besoin dĠenviron 1 mtre de c‰ble ˆ chaque extrŽmitŽ pour dŽnuder le c‰ble, raccorder les fibres et les placer dans un bo”tier dĠŽpissure. Concevoir lĠinstallation de c‰bles avec les boucles de services locaux est recommandŽe. Si les extrŽmitŽs des c‰bles sont trop courtes, vous devrez raccorder une nouvelle section de c‰ble, qui devrait tre gardŽe du matŽriel excŽdentaire aprs lĠinstallation.

Quoi dĠautre, ˆ part les c‰bles et le matŽriel de lĠinstallation, devrait tre dans un kit de rŽparation ? Vous devriez avoir un kit de terminaison ou dĠŽpissure mŽcanique et les fournitures appropriŽes. Pour les Žpissures, vous avez besoin de bo”tiers dĠŽpissure avec un espace suffisant pour un nombre dĠŽpissures Žgal au nombre de fibres dans le c‰ble. Tout ceci devrait tre placŽ dans une bo”te clairement marquŽe avec une copie de la documentation de lĠinstallation de c‰ble et stockŽe dans un endroit sžr o ceux qui en auraient besoin pourront la trouver rapidement.

 

La prŽparation du personnel

Le personnel doit tre correctement formŽ ˆ lĠutilisation de cet Žquipement et pour pouvoir effectuer le Ç troubleshooting È et la rŽparation. Et, bien sžr, ils doivent tre disponibles dĠun moment ˆ lĠautre. Le plus grand retard dans le rŽtablissement dĠune liaison de communication ˆ fibres optiques est souvent le chaos qui sĠensuit alors que le personnel essaie de comprendre ce quĠil faut faire. Avoir un plan qui soit connu du personnel responsable est le point le plus important.

Les gros utilisateurs de fibre optique ont des plans de rŽparation en place, du personnel formŽ et des kits de matŽriel de remplacement prts ˆ lĠemploi. Il est douteux que la plupart des utilisateurs de rŽseaux locaux soit prte pour de telles ŽventualitŽs. Les utilisateurs peuvent trouver que possŽder tout ce matŽriel cher nĠest pas rentable Žconomiquement. Il peut tre prŽfŽrable de garder un Žquipement de test peu cožteux consistant en un VFL et un OLTS ˆ chaque extrŽmitŽ de la liaison et de pouvoir faire appel ˆ un entrepreneur expŽrimentŽ en cas de besoin pour la rŽparation.

 

GŽrer un projet de fibre optique

 

La gestion dĠun projet de fibre optique peut tre la partie la plus facile de lĠinstallation si la conception et la planification ont ŽtŽ faites avec soin et compltement ; ou, dans le cas contraire, ce peut tre la partie la plus difficile. Mais mme en supposant que tout a ŽtŽ bien fait, des choses vont quand mme probablement mal se passer ; aussi la planification de lĠimprŽvu est-elle Žgalement trs importante. Voici quelques lignes directrices pour la gestion de projet qui peuvent minimiser les problmes et aider ˆ leur rapide solution.

 

Gestion du site et supervision

Tout dĠabord, quelquĠun doit tre responsable, et tous les acteurs doivent savoir qui est la patron, le patron y compris. Au cours du projet, celui-ci doit tre disponible pour quĠon le consulte et quĠon le mette au courant de lĠavancŽe des travaux. Mme si cela peut sembler Žvident, le reprŽsentant de lĠutilisateur du rŽseau a parfois dĠautres responsabilitŽs (comme la gestion dĠun service informatique) et peut ne pas tre en mesure ou dŽsireux dĠaccorder toute son attention au projet. Celui ˆ qui est assignŽe la t‰che de la gestion du projet doit tre impliquŽ et disponible, de prŽfŽrence sur le chantier, ˆ temps plein. Si nŽcessaire, dŽlŽguez la responsabilitŽ au superviseur de la construction du client en exigent des rapports quotidiens et des mises ˆ jour personnelles.

Assurez-vous que tous les responsables des diffŽrentes parties du projet ont la documentation appropriŽe et ont examinŽ le plan dĠinstallation. Tout le monde devrait avoir fait le tour des chantiers pertinents et sĠtre familiarisŽ avec les lieux. Ils doivent Žgalement savoir qui contacter pour poser des questions sur les sites du chantier, que ce soit du c™tŽ de lĠutilisateur du rŽseau, de lĠentrepreneur ou des organismes extŽrieurs tels que les autoritŽs locales ou les services publics. Tout le monde a besoin dĠavoir les coordonnŽes de tout le monde (en gŽnŽral les tŽlŽphones cellulaires, puisque lĠe-mail peut tre trop lent et la messagerie instantanŽe ne sera probablement pas disponible pour les travailleurs sur le terrain). Le superviseur sur place devrait avoir un appareil photo numŽrique et prendre beaucoup de photos de lĠinstallation qui seront archivŽes avec la documentation pour de futures rŽfŽrences et rŽparations.

Les emplacements des composants, des outils et des fournitures doivent tre connus de tout le personnel. Sur les grands travaux, la gestion des Žquipements et matŽriaux peut tre un emploi ˆ temps plein. Les Žquipements spŽciaux, tels que les remorques dĠŽpissage ou les camions ˆ nacelle devraient tre prŽvus si nŽcessaire. La location de matŽriel doit tre vŽrifiŽe une deuxime fois avec les fournisseurs pour assurer la livraison ˆ temps sur le site de travail. Les contacts des supports techniques des fournisseurs doivent tre notŽs sur la documentation pour les inŽvitables questions surgissant lors de lĠinstallation.

 

Contacts avec les autoritŽs locales

Les installations de rŽseaux extŽrieurs peuvent exiger des autoritŽs locales de fournir du personnel pour la surveillance ou de la police pour la protection ou la gestion du trafic sur les chantiers publics ; celles-ci doivent donc tre Žgalement impliquŽes dans la programmation. Si des inspections du travail sont nŽcessaires, des dispositions devraient tre prises pour que les interruptions de travail pour les inspections soient minimisŽes. Le personnel dĠencadrement doit tre responsable de la sŽcuritŽ du site de travail et doit avoir les informations de contact appropriŽes, y compris celles des services publics tels que la police, les pompiers ou les urgences mŽdicales.

Si le projet est assez grand pour durer plusieurs jours ou plus, des rŽunions quotidiennes pour examiner les progrs du jour sont recommandŽes. Au minimum, celles-ci devraient impliquer le superviseur de la construction sur place et la personne en charge du projet chez lĠutilisateur du rŽseau. Tant que les choses vont bien, ces rŽunions doivent tre courtes. Sur des projets plus longs, le personnel de sŽcuritŽ du chantier durant la nuit devrait avoir les informations de contact du chef de projet, lequel qui doit tre disponible 24h/24 et 7j./7 ainsi que les contacts des services publics.

 

Inspection, tests et corrections continus

LĠinspection et les tests de lĠinstallation de c‰bles ne doivent pas tre laissŽs pour aprs lĠachvement du travail. Des tests continus lors de lĠinstallation peuvent permettre de trouver et rŽsoudre des problmes tels que des stress sur les c‰bles ou des terminaisons ˆ pertes ŽlevŽes avant que ces problmes ne se gŽnŽralisent. Chaque installeur effectuant des tests doit avoir la documentation des calculs de budgets de perte et des pertes acceptables et lĠutiliser pour Žvaluer les rŽsultats des tests. Les installateurs doivent effectuer une double vŽrification du travail des autres pour assurer la qualitŽ.

Que faites-vous quand (et pas Ç si È) les choses tournent mal ? CĠest lˆ que les dŽcisions sont importantes. Lorsque quelque chose se passe, Žvidemment, il est de la responsabilitŽ du superviseur sur place de dŽcider rapidement sĠil peut sĠen charger ou pas. Sinon, il doit savoir qui doit tre appelŽ et qui doit tre informŽ. En passant en revue les progrs rŽgulirement, les perturbations peuvent tre minimisŽes. Les dŽfaillances du matŽriel, par exemple un appareil dĠŽpissure par fusion, peuvent ralentir la progression ; mais dĠautres parties du projet comme la pose de c‰bles peuvent continuer, et les Žpissures reprendre ds que lĠŽquipement de remplacement est disponible. Les problmes de terminaison devraient tre examinŽs par un installateur avec beaucoup dĠexpŽrience et la solution pourrait requŽrir de nouvelles fournitures ou dĠassigner ​​la terminaison ˆ du personnel plus expŽrimentŽ. NĠhŽsitez pas ˆ appeler la ligne dĠaide du fournisseur quand ce genre de questions ou de problmes surviennent.

Aprs lĠachvement de lĠinstallation, tout le personnel concernŽ devrait se rŽunir, examiner les rŽsultats du projet, mettre ˆ jour la documentation et dŽcider si quelque chose dĠautre doit tre fait avant la cl™ture du projet.

 

 

Questions de rŽvision

 

Vrai/Faux

Indiquez si lĠaffirmation est vraie ou fausse.

 

____                        1. Les concepteurs de rŽseaux de fibre optique devraient avoir des connaissances tant en systmes et matŽriels dĠŽnergie Žlectrique quĠen conceptions de communications.

 

____                        2. La premire Žtape pour tout rŽseau est de choisir le type de c‰ble de fibre optique appropriŽ.

 

____                        3. Les discussions pour dŽterminer si cĠest le cuivre, la fibre ou le sans fil qui est la meilleure option ne sont plus dĠactualitŽ, car la fibre est le choix qui sĠimpose.

 

____                        4. Sur bien des projets, cela peut tre plus rentable Žconomiquement de concevoir et faire sur mesure le c‰blage.

 

____                        5. Tester une installation de fibre optique peut requŽrir trois Žtapes de tests : les c‰bles avant lĠinstallation, chaque segment au moment de son installation et un test final de perte de bout en bout.

 

Choix multiple

Identifiez lĠoption qui complte le mieux lĠaffirmation ou rŽpond ˆ la question.

 

____                        6. Les concepteurs de rŽseaux de fibre optique devraient conna”tre en profondeur  __________.

A.

Les systmes et composants de la fibre optique

B.

Les processus dĠinstallation

C.

Toutes les normes, lois et rglementations locales applicables

D.

Tous les prŽcŽdents

 

 

____                        7. La premire exigence qui doive tre considŽrŽe pour un nouveau projet de fibre optique est : __________.

A.

Les exigences du systme de communication du client

B.

O lĠinstallation de c‰bles sera placŽe

C.

SĠil sĠagira de fibre multimode ou monomode

D.

Le budget du client

 

 

____                        8. La conception dĠun rŽseau de fibre optique implique de __________.

A.

DŽterminer les types de systmes de communications ˆ intŽgrer

B.

Planifier tous les itinŽraires de c‰blages ou de sans fil

C.

Choisir les c‰bles et supports appropriŽs

D.

Tous les prŽcŽdents

 

 

____                        9. La plupart des systmes de gestion dĠimmeubles utilise des c‰blages __________ .

A.

De fibre optique

B.

Coaxiaux

C.

StructurŽs

D.

De cuivre propres

 

 

____                        10. La plupart des rŽseaux locaux devrait aujourdĠhui utiliser des fibres multimode __________ mais les c‰bles de rŽseaux fŽdŽrateurs peuvent contenir des fibres __________ pour de futures expansions.

A.

OM1, OM3

B.

OM1, monomode

C.

OM3, monomode

D.

OM2, OM3

 

 

____                        11. __________ de lĠinstallation de c‰ble est une partie nŽcessaire du processus de conception et dĠinstallation pour un rŽseau de fibre optique, qui est pourtant souvent nŽgligŽe.

A.

La planification

B.

La documentation

C.

Les dessins/plans en CAO-CAM

D.

Les tests par OTDR

 

 

____                        12. Quelle est lĠinformation la plus importante que vous pouvez avoir lorsque vous essayez de trouver o se situe le problme dĠun rŽseau de c‰blage ?

A.

Le numŽro de tŽlŽphone dĠun entrepreneur de fibre optique

B.

Les donnŽes de perte pour chaque fibre

C.

Des tracŽs OTDR

D.

La documentation

 

 

RŽponses multiples

Identifiez la ou les option(s) qui complte(nt) le mieux lĠaffirmation ou rŽpond(ent) ˆ la question.

 

____                        13. Le(s)quel(s) des systmes suivants peu(ven)t tre inclus dans un rŽseau mŽtropolitain ?

A.

Des camŽras de surveillance CCTV

B.

La surveillance du trafic

C.

Les services dĠurgence

D.

Des systmes dĠŽducation

 

 

 

 

Etudes complŽmentaires et projets

Lisez les sections concernant Ç  Designing Fibre Optic Network È du Guide de rŽfŽrence en ligne de la FOA, y compris les pages sur les LAN et les FTTx.

ComplŽtez des budgets de perte pour les exemples donnŽs dans ce chapitre ˆ dĠautres longueurs dĠonde pour des systmes de fibre optique typiques.

En utilisant des Žtudes de cas fournies par lĠinstructeur, concevez diffŽrents rŽseaux de fibre optique sur le papier, en notant les problmes spŽcifiques qui ne peuvent tre rŽsolus par lĠobservation sur le terrain et la discussion avec les utilisateurs.

 

 

 

Table des matires 

 

 

T1-T2

 

The Fiber Optic Association, Inc.

1119 S. Mission Road #355, Fallbrook, CA 92028

TŽl : 1-760-451-3655 Fax 1-781-207-2421

E-mail : info@thefoa.org      Site internet : http://www.thefoa.org