image001.jpg

 

 

Chapitre 10

Installation dÕun rŽseau de fibre optique

 

 

Objectifs : Dans ce chapitre, vous devriez apprendre :

Ce que comporte une installation de fibre optique

Le r™le de lÕentrepreneur et de lÕinstallateur

Comment se prŽparer ˆ lÕinstallation

Ce quÕimplique un processus dÕinstallation

Comment vŽrifier la qualitŽ de lÕinstallation

La sŽcuritŽ pour les installations de fibre optique

 

 

Se prŽparer ˆ lÕinstallation

 

Aprs que le processus de conception du rŽseau de fibres optiques est terminŽ, lՎtape suivante consiste ˆ lÕinstaller. QuÕentendons-nous par Ç processus dÕinstallation È ? En supposant que la conception (Ç design È) est achevŽe, nous prenons en considŽration le processus dÕinstallation physique et lÕachvement du rŽseau – la transformation du design en un systme fonctionnant. Ce chapitre couvre la prŽparation de lÕinstallation, les exigences en matire de formation et de sŽcuritŽ et le processus dÕinstallation.

 

Le r™le de lÕentrepreneur dans une installation

Pour commencer ˆ travailler sur une installation de fibre optique, le propriŽtaire du rŽseau ou lÕutilisateur doit choisir un entrepreneur, peut-tre la dŽcision la plus importante dans lÕensemble du processus. LÕentrepreneur de fibre optique devrait tre en mesure de travailler avec le client dans chaque projet dÕinstallation au travers des six Žtapes suivantes : conception, installation, test, dŽpannage (Ç troubleshooting È), documentation et restauration/rŽparation. LÕentrepreneur doit avoir de lÕexpŽrience sur des installations de fibres optiques de mme type et devrait tre en mesure de fournir des rŽfŽrences pour des travaux similaires.

On devrait pouvoir compter sur lÕentrepreneur non seulement pour rŽaliser lÕinstallation, mais aussi pour aider ˆ la conception du rŽseau et ˆ choisir les composants et les fournisseurs. Une fois que la mission a ŽtŽ confiŽe ˆ lÕentrepreneur, celui-ci devrait tre en mesure dÕaider le client pour la conception, y compris le choix des bons types de fibres, c‰bles, connecteurs et matŽriels pour lÕinstallation. LÕentrepreneur doit savoir quels composants sont conformes aux normes de lÕindustrie pour assurer lÕinteropŽrabilitŽ et quels sont les composants de dernire gŽnŽration qui faciliteront une expansion future.

LÕentrepreneur expŽrimentŽ devrait Žgalement tre en mesure dÕaider dans le choix des fournisseurs. Son expŽrience avec les types et fournisseurs de produits particuliers permettra ˆ lÕentrepreneur dÕaider le client ˆ choisir des produits qui rendent lÕinstallation plus rapide et plus facile et souvent plus performante et fiable. Si le client choisit des composants qui ne sont pas familiers ˆ lÕentrepreneur, il est important que lÕentrepreneur soit mis au courant t™t dans le processus afin quÕils puissent rŽaliser la formation adŽquate, souvent par le fabricant, ainsi que se procurer les outils spŽcifiques qui peuvent lui tre nŽcessaires.

En gŽnŽral, le client nÕest pas aussi familier avec la technologie et la pratique de la fibre optique que lÕentrepreneur expŽrimentŽ. LÕentrepreneur peut devoir discuter certains choix avec le client sÕil croit que des solutions alternatives peuvent tre meilleures.

Le processus dÕinstallation peut impliquer plus que simplement poser les c‰bles, effectuer les terminaisons et tester. Si lÕentrepreneur est compŽtent et expŽrimentŽ, lÕutilisateur peut aussi lui demander dÕacheter des composants, de les recevoir, de les inspecter et/ou de les amener sur le chantier, ce qui peut tre une autre bonne source de revenus pour lÕentrepreneur. Avoir un contr™le total sur le processus des matŽriaux peut Žgalement rendre la vie de lÕentrepreneur plus facile, Žtant donnŽ que, de cette manire, il aura de meilleures chances de respecter le calendrier prŽvu, plut™t que de dŽpendre dÕun client qui a beaucoup dÕautres prioritŽs. De plus, il peut ainsi avoir la latitude de choisir des composants avec lesquels il se sent plus en confiance, ce qui facilitera le processus dÕinstallation.

Les techniciens qui rŽaliseront lÕinstallation doivent tre formŽs et certifiŽs par des organismes comme la Fiber Optic Association (www.thefoa.org) et/ou les fabricants des produits ˆ installer. La certification offre un certain niveau de confiance, assurant que les techniciens de lÕinstallation sont bien formŽs et ont les compŽtences nŽcessaires pour le travail ˆ effectuer.

Les quatre derniers ŽlŽments quÕon attend dÕun entrepreneur – les tests, le dŽpannage (Ç troubleshooting È), la documentation et la restauration – doivent tre discutŽs avant que le projet ne commence. Chaque projet de fibre optique nŽcessite des tests de perte dÕinsertion de toutes les liaisons avec une source de lumire et un mesureur de puissance ou un test de perte optique selon les normes de lÕindustrie. Certains projets, comme de longues liaisons dÕinstallations extŽrieures avec des Žpissures, peuvent Žgalement exiger des tests par rŽflectomtre optique temporel (OTDR). LÕentrepreneur et le client doivent convenir que les tests incluront le Ç troubleshooting È et la rŽsolution des Žventuels problmes ainsi que la documentation des rŽsultats de test pour chaque liaison.

De mme, pour lÕentrepreneur, la documentation doit dŽbuter avant que le projet ne commence, de manire ˆ ce que la portŽe des travaux soit connue de tous et quÕil soit clair que les travaux ne sont considŽrŽs achevŽs que lorsque les donnŽes des tests finaux sont saisies. Les copies de la documentation ainsi que le surplus dՎlŽments de lÕinstallation doivent tre prŽsentŽs au client pour faciliter la restauration future du rŽseau, en cas de besoin.

 

Le contrat

Le contrat pour lÕinstallation de fibre optique devrait inclure les exigences dŽtaillŽes du projet, dŽfinissant exactement ce qui doit tre installŽ, les rŽsultats des tests acceptables et la documentation ˆ fournir. Tout cela doit tre discutŽ entre le client et lÕentrepreneur et acceptŽ par Žcrit. Il ne sÕagit gure de dŽtails superfŽtatoires ; au contraire, ce sont des points importants pour sÕassurer que le client obtienne un travail conforme ˆ ses attentes et que lÕentrepreneur sache ce quÕon attend de lui au moment de la conception du rŽseau, de lÕestimation des cožts, de la rŽalisation de lÕinstallation proprement dite et de la documentation des preuves de performance afin de dŽmontrer que le travail est terminŽ et que le paiement doit tre effectuŽ.

 

La planification du projet

Une fois les contrats signŽs et quÕun ensemble de plans a ŽtŽ remis ˆ lÕentrepreneur, quelle est la prochaine Žtape ? La planification du travail est la premire t‰che. Une bonne planification est importante pour sÕassurer que le travail est correctement installŽ, ˆ temps et rŽpond aux objectifs de cožts, de sorte que lÕentrepreneur peut faire un profit.

On suppose que vous avez un design complet pour le projet, que vous savez o et comment tout sera installŽ et que toutes les exigences particulires, telles que des permis, ont ŽtŽ prŽvues. On peut aussi supposer que vous avez un dŽlai pour le travail, un dŽlai, espŽrons-le, raisonnable, sur lequel vous baser. La premire Žtape est donc de crŽer un calendrier qui sera la pice ma”tresse du processus de planification.

Pour planifier une t‰che, vous avez besoin dÕun grand nombre dÕinformations, dont une grande partie peut tre acquise ˆ partir des estimations que vous avez faites au moment o vous avez effectuŽ votre offre pour ce travail. Lorsque les acheteurs Žtablissent un budget pour les composants ˆ utiliser sur un travail, ils devraient obtenir des dŽlais de livraison en mme temps que les prix. Certains ŽlŽments utilisŽs sur des projets de fibre optique, comme les connecteurs, cabinets de raccordement ou bo”tiers dՎpissage devraient tre disponibles. Les c‰bles, cependant, peuvent tre faits sur commande.

Beaucoup de c‰bles ˆ fibres optiques sont des ŽlŽments faits sur mesure, en fonction du type de c‰ble, du nombre et des types de fibres et du codage de couleurs. Les c‰bles sur mesure sont souvent moins chers parce quÕils nÕont pas de fibres supplŽmentaires pour des spŽcifications dont vous nÕavez pas besoin, par exemple, mais ils auront des dŽlais de livraison plus longs, car ils doivent tre faits entirement. Chaque fois que vous commandez un c‰ble de fibre optique, essayez toujours dÕavoir un peu de fibres supplŽmentaires disponibles, au cas o des fibres sont endommagŽes lors de lÕinstallation.

LÕentrepreneur astucieux tente dÕutiliser toujours les mmes types de composants sur chaque emploi ; cela lui permet de conna”tre non seulement les procŽdures dÕinstallation, mais aussi les cožts typiques, le rendement (nombre de connecteurs ou dՎpissures qui rŽussiront le test la premire fois) et les problmes susceptibles dՐtre rencontrŽs.

Si tous les composants ne sont pas familiers aux installateurs, il faut quÕils apprennent ˆ les installer correctement, que ce soit par lÕexpŽrimentation au bureau ou en obtenant que des fabricants les forment. Le besoin de formation peut Žgalement appara”tre si de nouveaux types dՎquipements sont nŽcessaires, tels que des outils de positionnement de c‰ble en rŽseau extŽrieur ou de nouveaux types de matŽriel de test. La rgle cardinale de lÕinstallation est de ne jamais prendre un ŽlŽment ou outil inconnu sur le travail ; faute de quoi, vous courrez ˆ la catastrophe.

Les acheteurs doivent commander les composants lorsque le travail est confirmŽ, en Žtablissant un calendrier de livraison sur le chantier soit pour avoir tout ˆ disposition avant le dŽbut de lÕinstallation,  soit, sur un gros chantier, avec un calendrier plus long, selon le temps que lÕinstallation de ce composant prendra. Ici, vous devez Žgalement planifier lÕendroit o les composants seront livrŽs, soit ˆ une zone de transit dans votre entrep™t, par exemple, soit directement sur le chantier.

Les composants livrŽs sur le chantier peuvent requŽrir une garantie. Le vol peut tre un problme, en particulier avec le c‰ble, puisque de nombreux voleurs pensent que tous les c‰bles contiennent du cuivre et le prix du cuivre fait que voler un c‰ble peut valoir la peine. Mais le vandalisme est une autre prŽoccupation : les composants doivent soit tre mis sous clŽs, soit, sÕils sont trop grands pour tre gardŽs ˆ lÕintŽrieur, comme ce peut tre le cas de grandes bobines de c‰ble ou dÕun conduit interne de fibre optique, ils peuvent requŽrir des veilleurs de nuit sur place.

Ensuite, il faut planifier le travail. Encore une fois, vos estimations devraient vous dire combien dÕinstallateurs seront nŽcessaires, quelle doit tre leur expŽrience et de combien de temps ils sont censŽs avoir besoin pour terminer lÕinstallation. Si une formation est requise, il peut tre nŽcessaire dÕajouter un dŽlai supplŽmentaire au calendrier.

Une fois que le travail et les matŽriaux sont couverts dans le calendrier, la planification est presque terminŽe. Examinez le calendrier avec toutes les personnes concernŽes pour quÕils se sentent concernŽs et dŽmarrez les processus, en commenant par lÕacquisition des matŽriaux. Puis ajouter au plan une rŽvision des rgles de sŽcuritŽ pour les superviseurs, les installateurs et quiconque devrait tre sur le chantier. Ajoutez Žgalement des notes pour que tous les c‰bles, connecteurs, etc. excŽdentaires soient conservŽs pour les mettre de c™tŽ et les prŽsenter ˆ lÕutilisateur afin quÕils puissent servir dans le cas dÕune Žventuelle restauration future.

Si la date de dŽbut nÕest pas demain (parce que le client voulait que ce soit hier !) et que vous avez dÕautres projets dans lÕintervalle, resortez ce calendrier rŽgulirement pour vŽrifier que tout est dans les temps et Žviter ainsi toute surprise de dernire minute.

 

Check-list de lÕinstallation

 

La planification de lÕinstallation est une phase critique de tout projet car elle implique des activitŽs de coordination pour de nombreuses personnes et entreprises. La meilleure faon de faire en sorte que tout marche est dՎtablir une check-list sur la base de votre design. La liste ci-dessous est complte, mais chaque projet aura ses propres exigences qui devront  tre ajoutŽes ˆ la liste.

 

Check-list prŽalable ˆ lÕinstallation :

¥       Point de contact principal / chef de projet choisi

¥       Exigences des liaisons de communication Žtablies

¥       Exigences en matire de matŽriel et de composants dŽfinies et fournisseurs choisis

¥       ItinŽraire de liaison choisi, permis obtenus

¥       Composants de lÕinstallation de c‰ble et fournisseurs choisis

¥       Coordination avec les installations et le personnel de lՎlectricitŽ effectuŽe

¥       Documentation achevŽe et prte pour lÕinstallation, plans de restauration prŽliminaire prts

¥       Plan de test achevŽ

¥       Horaire et date pour le dŽbut de lÕinstallation prŽvus, toutes les parties sont notifiŽes

¥       Composants commandŽs et date de livraison dŽfinie, plans Žtablis pour recevoir les matŽriaux (moment, lieu), organiser la sŽcuritŽ sÕils sont laissŽs ˆ lÕextŽrieur ou sur le site de construction

¥       Entrepreneur/installateur choisi et date de dŽbut dŽfinie

¥       Tour de lÕitinŽraire de la liaison avec lÕ/les entrepreneur(s)

¥       Plans de construction rŽvisŽs avec lÕ/les entrepreneur(s)

¥       Composants choisis examinŽs avec lÕ/les entrepreneur(s)

¥       Calendrier examinŽ avec lÕ/les entrepreneur(s)

¥       Rgles de sŽcuritŽ rŽvisŽes avec lÕ/les entrepreneur(s)

¥       MatŽriaux excŽdentaires conservŽs pour la restauration rŽvisŽs avec lÕ/les entrepreneur(s)

¥       Plan de test rŽvisŽ avec lÕ/les entrepreneur(s)

 

Avant de commencer lÕinstallation :

¥       Tous les permis disponibles pour inspection

¥       Sites prŽparŽs, courant disponible

¥       Tous les composants sur le(s) site(s), inspectŽs, sŽcuritŽ 24h/24 organisŽe si nŽcessaire

¥       Entrepreneur disponible

¥       Personnel concernŽ notifiŽs

¥       Rgles de sŽcuritŽ affichŽes sur le(s) chantier(s) et examinŽes avec tous les superviseurs et le personnel dÕinstallation

 

Lors de lÕinstallation :

¥       Inspecter la qualitŽ du travail ˆ chaque Žtape

¥       Revue quotidienne du processus, des progrs et des donnŽes de test

¥       Notification et rŽsolution immŽdiates des problmes, des pŽnuries, etc.

 

Aprs lÕachvement de lÕinstallation des c‰bles :

¥       Inspecter la qualitŽ du travail

¥       Etudier les donnŽes de test sur lÕinstallation de c‰bles

¥       ParamŽtrer et tester le systme de communication

¥       Mettre ˆ jour et complŽter la documentation

¥       Mettre ˆ jour et complŽter le plan de restauration/rŽparation

¥       Entreposer le plan de restauration/rŽparation, la documentation, les composants, etc.

 

 

PrŽparation pour les installations de fibre optique en rŽseau local

 

 

 

Avant de commencer lÕinstallation de c‰bles et de matŽriel de fibre optique dans un rŽseau local, le site doit tre bien prŽparŽ pour lÕinstallation de c‰bles ˆ fibres optiques, du matŽriel et de lՎquipement de transmission. Lors des phases de conception et de planification, le site aura ŽtŽ inspectŽ et tout le matŽriel nŽcessaire pour lÕinstallation de c‰ble inclus dans la conception.

 

Structures de support en rŽseaux locaux

 

 

Il existe de nombreuses structures utilisŽes pour la fixation du c‰ble de fibre optique dans les installations en rŽseau local, ce qui rend la gŽnŽralisation difficile. Le c‰ble peut tre accrochŽ sur des cintres appropriŽs, placŽ dans des chemins de c‰bles ou tirŽ dans des conduits ou conduits internes. La terminaison des c‰bles peut tre effectuŽe sur des baies (Ç racks È) dans la salle de tŽlŽcommunications, dans des bo”tes murales ou encore dans des prises murales. La prŽparation pour une installation comprend la planification du stockage de boucles de service de c‰bles derrire les baies comme on peut le voir ci-dessus.

Vous devez installer des structures de support pour les installations de c‰bles de fibre optique avant lÕinstallation du c‰ble de fibre optique lui-mme. Ces structures devraient suivre les directives des normes appropriŽes telles que la TIA/EIA 569-A et NECA/BICSI 568-2001. Permettez la croissance future en quantitŽ et en taille des c‰bles lors de la dŽtermination de la taille des voies pour ceux-ci. Respectez toutes les exigences concernant le rayon de courbure du c‰ble et, si possible, Žvitez de tirer des c‰bles prs dՎlŽments pouvant reprŽsenter une menace.

Parfois, de nouveaux c‰bles peuvent tre posŽs dans des chemins de c‰bles existants. NÕinstallez pas un c‰ble ˆ fibre optique dans un conduit ou canal qui contient dŽjˆ des c‰bles, quel que soit le type de c‰ble, pour Žviter des dommages. Des rŽseaux de conduits existants ou de nouvelles gaines vides peuvent tre modifiŽes pour accepter plusieurs installations diffŽrentes par la mise en place correcte de conduit internes.

Les structures de support de rŽseaux locaux comprennent Žgalement des cabinets de raccordement pour les terminaisons. Ils peuvent tre muraux ou montŽs en rack et doivent tre choisis de manire ˆ ce quÕils soient appropriŽs pour les types de c‰bles utilisŽs. Les c‰bles simplex ou zipcord terminŽs peuvent tre terminŽs dans des cabinets ouverts, mais les fibres de 900 microns ˆ gainage serrŽ de c‰bles de distribution requirent des cabinets de terminaison fermŽe pour leur protection. Si possible, la conception des structures de support doit permettre que lÕespace suffisant soit prŽvu pour la terminaison des c‰bles et le stockage des boucles de services.

 

Mesures coupe-feu

 

 

Les c‰blages de rŽseaux locaux requirent des dispositifs de coupe-feu ˆ toutes les pŽnŽtrations dans les murs et planchers. Les mesures de coupe-feu des tŽlŽcommunications doivent toujours se conformer aux codes et normes applicables. Toutes les ouvertures doivent tre protŽgŽes par des coupe-feu homologuŽs.

Dans la plupart des rŽgions, la rupture dÕune sŽparation coupe-feu nŽcessitera une surveillance physique jusquՈ ce quÕelle ait ŽtŽ rŽparŽe. VŽrifiez auprs des Ç autoritŽs compŽtentes È les besoins spŽcifiques ˆ votre projet avant de commencer le travail.

 

Systmes Žlectriques

Pour tous les Žquipements de fibre optique il faudra fournir le courant Žlectrique adŽquat ˆ lÕemplacement de lՎquipement. LÕalimentation doit tre de haute qualitŽ, protŽgŽe des surtensions et des variations brusques, et en gŽnŽral doit avoir une capacitŽ de secours appropriŽe pour prŽvenir la perte de communication pendant la perte de puissance. Les Žquipements de donnŽes nŽcessiteront un plancher distinct et un courant Žlectrique adŽquat pour leur climatisation toute lÕannŽe durant. Il faudrait envisager lÕefficacitŽ du refroidissement pour rŽduire la consommation dՎnergie. Consultez le propriŽtaire du site, le client et le personnel concernŽ chez lÕutilisateur pour planifier lÕinstallation de lÕalimentation Žlectrique.

 

Mise ˆ la terre et mise ˆ la masse

 

 

Tous les c‰bles et composants conducteurs doivent tre mis ˆ la terre et ˆ la masse. Les systmes de mise ˆ la terre doivent tre conus comme spŽcifiŽ par le NEC ou dÕautres codes et normes applicables. Bien que la plupart des c‰bles ˆ fibres optiques ne soient pas conducteurs, tout matŽriel mŽtallique utilisŽ dans les systmes de c‰blage ˆ fibres optiques (tels que les bo”tiers muraux de terminaison, les baies et les cabinets de raccordement) doivent tre reliŽs ˆ la terre. Tous les c‰bles conducteurs requirent une mise ˆ la terre et une mise ˆ la masse pour les conducteurs applicables.

 

Marquage et identification des c‰bles

Les c‰bles ˆ fibres optiques doivent tre spŽcifiŽs avec des enveloppes colorŽes selon les normes de lÕindustrie qui permettent dÕidentifier les c‰bles comme Žtant des c‰bles de fibres optiques et indiquent le type de fibre dans le c‰ble. Toutes les terminaisons de c‰bles ˆ fibres optiques doivent tre marquŽes sur les baies ou dans les bo”tes o les c‰bles se terminent. Les c‰bles doivent tre ŽtiquetŽs avec une identification indiquant quÕil sÕagit de c‰bles ˆ fibres optiques et quÕune manipulation correcte est requise.

Une attention particulire doit tre portŽe lors de la mise ˆ niveau des c‰blages de rŽseaux locaux. Pendant prs de deux dŽcennies, la fibre multimode 62.5/125 microns a ŽtŽ la fibre prioritaire des c‰blages de rŽseaux locaux. Avec lՎmergence des rŽseaux Gigabit, la fibre optimisŽe pour laser 50/125 est devenue plus populaire. Le mŽlange des deux fibres peut entra”ner une perte excessive ˆ la connexion qui peut amener des systmes ˆ ne plus fonctionner correctement. Le codage par couleurs, le marquage et mme lÕutilisation de connecteurs incompatibles (SC ou ST sur fibres 62.5/125 et LC sur fibres 50/125) doivent tre utilisŽs autant que possible.

 

Enlvement des c‰bles abandonnŽs

Sauf indication par le propriŽtaire ou un autre organisme que les c‰bles inutilisŽs sont rŽservŽs pour une utilisation future – dans ce cas les c‰bles devraient tre marquŽs en consŽquence –, il peut tre nŽcessaire de retirer un c‰ble de fibre optique abandonnŽ (un c‰ble qui nÕest pas terminŽ ˆ un Žquipement autre quÕun connecteur et qui nÕest pas identifiŽ avec une Žtiquette indiquant un usage ˆ venir) tel que requis par le National Electrical Code ou les codes locaux.

Ë la discrŽtion du propriŽtaire du site, lÕentrepreneur peut tre invitŽ ˆ supprimer dÕautres c‰bles (par exemple des c‰bles de communication de cuivre ou des c‰bles Žlectriques). La suppression des c‰bles prend beaucoup plus de temps que lÕinstallation, car chaque c‰ble doit tre identifiŽ et retirŽ avec prŽcaution pour Žviter dÕendommager dÕautres c‰bles. Aucun c‰ble ne doit tre coupŽ pour tre retirŽ, sauf sÕil est clairement dŽfini comme c‰ble devant tre retirŽ.

Tous les c‰bles enlevŽs doivent tre recyclŽs correctement. La plupart des c‰bles de communication a une valeur de rebut important, non seulement pour les conducteurs en cuivre, mais aussi pour dÕautres ŽlŽments mŽtalliques et mme certains matŽriaux plastiques.

 

PrŽparation pour les installations en rŽseau extŽrieur

 

 

Les installations de c‰bles ˆ fibres optiques en rŽseau extŽrieur (OSP) peuvent tre beaucoup plus diversifiŽes que les installations en rŽseau local. Les installations OSP peuvent comprendre lÕinstallation de c‰bles aŽriens, de c‰bles directement enfouis, de c‰bles tirŽs dans un conduit ou lÕinstallation dÕun conduit ou conduit interne avant dÕy tirer le c‰ble ou de c‰bles sous-marins. Une liaison unique peut inclure plusieurs types dÕinstallations, par exemple aŽrienne dans une section, dans un conduit le long dÕun pont et sous terre pour le reste du c‰ble.

Les c‰bles peuvent tre terminŽs lorsquÕils sont tirŽs jusquՈ un b‰timent ou ils peuvent tre terminŽs au sommet des poteaux o sont situŽs les camŽras de surveillance ou les points dÕaccs sans fil. Les Žpissures o les c‰bles sont concatŽnŽs peuvent tre placŽes dans des socles, enterrŽes ou suspendues par des bo”tiers dՎpissage aŽriens.

La diversitŽ des installations OSP fait quÕil est extrmement important pour lÕentrepreneur de conna”tre parfaitement lÕitinŽraire du c‰ble ˆ installer. Comme lÕestimateur qui devrait parcourir la route ˆ pied avant de commencer le processus dÕestimation, lÕentrepreneur doit voir pour de ses propres yeux les situations rŽelles qui vont tre rencontrŽes. Cette inspection lui permet de dŽterminer les problmes qui pourraient tre affrontŽs, ce qui peut tre nŽcessaire en termes dՎquipements spŽciaux et mme une double vŽrification que toutes les autorisations nŽcessaires ont ŽtŽ obtenues. De longs c‰bles tirŽs dans un conduit peuvent exiger des lubrifiants ou des stations de traction intermŽdiaires o vos installateurs ont besoin de savoir comment mettre le c‰ble Ç en 8 È pour Žviter le vrillage.

 

Appelez avant de creuser

 

 

La vieille histoire selon laquelle la panne du systme de communication ˆ fibre optique a vraisemblablement ŽtŽ causŽe par Ç le coup de la pelle È (en anglais, Ç backhoe fade È) nÕest pas une blague : creuser en gardant ˆ lÕesprit les questions de sŽcuritŽ est dÕune importance vitale. Le risque nÕest pas seulement dÕinterrompre les communications, mais il peut tre mortel si vous creusez sur une ligne ˆ haute tension ou des conduites de gaz. Il existe plusieurs services qui maintiennent des bases de donnŽes de lÕemplacement des services souterrains ; ceux-ci doivent tre contactŽs avant toute excavation, mais la cartographie de ces ŽlŽments doit tre rŽalisŽe durant la phase de conception et revŽrifiŽe avant de creuser pour sÕassurer dÕavoir les donnŽes les plus rŽcentes.

 

MatŽriel et Žquipement

Les installations OSP peuvent requŽrir lÕinstallation de structures de support avant que lÕinstallation du c‰ble puisse commencer. Un nouveau conduit ou conduit interne peut devoir tre enterrŽ ou un conduit dŽjˆ en place peut devoir tre vŽrifiŽ, de vieux c‰bles enlevŽs et un nouveau conduit interne installŽ. Certains c‰bles enterrŽs pourraient mme exiger lÕinstallation de bouches dՎgout ou de vožtes ˆ environnement contr™lŽ pour lՎquipement ainsi que le conduit.

LÕentrepreneur doit non seulement examiner tout le matŽriel quÕil peut tre nŽcessaire dÕinstaller, mais il doit aussi planifier lՎquipement spŽcialisŽ requis : excavatrice ou enfouisseuse de c‰bles, chargeuses-pelleteuses, camions ˆ nacelle, tambour dÕenroulement de c‰ble, etc., et sÕassurer que le personnel est bien formŽ ˆ leur utilisation.

 

Epissure de c‰bles

Une fois que lÕinfrastructure est en place et le c‰ble placŽ, le travail de la fibre optique commence. Maintenant, la planification de la disponibilitŽ des Žquipements de fibre optique appropriŽs doit tre votre prŽoccupation. Si le c‰ble doit tre ŽpissŽ ˆ lÕextŽrieur, une remorque dՎpissure est normalement utilisŽe, ˆ moins que les Žpissures soient faites sur un poteau ou dans une nacelle, o une tente peut tre nŽcessaire en cas dÕintempŽries.

LՎpissage implique que chaque Žpissure doit tre vŽrifiŽe par un test OTDR. Les tests sont effectuŽs de prŽfŽrence ˆ mesure que chaque Žpissure est faite, de sorte quÕafin dՐtre efficace, un appareil dՎpissage devra tre sur le chantier et un technicien de test au travail ˆ lÕautre extrŽmitŽ du c‰ble avec un OTDR pour vŽrifier chaque Žpissure. Les machines dՎpissage donnent une estimation de la perte dՎpissure mais rien de plus ; revenir plus tard, rouvrir le bo”tier dՎpissure et refaire lՎpissure est une proposition cožteuse !

Il faut prendre soin de sÕassurer que chaque fibre est soigneusement placŽe dans le bo”tier dՎpissure et, pour Žviter quÕelle soit endommagŽe, le bo”tier doit tre scellŽ avec soin pour Žviter la dŽgradation ˆ long terme. Et, comme nous en avertissons toujours les Žpisseurs, le marquage dÕidentification minutieux ˆ lÕintŽrieur du bo”tier rend lÕidentification des fibres beaucoup plus facile si par la suite un problme requiert sa rŽouverture.

 

Terminaison

 

 

Les c‰bles seront terminŽs ˆ lÕintŽrieur dÕinstallations o ils seront connectŽs ˆ lՎquipement de communication. Les c‰bles OSP en gŽnŽral ne sont pas aux normes dÕinflammabilitŽ NEC, de sorte que le c‰ble entrant dans un b‰timent doit tre terminŽ ou ŽpissŽ ˆ un c‰ble intŽrieur, peu aprs son entrŽe, de manire gŽnŽrale ˆ moins de 50 pieds (16 mtres), de manire ˆ respecter les codes dÕincendie. Certains c‰bles OSP ont des enveloppes doubles, une externe pour lÕextŽrieur et une intŽrieur adŽquate pour une utilisation en intŽrieur, aussi lÕenveloppe extŽrieure peut-elle tre retirŽe ˆ lÕintŽrieur du b‰timent et le c‰ble tirŽ jusquՈ la salle dՎquipements. Les c‰bles terminŽs dans des socles ou des vožtes nÕont pas cette exigence.

Les c‰bles OSP monomodes seront gŽnŽralement terminŽs par des fibres amorce sur chaque fibre et les Žpissures seront placŽes dans un bo”tier dՎpissure. Les fibres multimodes peuvent tre traitŽes de la mme manire ou faire lÕobjet dÕune terminaison directement sur les fibres. La plupart des c‰bles OSP requerra lÕinstallation dÕun kit dՎpanouissement qui emmanche chaque fibre dans un tube suffisamment robuste pour un raccordement direct.

 

ƒquiper le personnel dÕinstallation

 

Equiper les installateurs en outils

Tandis que vous vous rapprochez du moment de lÕinstallation proprement dite, il est temps de dŽterminer comment Žquiper les Žquipes qui feront le travail. Choisir le matŽriel dÕinstallation et de test appropriŽ est important, car cette dŽcision aura une incidence sur la durŽe et la qualitŽ de lÕinstallation ou mme la rentabilitŽ du travail. La frŽquence des problmes causŽs par la conception, lÕutilisation, lՎtat ou la mŽconnaissance des outils est consternante.

Les outils dÕinstallation comprennent du gros matŽriel comme des camions-nacelle, excavatrice, enfouisseuse de c‰bles, chargeuses-pelleteuses, tambour dÕenroulement de c‰ble, etc. Leur besoin sera dŽterminŽ ds les premires Žtapes de planification. Beaucoup dÕentrepreneurs ne possdent pas de matŽriel aussi cožteux, trouvant quÕil est plus rentable de les louer au besoin. Si vos Žquipes ne sont pas familiarisŽes avec un Žquipement spŽcifique, dŽlŽguer le travail ˆ quelquÕun qui ait ˆ la fois le matŽriel et une Žquipe expŽrimentŽe peut tre beaucoup plus rentable, vu que des erreurs dans leur manipulation peuvent tre dŽsastreuses – ˆ la fois cožteuses et dangereuses.

Les c‰bles de rŽseaux locaux et extŽrieurs monomodes requirent gŽnŽralement lՎpissure par fusion pour la concatŽnation de grandes longueurs de c‰ble et lՎpissure ˆ des fibres amorce pour leur terminaison. Puisque les appareils dՎpissure par fusion sont devenus de moins en moins cožteux, plus dÕentrepreneurs en ont achetŽ. DÕautres entrepreneurs qui ont moins de projets nŽcessitant des Žpissures prŽfrent louer, sachant quÕils obtiennent ainsi le modle le plus rŽcent avec la dernire technologie. LÕinconvŽnient dÕun appareil louŽ est que vos installateurs peuvent ne pas tre familiers avec ce modle et pourraient avoir besoin dÕune formation ou de temps pour se familiariser avec elle. Si vous tes propriŽtaire de votre appareil dՎpissure par fusion, on suppose que vos Žquipes connaissent son fonctionnement et nÕont besoin que dÕinspecter lÕunitŽ pour sÕassurer quÕelle fonctionne correctement et que les Žlectrodes ˆ arc sont en bon Žtat.

La plupart des entrepreneurs possdent lՎquipement de terminaison pour la fibre multimode car celui-ci est utilisŽ sur la plupart des travaux. GŽnŽralement les entrepreneurs ont une mŽthode prŽfŽrŽe de terminaison, soit de type adhŽsif/polissage ou prŽpoli/Žpissage. Chaque type nŽcessite des outils spŽcifiques. Pour lՎpoxy ou les terminaisons Ç Hot Melt È, les fours de durcissement appropriŽs seront nŽcessaires, et les deux sont trs diffŽrents ; le four Ç Hot Melt È est beaucoup plus chaud. Si vous utilisez de lՎpoxy ou des adhŽsifs anaŽrobies de votre stock, vŽrifier les dates dÕexpiration sur tous pour vous assurer quÕils sont encore utilisables. VŽrifiez Žgalement les autres biens non durables tels que lingettes, alcool isopropylique, nettoyeur de gel de c‰ble et bien sžr, les connecteurs.

Les connecteurs dՎpissage prŽpoli ont ŽtŽ constamment amŽliorŽs et sont devenus plus faciles ˆ utiliser. Les kits de terminaison rŽcents comprennent un couperet de qualitŽ comme ceux utilisŽs avec les appareils dՎpissage par fusion et un localisateur visuel de dŽfauts pour vŽrifier lՎpissure interne. Etant donnŽ que les kits les plus rŽcents peuvent maintenant produire des connecteurs qui ont des pertes moindres, de lÕordre de 0,5 dB, un nouveau kit avec les derniers connecteurs et peut-tre une formation pourraient tre un bon investissement.

Lors de la vŽrification des kits de terminaison, accordez une attention particulire ˆ lՎtat ​​des outils. Bien Žvidemment, les outils manquant devront tre remplacŽs, mais il faut espŽrer que cela a ŽtŽ fait lorsque les kits ont ŽtŽ inspectŽs aprs leur dernier emploi. Toutefois, des outils comme les dŽnudeurs dÕenveloppe, les dŽnudeurs de fibres et les couperets peuvent sÕuser ou tre endommagŽs, il est donc important de vŽrifier leur fonctionnement avec des fibres dՎchantillon pour voir sÕils fonctionnent correctement.

Il est obligatoire de vŽrifier chaque pice dՎquipement que vous souhaitez prendre sur un chantier pour assurer son bon fonctionnement et de laisser lՎquipe dÕinstallation renouer avec son fonctionnement. Ce processus doit tre fait assez longtemps ˆ lÕavance pour pouvoir rŽparer ou remplacer lÕappareil et reconstituer les biens non durables. Il devrait Žgalement tre Žvident que lÕon ne met jamais sur lՎtagre des Žquipements qui ont eu des problmes sur le terrain. Ils doivent tre immŽdiatement remplacŽs ou envoyŽs en rŽparation pour tre prts pour la t‰che suivante.

Permettez-moi de vous mettre en garde quant un autre problme que nous avons vu rŽcemment avec les outils. Plusieurs plaintes rŽcentes concernant des outils de mauvaise qualitŽ, en particulier les dŽnudeurs de fibres, nous ont amenŽs ˆ croire que les importations de mauvaise qualitŽ sont de plus en plus communes. Dans un cas, les outils dÕune marque avec un nom amŽricain bien connu semblent avoir ŽtŽ contrefaits. Je suggre que vous achetiez uniquement des outils de sources fiables et que vous les inspectiez ˆ la rŽception pour vous assurer quÕils fonctionnent correctement.

Enfin, tandis que vous vŽrifiez et prŽparez le matŽriel pour lÕutilisation, assurez-vous que lՎquipement de sŽcuritŽ appropriŽ est emballŽ avec les outils. Tous ceux qui travaillent avec la fibre ont besoin de lunettes de sŽcuritŽ et des lunettes propres et sans rayures permettront de voir ces fibres extrmement fines beaucoup plus facilement. Les tapis de travail noir pour lՎpissure et la terminaison aideront aussi lÕinstallateur ˆ voir les fibres et ˆ trouver les restes de fibres pour faciliter le nettoyage.

 

Equiper lÕinstallateur dՎquipements de test

Les installateurs doivent Žgalement avoir des Žquipements de test. Il y a beaucoup dÕoptions dans la sophistication et le cožt des Žquipements de test de fibre optique. Le choix appropriŽ permet de rŽduire les cožts dՎquipement et les cožts de main-dÕÏuvre de test. Les types et quantitŽs de matŽriel de test requis varieront Žgalement selon le type de travail.

Tous les techniciens dÕinstallation doivent avoir un traceur visuel ou localisateur visuel de dŽfauts. Le traceur est une lampe de poche visible ou une source LED utilisŽe avec la fibre multimode pour vŽrifier la continuitŽ et le tracŽ des fibres et  assurer des connexions adŽquates. Un localisateur visuel de dŽfauts est une source laser visible avec une puissance plus ŽlevŽe qui peut tre utilisŽ avec des fibres monomode ou multimode pour le traage, mais permettra aussi de trouver certains dŽfauts comme des zones de stress ou de rupture dans la plupart des c‰bles simplex ou zipcord ou des fibres ˆ revtement simples. Les traceurs visuels ou localisateurs de dŽfaut sont peu cožteux mais inestimables dans la procŽdure dÕinstallation et de Ç troubleshooting È.

Chaque fibre dans une installation de c‰bles de fibre optique requiert des tests de perte avec une source de lumire et un mesureur de puissance, aussi appelŽ un Žquipeent de test de perte optique (OLTS). LÕOLTS confirmera que la fibre a ŽtŽ correctement installŽe et terminŽe, en testant la perte de bout en bout et en la comparant au budget de perte Žtabli pendant la phase de conception. De gros travaux peuvent nŽcessiter plus dÕun Žquipement pour finir le travail ˆ temps. Les testeurs de perte se dŽclinent en plusieurs configurations, y compris une source de lumire distincte et un mesureur de puissance habituellement vendu comme un kit de test, un OLTS qui est un instrument unique qui comprend ˆ la fois la source de lumire et le mesureur de puissance et les modules pour convertir les testeurs de cuivre ˆ lÕOLTS. La source de lumire individuelle et le mesureur de puissance sont gŽnŽralement la solution la moins chre, surtout pour les petits travaux, puisque le mesureur de puissance et la source peuvent tre sŽparŽs pour tre utilisŽs par un technicien ˆ chaque extrŽmitŽ du c‰ble testŽ. Si un OLTS est utilisŽ, deux personnes seront nŽcessaires pour tester un c‰ble de bout-en-bout, mais on peut tester deux fibres ˆ la fois, en rŽduisant par lˆ-mme les cožts de main-dÕÏuvre. Les adaptateurs OLTS pour les testeurs de cuivre ne sont gŽnŽralement pas bon marchŽ, mais ils peuvent profiter de la manipulation de donnŽes sophistiquŽe par le testeur de cuivre cožteux et produire des rapports complets. Les entrepreneurs choisissent souvent ces adaptateurs sÕils ont dŽjˆ investi dans des testeurs de cuivre.

Chaque Žquipement de test de perte requiert des c‰bles de test de rŽfŽrence. Ce sont simplement de bons cordons de raccordement de fibre optique de 1 ˆ 2 mtres de long qui sont adaptŽs ˆ la taille de la fibre et des connecteurs des c‰bles testŽs. Les c‰bles de rŽfŽrence ne doivent pas nŽcessairement tre des c‰bles spŽciaux, seulement des c‰bles qui ont ŽtŽ testŽs et qui ont dŽmontrŽ avoir une faible perte. De mauvais cordons donneront de mauvais rŽsultats de test, ce qui fait que de bonnes fibres peuvent ne pas passer ces tests. Les c‰bles de rŽfŽrence doivent tre testŽs rŽgulirement pour sÕassurer quÕils sont encore en bon Žtat et ont une faible perte. Il est de bon sens pour chacun des tests dÕavoir plusieurs jeux de c‰bles de rŽfŽrence car ils sÕusent ou peuvent sÕendommager et doivent tre remplacŽs.

Les longs parcours de c‰bles en rŽseau extŽrieur avec des Žpissures intermŽdiaires requerront des tests OTDR. Les OTDR sont aussi de bons outils de dŽpannage pour les longues installations de c‰bles, mais ils ne sont gŽnŽralement pas conus pour tre utilisŽs sur des c‰bles courts tels que ceux qui sont communs dans les applications de rŽseaux locaux. Les OTDR sont des instruments complexes et cožteux. Sauf si vous lÕutilisez souvent, il est difficile de justifier son cožt. Les utilisateurs qui ne sont pas familiers avec les subtilitŽs de lÕinterprŽtation des donnŽes des OTDR causent de nombreux problmes, retoquant de bons c‰bles et approuvant les mauvais, souvent avec des consŽquences cožteuses. Les OTDR peuvent tre louŽs, mais compte tenu du nombre de problmes causŽs par des utilisateurs inexpŽrimentŽs, dŽlŽguer les tests OTDR ˆ un entrepreneur expŽrimentŽ peut aussi tre une sage dŽcision.

Les OTDR requirent aussi des c‰bles de rŽfŽrence, en particulier un long c‰ble de lancement, suffisamment long pour permettre ˆ lÕOTDR de se stabiliser aprs la surcharge provoquŽe par lÕimpulsion de test. Pour les fibres monomodes, un c‰ble de 1 km lancement est recommandŽ. Cent mtres sont suffisants pour la plupart des OTDR multimode. De nouvelles normes rŽclament un c‰ble ˆ lÕautre extrŽmitŽ du c‰ble sous test pour permettre de tester le connecteur ˆ lÕautre bout ; lˆ, cent mtres de long sont gŽnŽralement suffisants.

La chose la plus importante ˆ retenir ˆ propos de lՎquipement de test est de savoir comment lÕutiliser et de toujours le vŽrifier avant de lÕamener sur un chantier. Les piles doivent tre remplacŽes ou rechargŽes, les c‰bles de rŽfŽrence testŽs et, surtout, lÕutilisateur doit passer quelques minutes ˆ se rafra”chir la mŽmoire quant ˆ la faon dont lÕinstrument sÕutilise. Le chantier nÕest pas lÕendroit appropriŽ pour dŽcouvrir que lՎquipement nÕest pas prt ˆ lÕemploi.

 

Formation et sŽcuritŽ

 

Formation en fibre optique

La rgle n¡1 de lÕinstallation de fibre optique est de ne jamais, au grand jamais, essayer dÕinstaller un nouveau type de composant ou dÕentreprendre un nouveau type dÕapplication sans une formation adŽquate. Sans avoir les connaissances ou les compŽtences liŽes ˆ ce composant ou cette application, il est pratiquement impossible dÕassurer le succs du travail et les erreurs peuvent cožter trs cher. A la FOA, nous avons beaucoup dÕexemples dÕinstallations qui ont mal tournŽ avec de terribles consŽquences.

Personne ne peut tout savoir et aucun cours de formation ne peut couvrir tous les aspects de la fibre optique, tous les types de composants et dÕapplications. De toute faon, la technologie progresse toujours, il est donc important de continuer ˆ acquŽrir des connaissances de toutes les sources disponibles. Une grande partie de la connaissance technique nŽcessaire peut tre obtenue ˆ partir de sites comme le Guide de rŽfŽrence en ligne de la FOA ; mais quÕen est-il des compŽtences nŽcessaires pour travailler avec de vŽritables composants de fibre optique pour lÕinstallation, les tests, le dŽpannage et la restauration ? Ces compŽtences ne peuvent venir que de la formation et de lÕexpŽrience.

 

Obtenir plus de formation

Quels types de formation sont nŽcessaires pour rŽussir en tant quÕentrepreneur ou installateur de fibre optique et o peut-on obtenir cette formation ? Il existe de nombreuses options pour la formation continue, mais vous devez dÕabord comprendre quels sont vos besoins, ce que la formation devrait inclure et qui peut fournir la formation appropriŽe. En rgle gŽnŽrale, toutes les formations dans la fibre optique qui vise les installateurs doit comprendre suffisamment dÕactivitŽs pratiques avec des Žquipements, des outils et des composants pour que lՎtudiant puisse dŽvelopper les compŽtences appropriŽes pour cette activitŽ.

Les techniciens de fibre optique ayant une certaine expŽrience peuvent souvent apprendre seuls comment installer de nombreux types de composants nouveaux ou comment utiliser du nouveau matŽriel. Sur les sites de la FOA, de mme que sur ceux de nombreux fabricants, on trouve des tutoriels sur la plupart des sujets ayant trait ˆ lÕinstallation ainsi que les tutoriels de Ç pratique virtuelle È (Ç virtual hands-on È, VHO) de la FOA sur comment sÕy prendre, Žtape par Žtape. La plupart des fabricants ont de bonnes instructions et souvent des tutoriaux en ligne pour vous aider. Si on lui donne les outils appropriŽs et les informations pertinentes sur les applications, le technicien malin devrait tre en mesure dÕapprendre les nouveaux processus assez rapidement. Le secret, bien sžr, est de le faire dans un environnement de bureau calme, propre, avant de lÕessayer sur le site dÕun client qui regarde par dessus votre Žpaule !

Parfois, il est prŽfŽrable de prendre un cours. Beaucoup dՎcoles approuvŽes par la FOA offrent des cours avancŽs ou spŽcialisŽs dans la terminaison, lՎpissure, les tests, la fibre jusquÕau domicile, etc. qui proposent plusieurs jours de formation intensive et mettent ˆ disposition des outils, de lՎquipement et des fournitures, ainsi que des instructeurs qui sont familiers avec les processus enseignŽs. Les fabricants offrent Žgalement des formations spŽcifiques sur leurs produits, mais il faut essayer de se former avec des ingŽnieurs dÕapplications et non du personnel de vente qui nÕa pas la profondeur de connaissances nŽcessaire pour former adŽquatement les installateurs.

 

Apprendre ˆ installer de nouveaux composants

Il y a des centaines de diffŽrents types de composants de fibre optique que les fabricants ont mis au point pour des applications spŽcifiques ou pour simplifier le travail de lÕinstallateur. Beaucoup de ces composants sont uniques ˆ un fabricant et peuvent requŽrir des outils et des processus dÕinstallation spŽciaux. Comme exemples, mentionnons les connecteurs prŽpolis/Žpissage comme le Corning Unicam, les connecteurs HotMelt 3M, les bo”tiers dՎpissage, les c‰bles autoporteurs tout diŽlectriques, les c‰bles de garde ˆ fibre optique, les systmes de c‰blage prŽfabriquŽs, etc.

En rgle gŽnŽrale, il faut aller directement au fabricant pour une telle formation, ˆ moins quÕun formateur indŽpendant ait ŽtŽ formŽ et soit recommandŽ par le fabricant et possde les outils et les composants appropriŽs pour enseigner les processus nŽcessaires. Certains fabricants proposent de courts stages dÕinitiation sur leurs nouveaux produits qui comprennent des moments de pratique limitŽs ; ces formations peuvent tre idŽales pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur un produit avant de sÕengager dans lÕachat de tous les outils et composants nŽcessaires pour lÕutiliser. Suivre une formation complte peut tre fait une fois que les achats en question ont ŽtŽ rŽalisŽs.

 

Apprendre ˆ utiliser un nouvel Žquipement

Une partie du matŽriel nŽcessaire pour lÕinstallation de la fibre optique est complexe et il peut tre difficile dÕapprendre ˆ lÕutiliser sans une instruction appropriŽe sur la mme pice dՎquipement. CÕest notamment le cas des appareils dՎpissure par fusion automatisŽs, en particulier les appareils dՎpissure par fusion des c‰bles-rubans, les Žquipements de tirage ou dÕenfouissement des c‰bles et les OTDR.

Certaines de ces pices dՎquipement sont assez complexes et ont des produits pŽriphŽriques qui doivent tre utilisŽs correctement en conjonction avec celles-ci pour atteindre les rŽsultats escomptŽs. Les appareils dՎpissure pour c‰bles-ruban, par exemple, utilisent des dŽnudeurs de rubans et des couperets, qui sont tous deux essentiels pour rŽussir rŽgulirement de bonnes Žpissures. Tous les appareils dՎpissure automatiques ont des caractŽristiques uniques de programmation, de sorte quÕil sÕagit dÕapprendre ˆ faire fonctionner lÕappareil en lui-mme ainsi que la faon de faire des Žpissures en lÕutilisant.

Les OTDR sont Žgalement des dispositifs complexes et apprendre ˆ les utiliser comporte deux parties – apprendre ˆ exploiter lÕOTDR avec toutes ses options et interprŽter les donnŽes de tests dÕune fibre quÕil produit (le tracŽ ou la signature, comme on lÕappelle). Alors que tous les constructeurs dÕOTDR proposent des options de type Ç test automatique È, on ne peut pas se permettre de leur faire confiance dans tous les cas, car des Žvnements tels que des fant™mes peuvent facilement les rendre confus. LÕutilisateur doit toujours vŽrifier manuellement le tracŽ de lÕOTDR pour assurer que les conclusions tirŽes des donnŽes de test sont appropriŽes.

Les formations doivent tre effectuŽes sur le type et le modle dՎquipement lui-mme, car les produits de diffŽrents fabricants ou les diffŽrents modles du mme fabricant peuvent avoir des caractŽristiques diffŽrentes. Pour tre efficace, la formation doit inclure deux phases – comment mettre en place et faire fonctionner lՎquipement lui-mme et la faon de mener ˆ bien les procŽdŽs pour lesquels il est destinŽ. GŽnŽralement, les fabricants offrent une formation sur ces produits et des formateurs indŽpendants peuvent utiliser le mme Žquipement ou peuvent accepter de vous former sur votre Žquipement si vous lÕavez dŽjˆ achetŽ.

 

Apprendre de nouvelles applications

Nous mettons souvent lÕaccent sur le fait quÕil y a de nombreuses applications diffŽrentes pour la fibre optique et quÕil existe des diffŽrences importantes dans la faon dont ces applications sont conues, installŽes et testŽes. Les techniciens de rŽseaux extŽrieurs, par exemple, terminent gŽnŽralement par un Žpissage sur des fibres amorce fabriquŽes en usine, tandis que les techniciens de rŽseaux locaux terminent directement sur ​​les fibres avec des techniques dÕadhŽsif/polissage ou des connecteurs prŽpolis/Žpissage. Les techniciens FTTx peuvent nÕutiliser que des assemblages de c‰bles prŽfabriquŽs. Les techniciens passant dÕune application ˆ lÕune autre peuvent avoir besoin dÕune formation ainsi que sur des formations sur le terrain (FCE) pour comprendre lÕapplication et dŽvelopper les compŽtences appropriŽes.

 

Trouver une formation appropriŽe

Quels que soient vos intŽrts, assurez-vous que les cours que vous prenez sont en phases avec ceux-ci, faute de quoi vous allez perdre du temps et de lÕargent. Voici quelques options ˆ considŽrer :

 

Pouvez-vous apprendre vous-mme ? Certains dÕentre nous apprennent mieux en autodidactes. LÕinformation sur le sujet est-elle facilement accessible, par exemple dans le Guide de rŽfŽrence en ligne sur la fibre optique de la FOA ? De bonnes vidŽos peuvent aussi aider, surtout sur des sujets pratiques comme tirer et terminer des c‰bles. Pouvez-vous obtenir les bons outils et composants ˆ utiliser dans le dŽveloppement des compŽtences nŽcessaires ? Y a-t-il quelquÕun que vous puissiez appeler ˆ lÕaide ?

Est-ce que le fabricant propose des formations ? Est-ce que celles-ci couvrent ce que vous devez savoir ? Proposent-elles beaucoup de pratique avec le matŽriel et les composants ? Obtiendrez-vous un certificat dÕun installateur agrŽŽ par ce constructeur ? Cela peut aider ˆ faire des affaires avec les clients de ce fabricant.

Est-ce que des formateurs indŽpendants comme les Žcoles approuvŽes par la FOA offrent une formation dans ce domaine ? Est-ce quÕils couvrent ce que vous devez savoir ? Est-ce que le formateur a la dernire version de lՎquipement nŽcessaire pour la formation ? Allez-vous tre formŽ sur votre Žquipement ? Est-ce que lÕinstructeur est un connaisseur de ces produits et de cette technologie, avec de lÕexpŽrience ? Est-ce que le formateur peut offrir une certification du fabricant ainsi que dÕautres certifications ?

O se dŽroule la formation proposŽe ? Les frais de dŽplacement peuvent augmenter de manire significative les cožts de formation.

Rappelez-vous : les Žcoles approuvŽes par la FOA offrent souvent dÕautres types de classes que de simples cours de certification CFOT. VŽrifiez auprs de votre Žcole ou sur la liste en ligne des Žcoles approuvŽes par la FOA pour plus dÕinformations.

 

 

La sŽcuritŽ dans le travail avec la fibre optique

 

 

SŽcuritŽ

La sŽcuritŽ en OSP est une question trs importante, qui va bien au-delˆ des questions habituelles liŽes ˆ la fibre telles que la protection des yeux des Žclats de fibre ou le travail avec des produits chimiques potentiellement dangereux. Les itinŽraires devraient tre vŽrifiŽs avec des services Ç One Call È ou Ç Appelez avant de creuser È afin de vous assurer quÕaucun c‰ble ou tuyau enterrŽ ne se trouve le long de lÕitinŽraire proposŽ. Les installateurs qui travaillent avec des machines de placement des c‰bles doivent tre bien formŽs pour les faire fonctionner en toute sŽcuritŽ. Les installations aŽriennes sont particulirement dangereuses, car les poteaux ont gŽnŽralement des c‰bles Žlectriques ˆ proximitŽ. Tout travail en OSP devrait avoir, affichŽes, les procŽdures de sŽcuritŽ et tout le personnel informŽ de leur utilisation.

La sŽcuritŽ dans le laboratoire ou sur le chantier devrait tre la prŽoccupation numŽro un de tout le monde. Outre les questions de sŽcuritŽ habituelles pour la construction, gŽnŽralement couvertes par les rgles de lÕOSHA avec lesquelles tout entrepreneur et  installateur devrait tre familiarisŽ, le travail avec la fibre optique implique en outre que vous deviez tre attentif ˆ la sŽcuritŽ des yeux, au danger des produits chimiques, aux Žtincelles de lՎpissage par fusion, ˆ lՎlimination des fragments de fibres, etc. Avant de commencer toute installation, les rgles de sŽcuritŽ doivent tre affichŽes sur le mur de la classe, du laboratoire ou du chantier et examinŽes avec tout le personnel sur place. Tout le personnel doit porter lՎquipement de sŽcuritŽ habituel au travail dans la construction ; en plus de cela, tout le monde doit porter des lunettes de protection pour travailler avec de la fibre.

 

SŽcuritŽ des yeux

Beaucoup de gens supposent que la partie la plus dangereuse de travail de la fibre optique est le risque de se blesser les yeux avec la lumire du laser dans la fibre. Ils confondent la fibre optique de communication avec des fibres optiques couplŽes ˆ la sortie de lasers de forte puissance utilisŽs pour couper le mŽtal et bržler les verrues de la peau par les mŽdecins ou peut-tre ont-ils vu trop de films de science-fiction.

En fait, la plupart des systmes de fibre optique nÕont pas une puissance suffisante pour causer des dommages ˆ vos yeux et la lumire sortant de la fibre est en pleine expansion, de sorte que plus vous vous Žloignez de lÕextrŽmitŽ de la fibre, moindre est lÕexposition. Cela dit, vous avez ŽtŽ avertis... Plus rŽcemment, certains systmes ˆ fibres optiques ont une puissance suffisante pour tre dangereux et certaines techniques dÕinspection de fibre optique qui pourraient tre utilisŽs sur des systmes en fonctionnement augmentent le risque de blessure. Mais ce nÕest pas le plus grand danger qui menace les installateurs.

La clŽ pour comprendre la question de la puissance est de comprendre les niveaux de puissance, les longueurs dÕonde de la lumire et la nature de la transmission de la lumire dans la fibre optique.

Les systmes de laser mŽdicaux ˆ fibres optiques utilisŽs pour la chirurgie et les systmes dÕusinage au laser ont certainement assez de puissance pour causer des dommages ˆ vos yeux, de mme que celle de bržler les verrues ou machiner certains types de matŽriaux. Ces systmes utilisent des lasers de trs haute puissance, souvent des lasers CO2, qui Žmettent un rayonnement ˆ une longueur dÕonde qui est en fait de la chaleur et non de la lumire, autour de 10 microns de longueur dÕonde. Cette longueur dÕonde est facilement absorbŽe par les matŽriaux et peut les chauffer rapidement et les couper facilement.

Les systmes de communication ˆ fibres optiques utilisent beaucoup moins de puissance. Tout dÕabord, la plupart des sources utilisŽes dans les fibres optiques est optimisŽe pour une vitesse modulŽe, la puissance nÕest pas absolue. Les c‰blages de rŽseaux locaux de fibre multimode et les sources LED ont des niveaux de puissance trs faibles, trop faibles pour constituer un danger. Les liaisons de rŽseaux locaux de vitesses supŽrieures utilisent des lasers VCSEL, qui fonctionnent ˆ de trs faibles niveaux de puissance et sont gŽnŽralement inoffensifs. La plupart des liaisons tŽlŽcoms utilisent des lasers avec des niveaux de puissance lŽgrement plus ŽlevŽs que ceux des VCSEL.

Deux types de liaisons ont une grande puissance, jusquՈ 100 fois plus que les autres systmes de communication : la TVCA ou les liaisons vidŽo ˆ 1550 nm et les liaisons tŽlŽcoms de longue distance utilisant le multiplexage en longueur dÕonde dense (DWDM). Les liaisons de tŽlŽvision par c‰ble ou de vidŽo utilisŽes dans la fibre optique jusquÕau domicile (FTTH - lire la suite) peuvent utiliser des amplificateurs ˆ fibre (lire la suite) qui augmentent la puissance ˆ des niveaux trs ŽlevŽs, potentiellement dangereux pour lÕÏil. Les liaisons de tŽlŽcoms en DWDM sont utilisŽes sur des liaisons trs longues distances (lire la suite). Ils utilisent non seulement des amplificateurs ˆ fibre pour augmenter la puissance, mais ils ont beaucoup de diffŽrents signaux fonctionnant ˆ diffŽrentes longueurs dÕonde dans une fibre monomode. Une seule longueur dÕonde peut ne pas tre un problme, mais la somme de 16, 32 ou 64 longueurs dÕonde peut tre quelque chose de trs puissant.

Le problme peut survenir si lÕon concentre la lumire dÕune fibre dans les yeux. A la sortie dÕune fibre optique la lumire disperse en un c™ne de lumire, dont lÕangle est dŽterminŽ par les caractŽristiques de transmission de la fibre, telles que dŽterminŽes par lÕouverture numŽrique. A mesure que lÕÏil sՎloigne de lÕextrŽmitŽ de la fibre, la quantitŽ de rayonnement quÕil reoit est inversement proportionnelle au carrŽ de la distance ; doubler la distance signifie diminuer la puissance dÕun quart, dix fois la distance rŽduit la puissance ˆ environ 1%. Vous nÕavez pas besoin dՐtre loin de la fibre pour que la puissance soit rŽduite ˆ des niveaux faibles et inoffensifs.

Parce que la lumire sort de la fibre en un faisceau en forme de c™ne, elle ne peut pas se concentrer sur la rŽtine de lÕÏil. Ce nÕest pas comme le typique laser de laboratoire ou un pointeur laser qui Žmet un faisceau Žtroit et collimatŽ qui ne se diffuse pas ; un faisceau peut facilement se concentrer sur la rŽtine, entra”nant une cŽcitŽ temporaire.

 

 

Enfin, il y a la question de la longueur dÕonde. Votre Ïil ne peut pas voir un grand nombre de longueurs dÕonde utilisŽes dans la fibre optique car lÕÏil est sensible ˆ la lumire dans les rŽgions du bleu et du rouge du spectre tandis que les systmes ˆ fibres optiques fonctionnent dans lÕinfrarouge. Le liquide dans lÕÏil est principalement de lÕeau, qui absorbe fortement la lumire dans lÕinfrarouge. La lumire provenant de la plupart des sources de fibres optiques sera absorbŽe par ce liquide, de sorte que tout risque potentiel concerne la lentille ou la cornŽe, et non la rŽtine.

Alors que la dilatation du faisceau de lumire sortant de la fibre fait quÕil est moins un danger pour lÕobservation directe, lÕaide dÕun microscope dÕinspection de la fibre peut tre un problme. Un microscope guidera la quasi-totalitŽ de la lumire vers lÕÏil. Beaucoup de microscopes utilisŽs dans la fibre optique, par consŽquent, ont des filtres pour absorber tout lÕinfrarouge (IR) qui pourrait tre nocif. MŽfiez-vous des microscopes bon marchŽ qui peuvent ne pas avoir les filtres de blocage IR.

Pour tre certain quÕil nÕy a pas de danger de travailler sur une fibre donnŽe, vŽrifiez toujours les fibres dans un rŽseau en fonctionnement avec un mesureur de puissance ˆ fibre optique afin de vous assurer quÕaucune lumire nÕest prŽsente avant dÕinspecter nÕimporte quel connecteur avec un microscope.

 

SŽcuritŽ avec la fibre nue

LÕinstallation de la fibre optique, cependant, nÕest pas sans risques. Le problme le plus commun provient de bouts de fibres sÕincrustant dans lÕÏil lorsquÕon travaille avec de la fibre. Alors que peu de systmes de fibres optiques ont des niveaux de puissance nocifs, chaque terminaison et Žpissure produit des Žclats (dŽbris) de fibre optique qui sont potentiellement trs dangereux pour les yeux et la peau ou peuvent se coller ˆ vos vtements et tre transportŽs ailleurs o ils peuvent tre nocifs aux autres.

Ces Žclats de fibre sont minuscules, minces et souvent trs aiguisŽs ˆ lÕendroit o ils ont ŽtŽ sŽparŽs de la fibre. Ils peuvent facilement percer la peau, sÕenfouir assez profondŽment pour tre difficile ˆ retirer, si seulement vous pouviez les voir. Etant transparents, ils disparaissent pratiquement une fois logŽs dans votre peau. Dans la plupart des parties de votre corps, ils deviennent simplement une gne, risquant de dÕinfecter ou de causer une irritation, jusquՈ ce quÕils finissent par tre expulsŽs.

Autour de lÕÏil, cependant, ils peuvent tre beaucoup plus difficiles ˆ trouver et ˆ enlever. Les larmes qui mouillent vos yeux rendent les Žclats de verre transparents pratiquement impossible ˆ trouver et ˆ supprimer. Les extrŽmitŽs pointues de la fibre peuvent lÕamener ˆ sÕincruster lui-mme dans lÕÏil ou les tissus environnants, ce qui le rend encore plus difficile ˆ enlever. Contrairement aux particules mŽtalliques, ils ne peuvent pas tre ŽliminŽs avec des aimants.

Il est impŽratif de suivre les procŽdures qui minimisent les dangers pour lÕÏil. Portez toujours des lunettes de protection avec des Žcrans latŽraux, mme si vous portez habituellement des lunettes, pour Žviter que tout tesson ne vole jusquՈ vos yeux. Soyez extrmement prudent lors de la manipulation des fibres, en particulier lors du dŽnudage de la fibre, du rainurage et de la rupture dÕune fibre sՎtendant au-dehors dÕun connecteur dÕadhŽsif. Au lieu de la casser, rainurez-la doucement, puis faites glisser vos doigts jusquՈ la fŽrule du connecteur, saisissez la fibre et retirez-la. Puis jetez-la soigneusement.

La plupart des couperets utilisŽes pour Žpisser ou terminer des connecteurs prŽpoli/Žpissage retiennent la fibre aprs le clivage, de sorte que le seul problme est de sÕen dŽbarrasser. Nous vous recommandons dÕutiliser des conteneurs jetables comme ceux utilisŽs pour les soupes dans les restaurants ˆ lÕemporter. Utilisez-les pour tous vos dŽchets de fibres, puis scellez-les et jetez-les.

Vous pouvez Žgalement configurer votre lieu de travail pour le rendre plus propre ˆ Žviter ces problmes. Utilisez un tapis en plastique noir comme surface de travail. Le fond sombre rendra plus facile la distinction des fibres avec lesquelles vous travaillez et vous permettra de les traiter avec davantage dÕattention. Toutes les fibres brisŽes qui tombent sur ​​le tapis sont faciles ˆ trouver pour leur Žlimination.

Certains techniciens aiment placer une longueur de ruban adhŽsif double ou une boucle de ruban Žlectrique noir sur le tapis et coller les fibres ˆ la surface adhŽsive, puis jeter la bande lorsquÕils ont terminŽ. Je prŽfre tout simplement utiliser un rŽcipient jetable et placer tous les dŽbris de fibres dans ce conteneur plut™t que de les laisser exposŽs sur la surface de travail.

 

Autres considŽrations de sŽcuritŽ

Produits chimiques : lՎpissage et terminaison de la fibre optique utilisent divers produits de nettoyage et adhŽsifs chimiques dans le cadre des processus. Les procŽdures de manipulation normŽes pour ces substances doivent tre respectŽes. Mme le simple alcool isopropylique, utilisŽ comme nettoyant, est inflammable et doit tre manipulŽ avec prŽcaution. Les fabricants fourniront des Ç fiches techniques santŽ-sŽcuritŽ È (MSDS) sur demande ; elles peuvent Žgalement tre trouvŽes sur lÕInternet.

Risques dՎpissage : les appareils dՎpissure par fusion utilisent un arc Žlectrique pour effectuer les Žpissures, aussi faut-il tre attentif et sÕassurer quÕaucun gaz inflammable nÕest prŽsent dans lÕespace o le raccordement par fusion se fait.

Interdiction de fumer : fumer ne devrait pas tre autorisŽ lors du travail sur la fibre optique. Les cendres de tabac contribuent aux problmes de saletŽ avec les fibres, en plus de la prŽsence possible de substances combustibles (et, bien sžr, des risques pour la santŽ.)

Risques Žlectriques : lÕinstallation de c‰blage en fibre optique ne comporte habituellement pas de risques Žlectriques, sauf si le c‰ble comprend des conducteurs. Cependant, les c‰bles sont souvent installŽs ˆ proximitŽ de c‰bles Žlectriques et de conducteurs. Chaque fois que vous tes ˆ proximitŽ de ces c‰bles, il y a toujours un risque de choc Žlectrique. Soyez prudent ! Si vous nՐtes pas familier avec la sŽcuritŽ Žlectrique, nous vous recommandons de prendre un cours sur le NEC (National Electrical Code) et les pratiques de sŽcuritŽ pour les installateurs !

 

Rgles de sŽcuritŽ pour lÕinstallation de la fibre optique

Tout cela est trs important, assez important pour avoir quelques rgles de travail pour tous les techniciens de fibres optiques qui peuvent prŽvenir les accidents sur le lieu de travail :

 

á      Travaillez sur une surface de travail noir, cela aide ˆ localiser les restes de fibres.

á      Portez des tabliers jetables pour minimiser les particules de fibres sur vos vtements. Les particules de fibres sur les vtements peuvent ensuite entrer dans la nourriture, les boissons, et/ou tre ingŽrŽes par dÕautres moyens.

á      Portez toujours des lunettes de sŽcuritŽ avec des Žcrans latŽraux et des gants de protection. Traitez les Žclats de fibre optique de la mme manire que vous traiteriez des Žclats de verre.

á      Ne regardez jamais directement dans lÕextrŽmitŽ des c‰bles ˆ fibres ˆ moins que vous soyez sžr quÕil nÕy a aucune source de lumire ˆ lÕautre bout. Utilisez un mesureur de puissance ˆ fibre optique afin de vous assurer quÕaucune lumire nÕest prŽsente dans la fibre. Lorsque vous utilisez un traceur optique ou un vŽrificateur de continuitŽ, regardez la fibre sous un certain angle et ˆ au moins 6 centimtres de vos yeux pour dŽterminer si de la lumire visible est prŽsente.

á      Travaillez seulement dans des zones bien ventilŽes.

á      Les porteurs de lentilles de contact ne doivent pas manipuler leurs lentilles avant de sՐtre compltement lavŽ les mains.

á      Ne touchez pas vos yeux en travaillant avec des systmes de fibre optique, et ce jusquՈ ce que vos mains aient ŽtŽ soigneusement lavŽes.

á      Conservez tous les matŽriaux combustibles de manire sure, loin des appareils Žlectriques, y compris les appareils dՎpissure, les testeurs et les fours de sŽchage.

á      Mettez tous les morceaux de fibres coupŽes dans un contenant marquŽ pour Žlimination.

á      Nettoyez soigneusement la zone de travail lorsque vous avez terminŽ.

á      Ne fumez pas en travaillant avec des systmes ˆ fibres optiques.

á      Gardez tous les aliments et boissons hors de la zone de travail. Si des particules de fibres sont ingŽrŽes, elles peuvent causer des hŽmorragies internes.

 

 

Installer un c‰ble ˆ fibre optique

 

La rŽception des c‰blages de fibre optique et des Žquipements sur ​​le site

Les Žquipements et composants de fibre optique peuvent tre endommagŽs par une manutention ou un entreposage inadŽquat et doivent tre manipulŽs en consŽquence.

 

RŽception

La livraison sur le chantier du c‰ble, des Žquipements et des fournitures de fibre optique doit tre prŽvue au plus prs du moment de leur utilisation pour minimiser tout risque de dommage causŽ par dÕautres constructions ou la mŽtŽo ainsi que le vol. La coordination des livraisons peut tre difficile, de sorte quÕune zone de transit en dehors du chantier ou un conteneur de stockage verrouillŽ sur place doivent tre organisŽs pour la livraison. A leur rŽception, tous les composants de fibres optiques doivent tre soigneusement inspectŽs pour trouver dՎventuels dommages et la continuitŽ ou la perte doivent tre testŽes si on souponne des dŽg‰ts. Assurez-vous que tous les composants et pices ont ŽtŽ expŽdiŽs, reus, que les quantitŽs correspondent ˆ celles qui ont ŽtŽ commandŽes (que, par exemple, le c‰ble de fibre optique contient le nombre et le type de fibre commandŽs et que la longueur est celle qui a ŽtŽ commandŽe) et que les erreurs ou les biens endommagŽs sont notŽs, le fournisseur avisŽs et le matŽriel remplacŽ selon les besoins.

 

Manipulation des c‰bles ˆ fibre optique

Manipulez les bobines de c‰ble de fibre optique avec soin. Toutes les bobines, indŽpendamment de la taille ou de la longueur, devraient avoir les deux extrŽmitŽs du c‰ble disponibles pour les tests de continuitŽ. Un traceur de fibres ou un localisateur visuel de dŽfauts et des adaptateurs de fibre nue peuvent tre utilisŽs pour le test de continuitŽ.

Les bobines de c‰ble doivent tre dŽplacŽes avec soin pour Žviter dÕendommager le c‰ble. DŽplacez les petites bobines de c‰ble de fibre optique, qui sont lŽgres, ˆ la main. DŽplacez les grandes bobines avec un Žquipement de levage appropriŽ ou ˆ lÕaide de deux ou plusieurs installateurs qualifiŽs dans les opŽrations de dŽplacement. LՎquipement de levage ne ​​doit dŽplacer des bobines quÕavec un ensemble appropriŽ dՎlingues ou de colliers Žtrangleurs (Ç chokers È), attachŽs ˆ un morceau de tuyau de taille appropriŽe insŽrŽ dans le trou au centre de la bobine. ƒlingues et colliers ne doivent jamais tre attachŽs autour de la zone de c‰ble bobinŽ de la bobine.

 

Stockage

Tout le matŽriel et le c‰blage doivent tre stockŽs dans un endroit propre et sec, ˆ lÕabri des environnements rigoureux tels que les tempŽratures extrmes. En raison de la valeur du c‰ble et de son potentiel pour le vol, tous les composants doivent tre entreposŽs en lieu sžr avec du personnel de sŽcuritŽ prŽsent quand et o nŽcessaire.

 

Lignes directrices gŽnŽrales pour lÕinstallation de c‰bles ˆ fibre optique

Les c‰bles ˆ fibres optiques sont installŽs pour de nombreuses applications diffŽrentes, ce qui fait que gŽnŽraliser la faon dÕinstaller la fibre est trs difficile ; aussi ce livre se contentera-t-il dÕessayer de couvrir les problŽmatiques gŽnŽrales, et de prŽciser quelques cas particuliers le cas ŽchŽant.

Le c‰ble ˆ fibre optique peut tre installŽ ˆ lÕintŽrieur ou ˆ lÕextŽrieur en utilisant plusieurs processus dÕinstallation diffŽrents. Le c‰ble dÕextŽrieur peut tre enterrŽ directement, tirŽ ou soufflŽ dans un conduit ou conduit interne ou installŽ par voie aŽrienne entre des poteaux. Les c‰bles intŽrieurs peuvent tre installŽs dans des chemins de c‰bles au-dessus des plafonds ou sous les planchers, placŽs dans des cintres, tirŽ dans des conduits ou conduit internes ou soufflŽ dans des conduits spŽciaux avec du gaz comprimŽ. Le processus dÕinstallation va dŽpendre de la nature de lÕinstallation et du type de c‰ble utilisŽ.

Les mŽthodes dÕinstallation de fils et c‰bles ˆ fibres optiques de communication sont similaires. Le c‰ble de fibre est conu pour tre tirŽ avec beaucoup plus de force que le fil de cuivre – sÕil est tirŽ correctement –, mais un stress excessif sur le c‰ble peut endommager les fibres, pouvant provoquer, ˆ terme, une panne. Une attention particulire doit tre portŽe ˆ lÕinstallation afin dՎviter de dŽpasser le rayon de courbure ou de vriller le c‰ble, ce qui peut nuire aux fibres.

 

Consignes dÕinstallation

Suivez les recommandations du fabricant de c‰ble : personne ne sait manipuler le c‰ble aussi bien que son fabricant. Le c‰ble ˆ fibre optique est souvent conu sur mesure pour lÕinstallation et le fabricant peut avoir des instructions spŽcifiques sur son installation.

VŽrifiez la longueur du c‰ble pour vous assurer que le c‰ble ˆ tirer est assez long pour la longueur de c‰ble prŽvue. Essayez de terminer lÕinstallation en une traction si possible. Avant toute installation, Žvaluer soigneusement lÕitinŽraire afin de dŽterminer les mŽthodes dÕinstallation et les obstacles susceptibles dՐtre rencontrŽs.

 

Tension de tirage

Les fabricants de c‰bles installent des ŽlŽments de renfort spŽciaux, gŽnŽralement du fil dÕaramide (Kevlar š) pour la traction.  Le c‰ble ˆ fibre optique ne doit tre tirŽ que par ces ŽlŽments de renfort ˆ moins que la conception du c‰ble permette de tirer par lÕenveloppe. Toute autre mŽthode peut causer un stress excessif aux fibres et leur nuire.

Des Žmerillons doivent tre utilisŽs pour fixer la corde ou la bande de traction au c‰ble pour empcher le c‰ble de se tordre au cours de la traction.

Les c‰bles ne devraient pas tre tirŽs par lÕenveloppe, ˆ moins que cette procŽdure soit expressŽment autorisŽe par le fabricant du c‰ble et quÕune poignŽe de c‰ble approuvŽe ou chaussette de tirage (souvent appelŽe un Ç Kellems grip È), soit utilisŽe. Ces poignŽes sont gŽnŽralement elles aussi attachŽes ˆ des ŽlŽments de renfort.

Les c‰ble ˆ gainage serrŽ peuvent tre tirŽs par lÕenveloppe dans des applications de rŽseaux locaux si une grande bobine (~40cm, 8 pouces) est utilisŽe en tant que mandrin de traction. Enroulez cinq fois le c‰ble autour de la bobine et maintenez-le doucement en tirant.

Ne pas dŽpasser la cote maximale de tension de traction. Consulter le fabricant et les fournisseurs de conduits, conduit internes et lubrifiants de c‰bles pour leurs lignes directrices sur les cotes de tension et lÕutilisation de lubrifiant de c‰ble.

En tirant de grandes longueurs de c‰ble dans un conduit ou conduit interne (jusquՈ environ 3 miles ou 5 kilomtres en rŽseau extŽrieur, des centaines de mtres en c‰blage de rŽseaux locaux), utilisez des lubrifiants appropriŽs pour les c‰bles, mais assurez-vous que ceux-ci sont compatibles avec lÕenveloppe du c‰ble. Si possible, utilisez un tire-c‰ble ou treuil de dŽroulage automatique avec contr™le de tension et/ou un anneau de traction de rupture. Sur de trs longues distances en OSP (plus que 2,5 miles ou 4 km), tirez ˆ partir du milieu vers les deux extrŽmitŽs ou utilisez un treuil de dŽroulage de fibres automatisŽ au(x) point(s) intermŽdiaire(s) pour une traction continue.

Lorsque vous dŽposez des boucles de fibres sur une surface lors dÕune traction, utilisez des Ç boucles en 8 È pour empcher la torsion du c‰ble.

 

Torsion du c‰ble

Ne tordez pas le c‰ble. La torsion du c‰ble peut stresser les fibres. La tension sur le c‰ble et les c‰bles de traction peuvent provoquer la torsion. Utilisez des Žmerillons pour connecter le c‰ble de traction sur le c‰ble et Žviter que la tension de tirage ne provoque des forces de torsion sur le c‰ble.

 

 

DŽroulez le c‰ble de la bobine au lieu de le faire sortir par le c™tŽ de la bobine, afin dՎviter de tordre le c‰ble un peu plus ˆ chaque tour sur la bobine. Lorsque vous dŽposez le c‰ble afin de le prŽparer pour un long tirage, utilisez une Ç boucle en 8 È sur le sol pour empcher la torsion. Le Ç 8 È effectue une demi-torsion dÕun c™tŽ de la boucle et la compense de lÕautre, empchant la torsion.

 

Installation dՎmerillons sur le c‰ble ˆ fibre optique

Les fabricants de c‰bles installent des ŽlŽments de renfort spŽciaux, gŽnŽralement du fil dÕaramide (Kevlar š) pour la traction.  Le c‰ble ˆ fibre optique ne doit tre tirŽ par ces ŽlŽments de renfort ˆ moins que la conception du c‰ble permette de tirer par lÕenveloppe. Toute autre mŽthode peut causer un stress excessif aux fibres et leur nuire.

Des Žmerillons doivent tre utilisŽs pour fixer la corde ou bande de traction au c‰ble pour empcher le c‰ble de se tordre au cours de la traction.

 

 

ProcŽdure dÕinstallation des Žmerillons :

 

 

DŽnudez lÕenveloppe du c‰ble et coupez toutes les fibres ˆ la hauteur de lÕextrŽmitŽ de lÕenveloppe, ne laissant dŽpasser que les ŽlŽments de renfort dÕaramide.

SŽparer le fil dÕaramide en deux faisceaux et faites-les dŽcrire deux boucles ˆ travers lՎmerillon dans des directions opposŽes.

Nouez chaque groupe de fibres ˆ lÕÏil et faites revenir les ŽlŽments de renfort vers lÕenveloppe du c‰ble.

Collez, ˆ lÕaide dÕune bande adhŽsive, les ŽlŽments de renfort le long de lÕenveloppe et jusquՈ lՎmerillon.

 

 

 

Comment mettre le c‰ble Ç en 8 È pour des tirages intermŽdiaires dans des installations en OSP

 

Sur des installations dÕOSP de trs longues distances, gŽnŽralement plus de 2,5 miles ou 4 kilomtres, il peut tre nŽcessaire dÕutiliser un treuil de dŽroulage de fibres automatisŽ au(x) point(s) intermŽdiaire(s) pour une traction continue ou tirez du milieu vers les deux extrŽmitŽs (Ç midspan pull È). Lorsque vous dŽposez le c‰ble afin de le prŽparer pour un long tirage, utilisez une Ç boucle en 8 È sur le sol pour empcher la torsion. Le Ç 8 È effectue une demi-torsion dÕun c™tŽ de la boucle et la compense de lÕautre, empchant la torsion.

 

 

Utilisez cette procŽdure pour tirer dÕun bout :

Faites sortir le c‰ble du conduit ou conduit interne et dŽposez-le sur le sol en un grand Ç 8 È. La taille du Ç 8 È est dŽterminŽe par la taille et la rigiditŽ du c‰ble, mais 6-12 pieds (2-4 m) est une dimension normale. LÕextrŽmitŽ du c‰ble sera appuyŽe contre le sol –placer une b‰che ou une couche de plastique pour prŽserver la propretŽ du c‰ble peut tre une bonne idŽe. Tirez lentement le c‰ble et dŽposez-le soigneusement en respectant la forme du Ç 8 È pour lÕempcher de se plier.

En utilisant plusieurs installateurs, ramasser le c‰ble et retournez-le, de sorte que le bout quÕon va diriger vers lÕemplacement suivant se retrouve sur ​​le dessus.

Attachez lÕextrŽmitŽ de la corde de traction aux Žmerillons appropriŽs et continuez la traction.

 

Pour une traction en Ç midspan pull È, suivez les instructions suivantes :

Cette procŽdure vous Žpargne de devoir retourner le c‰ble en Ç 8 È.

Placez la bobine de c‰ble en un point central, au milieu du long parcours ˆ effectuer (en veillant ˆ ce que la longueur de traction maximale dans chaque direction ne soit pas dŽpassŽe).

Tirez la premire extrŽmitŽ du c‰ble ˆ travers le conduit vers lÕune des extrŽmitŽs de la distance ˆ couvrir.

DŽroulez le c‰ble de la bobine et formez un Ç 8 È sur le sol avec le c‰ble restant. LÕextrŽmitŽ du c‰ble se trouve sur la partie supŽrieure du Ç 8 È.

Tirez la seconde extrŽmitŽ du c‰ble ˆ travers le conduit jusquՈ lÕautre extrŽmitŽ de la distance ˆ couvrir.

 

Rayon de courbure

Ne dŽpassez pas le rayon de courbure du c‰ble. Le c‰ble ˆ fibre optique peut tre rompu sÕil est pliŽ ou courbŽ trop serrŽ, en particulier lors de la traction. Si aucune recommandation spŽcifique nÕest disponible auprs du fabricant du c‰ble, le c‰ble ne doit pas tre tirŽ sur un rayon de courbure infŽrieur ˆ vingt (20) fois le diamtre du c‰ble.

Aprs traction, le c‰ble ne devrait pas avoir de rayon de courbure plus petit que dix (10) fois le diamtre du c‰ble.

 

Parcours verticaux

Chaque fois que possible, faites descendre les c‰bles verticaux plut™t que de les tirer vers le haut. Placez des supports de c‰ble ˆ intervalles frŽquents pour prŽvenir lÕexcs de stress sur lÕenveloppe. Le soutien peut tre fourni par des attaches de c‰ble (serrŽes de manire ˆ ne pas dŽformer lÕenveloppe du c‰ble) ou des chaussettes de tirage. Utiliser des boucles de services peut aider ˆ saisir le c‰ble pour son support et fournir du c‰ble pour de futurs reroutages ou rŽparations.

 

Installation de c‰bles de rŽseaux locaux dans des chemins de c‰bles

Dans les applications de rŽseaux locaux, le c‰ble ˆ fibre optique est souvent installŽ dans des chemins de c‰bles. Les chemins de c‰bles ne doivent pas tre partagŽs avec des c‰bles de communication en cuivre, vu que leur poids peut nuire aux c‰bles de fibres. De mme, de grandes quantitŽs de c‰bles de fibres dans un plateau peuvent mettre trop de pression sur les c‰bles du fond. Dans les applications o les chemins de c‰bles sont utilisŽs pour les c‰bles de communication en cuivre, il peut tre possible de suspendre des c‰bles de fibres lŽgers au-dessous des chemins de c‰bles.

 

Utilisation de conduit interne

Il peut tre prudent dÕinstaller les c‰bles ˆ fibres optiques critiques ˆ lÕintŽrieur dÕun conduit interne (Ç innerduct È) orange vif pour faciliter lÕinstallation du c‰ble et le protŽger contre les dommages futurs. Le conduit interne orange vif identifiera le c‰ble de fibre optique pour tous les travailleurs ˆ lÕavenir et aidera ˆ prŽvenir les dommages. Le cožt initial supplŽmentaire inhŽrent au conduit interne peut tre compensŽ par la simplification de lÕinstallation et lՎconomie de temps pour les travailleurs.

 

LÕutilisation dÕattaches de c‰bles

Les c‰bles ˆ fibres optiques, comme tous les c‰bles de communication, sont sensibles aux charges de compression ou dՎcrasement. Les attaches de c‰bles utilisŽes avec de nombreux c‰bles, en particulier lorsquÕelles sont serrŽes avec un outil dÕinstallation, peuvent endommager les c‰bles ˆ fibres optiques et provoquer une attŽnuation voire la rupture de fibres. LorsquÕelles sont utilisŽes, les attaches de c‰ble doivent tre serrŽes ˆ la main et tre assez l‰ches pour pouvoir tre dŽplacŽes le long du c‰ble ˆ la main. Ensuite, la longueur dÕattache excŽdentaire doit tre coupŽe pour Žviter un resserrement futur. Les attaches de velcro sont prŽfŽrŽes pour les c‰bles ˆ fibres optiques, car elles ne peuvent appliquer des charges dՎcrasement suffisantes pour endommager le c‰ble.

 

Coupe-feu

Les c‰bles intŽrieurs devront respecter les codes dÕincendie et passer une inspection, de sorte que chaque c‰ble qui pŽntre un mur coupe-feu devra tre muni dÕun coupe-feu. Tous les coupe-feu de tŽlŽcommunications doivent tre conformes aux codes et normes applicables. Toutes les pŽnŽtrations doivent tre protŽgŽes par des coupe-feu approuvŽs. Les composŽs et dispositifs de coupe-feu doivent tre utilisŽs chaque fois quÕune sŽparation coupe-feu a ŽtŽ rompue par une installation. Dans la plupart des locaux, la rupture dÕune sŽparation coupe-feu requerra une surveillance physique jusquՈ ce quÕelle soit rŽparŽe. VŽrifiez avec les Ç autoritŽ compŽtentes È pour les besoins spŽcifiques sur le projet avant de commencer le travail.

 

Mise ˆ la terre et mise ˆ la masse

Les c‰bles conducteurs requirent une mise ˆ la terre et une mise ˆ la masse pour les conducteurs applicables. Bien que la plupart des c‰bles ˆ fibres optiques ne soient pas conducteurs, tout matŽriel mŽtallique utilisŽ dans les systmes de c‰blage ˆ fibres optiques (tels que les bo”tiers muraux de terminaison, les baies et les cabinets de raccordement) doivent tre reliŽs ˆ la terre. Les systmes de mise au sol doivent tre conus comme spŽcifiŽ par le NEC et les autres codes et normes applicables. La plupart des salles de tŽlŽcommunications ont une barre collectrice de mise ˆ la terre qui dispose dÕune mise ˆ la terre de construction de grande qualitŽ et des connexions aux appareils qui nŽcessitent une mise ˆ la terre.

 

 

Terminaison et Žpissure

 

Les processus de terminaison et dՎpissure sont traitŽs en dŽtail dans le chapitre 7. Les terminaisons et Žpissures sur le terrain nÕont pas dÕexigences inhabituelles autres que la nŽcessitŽ de trouver un espace adŽquat, libre de poussire, avec des tempŽratures modŽrŽes, pour travailler.

 

Epissure

Les Žpissures de rŽseaux extŽrieurs se font habituellement dans une remorque ou camion dՎpissure spŽcial. A lÕintŽrieur du camion se trouve un laboratoire dՎpissage ˆ tempŽrature contr™lŽe, avec un espace suffisant pour travailler avec les c‰bles et les bo”tiers dՎpissure. Parfois, il est nŽcessaire dՎpisser ˆ lÕair libre, dans une petite tente ou mme dans une nacelle ŽlŽvatrice. LÕinstallateur doit tre capable de faire face aux conditions qui se prŽsentent lors de lÕinstallation. Dans des conditions de froid extrme, un endroit chauffŽ sera probablement nŽcessaire pour que les c‰bles ne deviennent pas raides et lՎquipement difficile ˆ faire fonctionner. Les climats chauds peuvent tre plus clŽments pour les processus, mais ils sont Žgalement incommodes pour lÕinstallateur.

IdŽalement, les Žpissures doivent tre testŽes avec un OTDR ds quÕelles sont faites et avant de le placer dans un plateau dՎpissure. Les appareils dՎpissure par fusion donnent une estimation de la perte dՎpissure, mais ce nÕest quÕune estimation. LÕOTDR peut confirmer la qualitŽ de lՎpissure, donnant ˆ lÕinstallateur lÕassurance que lՎpissure est bonne et que le bo”tier dՎpissure ne devra pas tre rouvert pour refaire une mauvaise Žpissure.

Un soin extrme doit tre pris lors du placement des Žpissures dans les plateaux dՎpissure et lÕorganisation des tubes ou des fibres dans le bo”tier. Un problme qui se produit trop souvent : les fibres brisŽes en assemblant plateau et bo”tier. Trouver des ruptures de fibres ˆ lÕintŽrieur du bo”tier est difficile car elles sont trop proches de lՎpissure pour tre dŽtectŽes par un OTDR. Si lՎpissure est assez proche pour permettre le traage avec un localisateur visuel de dŽfauts, elle peut tre trouvŽe ˆ lÕinspection visuelle.

 

Terminaison

La terminaison, au moins, se fait gŽnŽralement dans un b‰timent prs de lՎquipement de communication, quÕil sÕagisse de la terminaison dÕun c‰ble de rŽseau extŽrieur ou intŽrieur. LÕinstallateur peut avoir des difficultŽs ˆ trouver un espace adŽquat, par exemple dans le cas dÕune salle de tŽlŽcommunications avec ses rangŽes de cabinets de raccordement et ses baies dՎquipement. Si tout va bien, lÕinstallateur de c‰ble a prŽvu des boucles de service pour chaque c‰ble, ce qui permet que les c‰bles soient amenŽs jusquՈ un espace ouvert pour leur terminaison. De nombreux installateurs utilisent des tables pliables portables ou des chariots roulants pour crŽer un espace de travail o ils peuvent atteindre les extrŽmitŽs des c‰bles.

Si le b‰timent est encore en cours de construction, la poussire peut tre un problme. Mme dans les b‰timents achevŽs, les systmes de climatisation peuvent souffler des particules de poussire alentour. Soyez ˆ lÕaffžt des poussires et si travailler dans un environnement poussiŽreux est nŽcessaire, nettoyez tous les outils, feuilles de polissage et connecteurs aussi souvent que nŽcessaire.

Si vous terminez des c‰bles monomodes par Žpissure par fusion de fibres amorce sur chaque fibre, respectez les mmes mises en garde quant au placement des Žpissures ou des fibres dans des chemins de c‰bles et bo”tiers pour Žviter des dommages. Pour lՎpissure directe de fibres multimodes 900 microns protŽgŽes par un revtement dans un c‰ble de distribution, prŽvoyez une longueur suffisante pour stocker des longueurs de fibres excŽdentaires et prenez soin dՎviter les courbes serrŽes qui peuvent causer des problmes de perte voire de panne ˆ lÕavenir.

Comme les Žpissures, chaque connecteur doit tre vŽrifiŽ lorsque la terminaison de la fibre est achevŽe. Inspectez chaque connecteur poli avec un microscope pour vous assurer que le polissage a ŽtŽ fait correctement. Si possible, testez chaque connecteur prŽpoli/Žpissure avec un localisateur visuel de dŽfauts. Aprs que les deux extrŽmitŽs dÕune fibre sont terminŽes, la perte de bout-en-bout doit tre testŽe et documentŽe. Les connecteurs ˆ haute perte doivent tre reterminŽs et le faire tandis que lÕinstallateur est sur place permet de gagner du temps.

 

 

Etiquetage et documentation

CÕest gŽnŽralement lÕinstallateur qui termine le c‰ble qui a la t‰che de lՎtiquetage de chaque point de terminaison. IdŽalement, lՎtiquette a ŽtŽ crŽŽe dans le cadre de la conception du c‰blage entier et lÕinstallateur nÕa quՈ faire correspondre les codes de couleur des fibres ˆ lՎtiquette, et, si elle nÕest pas dŽjˆ placŽe, collez lՎtiquette sur le cabinet de raccordement ˆ lÕendroit appropriŽ. Il sÕagit dÕun processus important, vu que la dŽsignation de chaque fibre est utilisŽe pour enregistrer les donnŽes de test, la connexion ˆ lՎquipement et sera suivie lors de dŽplacements, ajouts et modifications ultŽrieurs. Les portes donnant sur les cabinets de raccordement doivent tre marquŽes en fonction de leur utilisation et tre munies dÕavertissements concernant les autorisations dÕentrŽe.

 

Nettoyage du chantier

Aprs la terminaison ou lՎpissure de c‰bles, lÕinstallateur devra nettoyer soigneusement le lieu de travail et le laisser au moins aussi propre quÕil lÕa trouvŽ, de prŽfŽrence plus propre. Tous les dŽchets, notamment les dŽchets de fibres qui doivent tre confinŽs dans des rŽcipients jetables, doivent tre retirŽs du site.

 

Garder les composants excŽdentaires

Tous les composants excŽdentaires doivent tre enregistrŽs pour une utilisation future. Les connecteurs et c‰bles peuvent tre stockŽs avec la documentation de lÕinstallation de c‰ble de sorte que toute restauration ˆ lÕavenir pourra disposer de composants compatibles pour leur utilisation dans lՎpissure ou la terminaison des c‰bles.

 

Test du c‰blage de fibre optique installŽ

 

Au cours de la phase de conception, chaque longueur de c‰ble devrait avoir un budget de perte calculŽ sur les spŽcifications des composants. Aprs lÕinstallation, il est nŽcessaire de tester chaque fibre dans tous les c‰bles ˆ fibres optiques pour vŽrifier que lÕinstallation est correcte en comparant la perte mesurŽe ˆ la perte calculŽe ˆ partir du budget de perte.

 

Typiquement, lÕinstallateur effectue les tests suivants :

Test de continuitŽ pour dŽterminer si le routage et/ou la polarisation de la fibre est/sont correct(s) et si la documentation est adŽquate.

Test de la perte dÕinsertion de bout-en-bout ˆ lÕaide dÕun mesureur de puissance et dÕune source OLTS. On teste les c‰bles multimode en utilisant la mŽthode B de TIA/EIA 526-14  et les c‰bles monomode par TIA/EIA 526-7 ˆ moins que la compatibilitŽ du matŽriel de test et du connecteur require une autre mŽthode de rŽfŽrence. La perte totale doit tre infŽrieure ˆ la perte maximale calculŽe pour le c‰ble sur la base du calcul du budget de perte en utilisant les normes appropriŽes ou les spŽcifications du client. Si le test montre des Žcarts par rapport aux pertes attendues, trouvez les problmes et corrigez-les.

Un test OTDR optionnel peut tre utilisŽ pour vŽrifier lÕinstallation de c‰ble et la performance dՎpissage. Cependant, les tests OTDR ne doivent pas tre utilisŽs pour dŽterminer la perte du c‰ble. LÕutilisation dÕun rŽflectomtre optique temporel (OTDR) dans les applications de rŽseaux locaux peut tre inappropriŽe si les c‰bles sont courts. Un technicien expŽrimentŽ en OTDR doit dŽterminer la pertinence de son utilisation.

Si la documentation de conception nÕinclut pas la longueur du c‰blage et que celle-ci nÕest pas notŽe lors de lÕinstallation, lisez la longueur des marquages ​​de distance sur les enveloppes des c‰bles ou testez la longueur de la fibre en utilisant la fonction de mesure de longueur disponible sur un OTDR ou un OLTS.

 

Test de continuitŽ

Effectuez des tests de continuitŽ des fibres optiques ˆ lÕaide dÕun traceur de fibre visuel, un localisateur visuel de dŽfauts, ou une source de test et un mesureur de puissance (OLTS). Effectuez un traage de la fibre de bout en bout et par toutes les interconnexions pour vous assurer que le c‰blage est correctement installŽ et que la polarisation et le routage sont corrects et documentŽs.

 

Perte dÕinsertion

La perte dÕinsertion dŽsigne la perte des fibres optiques installŽes lorsque mesurŽe ˆ lÕaide dÕune source de test et dÕun mesureur de puissance (OLTS). Testez les c‰bles multimode en utilisant TIA/EIA 526-14, de prŽfŽrence la mŽthode B (mais documentez toujours la mŽthode utilisŽe), et les c‰bles monomodes en utilisant TIA/EIA 526-7 (monomode).

Testez la fibre multimode ˆ 850 et 1300 nm, et la fibre monomode ˆ 1310 nm et 1550, sauf indication contraire par dÕautres normes ou des exigences des clients.

Testez les c‰bles de rŽfŽrence de test avant le test pour vŽrifier leur qualitŽ et nettoyez-les souvent.

Les c‰blages destinŽs ˆ tre utilisŽs avec des systmes ˆ grande vitesse utilisant des sources laser peuvent tre testŽs avec des sources laser appropriŽes pour vous assurer que les tests vŽrifient les performances de ce type sources.

 

Test OTDR

Le rŽflectomtre optique temporel (OTDR) utilise des techniques optiques de type radar pour crŽer une image dÕune fibre dans un c‰ble ˆ fibre optique installŽ. LÕimage, appelŽe signature ou tracŽ, contient des donnŽes sur la longueur de la fibre, la perte de segments de fibres, de connecteurs, dՎpissures ainsi que la perte causŽe par le stress pendant lÕinstallation. Les OTDR sont utilisŽs pour vŽrifier la qualitŽ de lÕinstallation ou pour procŽder ˆ un dŽpannage. Cependant, les tests OTDR ne doivent pas tre utilisŽs pour dŽterminer la perte du c‰ble.

Les OTDR ont une rŽsolution ˆ distance limitŽe et peuvent prŽsenter des rŽsultats confus lors des tests de c‰bles courts comme dans le cas des applications de rŽseaux locaux. Si des tests OTDR de c‰bles de rŽseaux locaux sont souhaitŽs, du personnel expŽrimentŽ devrait Žvaluer la pertinence des tests.

Les tests OTDR ne doivent tre effectuŽs que par du personnel qualifiŽ, en utilisant le matŽriel homologuŽ conu ˆ cet effet. Les techniciens qui effectuent les essais devraient tre formŽs non seulement dans le fonctionnement de lՎquipement OTDR, mais aussi dans lÕinterprŽtation des tracŽs OTDR.

 

Administration, gestion et documentation

 

La documentation de lÕinstallation de c‰bles ˆ fibre optique est une partie intŽgrante du processus de conception, dÕinstallation et dÕentretien du rŽseau ˆ fibre optique. Documenter correctement lÕinstallation facilitera lÕinstallation, permettra une meilleure planification pour les mises ˆ niveau futures, simplifiera les tests et les futurs mouvements, ajouts et modifications.

Sauf si lÕutilisateur en dispose autrement, la documentation de lÕinstallation de c‰bles de fibre optique devrait suivre ANSI/TIA/EIA-606, Ç Administration Standard for the Telecommunications Infrastructure of Commercial Buildings È.

Les c‰bles ˆ fibres optiques, en particulier ceux qui sont utilisŽs pour des c‰bles de rŽseaux fŽdŽrateurs, peuvent contenir beaucoup de fibres qui relient un certain nombre de liaisons diffŽrentes allant ˆ divers endroits avec des interconnexions ˆ des cabinets de raccordement ou bo”tiers dՎpissage. LÕinstallation de c‰bles ˆ fibres optiques doit tre documentŽe quant ˆ la trajectoire exacte que chaque fibre de chaque c‰ble emprunte, y compris les connexions intermŽdiaires et chaque type de connecteur. La documentation doit Žgalement inclure les donnŽes de perte dÕinsertion et Žventuellement les tracŽs OTDR.

 

 

Questionnaire - Installation

 

Vrai/Faux

Indiquez si lÕaffirmation est vraie ou fausse.

 

____            1.            Les applications industrielles recourent souvent ˆ la fibre optique pour son immunitŽ au bruit plut™t que pour ses avantages en matire de largeur de bande ou de distance.

 

____            2.            Tous les composants mŽtalliques dÕun systme de c‰bles installŽs dans une salle dՎquipements ou de tŽlŽcommunications doivent tre mis ˆ la terre et ˆ la masse.

 

____            3.            Lorsque vous mettez ˆ niveau (Ç upgrade È) des c‰bles dans une armoire de tŽlŽcommunication, les vieux c‰bles abandonnŽs doivent tre coupŽs au plus prs du mur et laissŽs ˆ leur place, pourvu que le coupe-feu ne soit pas mis ˆ mal.

 

Choix multiple

Identifiez lÕoption qui complte le mieux lÕaffirmation ou rŽpond ˆ la question.

 

____            4. __________ facilitera/ont lÕinstallation, permettant une meilleure planification des mises ˆ niveau et une simplification des tests.

A.

Une bonne qualitŽ de travail

B.

Des connecteurs ˆ basse perte

C.

Des procŽdures de sŽcuritŽ sur le chantier

D.

Une documentation adŽquate

 

 

____            5. Le c‰blage en rŽseau extŽrieur peut tre installŽ par __________

A.

Tirage dans un conduit souterrain

B.

Enfouissement direct

C.

Suspension aŽrienne

D.

Tout ce qui prŽcde

 

 

____            6. LՎquipement de protection que tout installeur de VDV doit toujours porter est : __________.

A.

Des protections pour les yeux

B.

Un tablier de plastique

C.

Des gants

D.

Des couvres-chaussures

 

 

____            7. La tige de fibre de verre prŽsente dans de nombreux c‰bles ˆ fibre optique sert ˆ __________.

A.

Augmenter la tension de tirage

B.

Limiter le rayon de courbure pour Žviter le vrillage

C.

Enrouler la fibre autour de celle-ci

D.

LÕarrimer aux c‰bles messagers

 

 

____            8. Pour Žviter que le c‰ble ne se vrille au moment du tirage, __________.

A.

Utilisez un Žmerillon

B.

Tirez avec une corde tressŽe

C.

DŽroulez le c‰ble de la bobine

D.

Lubrifiez le c‰ble

 

 

____            9. Sur de longues tractions, aux points intermŽdiaires, pourquoi place-t-on le c‰ble en effectuant un Ç 8 È ?

A.

Pour Žviter quÕil soit pris dans la corde de traction

B.

Pour que ce soit plus facile de sprayer du lubrifiant sur le c‰ble

C.

Pour empcher que les travailleurs ne le foulent

D.

Pour empcher quÕil se vrille

 

 

____            10. Sous tension de tirage, le rayon de courbure ne devrait pas tre infŽrieur ˆ __________.

A.

5 fois le diamtre du c‰ble

B.

10 fois le diamtre du c‰ble

C.

20 fois le diamtre du c‰ble

D.

50 fois le diamtre du c‰ble

 

 

____            11. La norme industrielle qui couvre le c‰blage structurŽ, aussi bien en fibre quÕen cuivre, est la __________.

A.

TIA-568

B.

TIA-526-14

C.

IEEE 802.3

D.

NECA-301

 

 

____            12. Le c‰blage structurŽ installŽ selon les normes TIA-568 utilise une architecture de c‰blage en __________.

A.

Bus

B.

Anneau

C.

Etoile

D.

Arbre

 

 

____            13. Les parcours de c‰bles verticaux devraient tre prŽfŽrablement installŽs en __________.

A.

Tirant lentement et soigneusement ˆ la main

B.

Utilisant des machines de tirage calibrŽes

C.

Ne tirant quÕun Žtage ˆ la fois

D.

Faisant descendre depuis le haut plut™t quÕen tirant vers le haut

 

 

____            14. Les attaches de c‰bles utilisŽes pour les c‰bles de fibre optique __________.

A.

Devraient tre nouŽes fermement pour empcher que le c‰ble ne bouge

B.

Peuvent tre utilises pour suspendre des c‰bles ˆ des crochets J ou des chemins de c‰bles

C.

Devraient tre qualifiŽes par rapport au poids des c‰bles

D.

Peuvent nuire aux c‰bles si elles sont trop serrŽes, raison pour laquelle elles devraient tre attachŽes ˆ la main

 

 

 

Etudes complŽmentaires et projets

Le guide FOA/NECA 301 Fiber Optic Installation Standard, disponible auprs de NECA (necanet.org), couvre les lignes directrices pour lÕinstallation de manire concise.

Dans le cadre dÕun travail de laboratoire, construisez une liaison de fibre optique complte en utilisant les composants typiques, tels que ceux qui sont utilisŽs dans des applications rŽelles. Incluez le tirage et le placement des c‰bles, les terminaisons et les Žpissures.

Cherchez des articles sur des applications de fibre optique et revoyez comment les projets sont exŽcutŽs.

Trouvez des sites internet de fabricants dՎquipements dÕinstallation et voyez leurs vidŽos ou instructions promotionnelles.

 

 

 

Table des matires 

 

 

T1-T2

 

The Fiber Optic Association, Inc.

1119 S. Mission Road #355, Fallbrook, CA 92028

TŽl : 1-760-451-3655 Fax 1-781-207-2421

E-mail : info@thefoa.org      Site internet : http://www.thefoa.org